Justice-Clan Ben Ali: Six ans de prison ferme à l'encontre de Leila Trabelsi et Nessrine Ben Ali    Tunisie-Maroc: Tunisair lance un programme de rapatriement des tunisiens bloqués au Maroc    Tournoi de Charleston 2 : Ons Jabeur se qualifie en finale    Par Henda Haouala – La série TV « Ken ya Makenech » : délicieuse, grave et soignée    Les lieux de culte qui ne respecteront pas le protocole sanitaire seront fermés    Covid-19 : Tous les chiffres de la situation sanitaire en Tunisie    Covid -19 : Suspension des cours et autres mesures annoncées    Covid-19 : Interdiction de circulation aux voitures, motos et transport urbain    Athletic Bilbao – FC Barcelone : sur quelle chaîne voir le match ?    Ligue 1 française : Wahbi Khazri égale Pauleta    384.6 millions de dinars d'investissements agricoles déclarés, à fin mars 2021    L'ANSI recommande l'installation de YouTube Kids    La prochaine mission habitée vers la Lune se fera dans un vaisseau de chez SpaceX    Groupe QNB : Résultats Financiers du premier trimestre 2021    Coupe du monde Qatar 2022: Qatar veut vacciner tous les visiteurs contre le Covid-19    MEMOIRE : Lilia AOUIJ    L'athlète tunisienne Raouaa Tlili remporte la médaille d'or au tournoi de Jesolo en Italie    CONDOLEANCES : Mohamed Aziz Ben DHAHRI    CONDOLEANCES : Feu Wassila CHARFEDDINE    Hausse des services de la dette extérieure cumulés de 10%    Covid-19 : une conférence, samedi, pour annoncer de nouvelles mesures    La balance commerciale alimentaire déficitaire de 251,7 MD à fin mars 2021    Foot-Europe: le programme du jour    L'UTAP réclame un tirage au sort pour l'octroi de permis de pêche du thon rouge    La Tunisie ne respecte pas les normes internationales de détention, accuse Fathi Jarray    La Russie interdit l'entrée sur son territoire de responsables de l'administration Biden    Clôture des candidatures aux élections municipales partielles de Sakiet Eddaier à Sfax    Covid-19 : 86 nouveaux décès et 2401 nouvelles contaminations enregistrés le 15 avril 2021    Météo : Temps pluvieux et températures en baisse    AMEN BANK 2020 : solidité et résilience    Habib Mellakh - Tunisie : La vaccination contre la covid-19 telle que je l'ai vécue    Othman Kechrid, une école (Album photos)    Tunisie-Enseignement : La Fédération Générale des Surveillants appelle à la suspension immédiate des cours    Tunisie – Les priorités du plan du gouvernement pour une sortie de crise !    FTDES -Immigration clandestine: Augmentation du nombre de cadavres retrouvés après le naufrage d'un bateau    Sfax | 3 migrants clandestins secourus et 21 corps repêchés    Tunisie – Projets d'attentats terroristes et d'assassinats politiques pendant Ramadan    Tataouine, le nouveau roman de Fawzi Mellah: la description des péripéties d'une randonnée dans le grand sud tunisien sans tomber dans le piège de l'orientalisme    Tunisie: Vers l'inscription de deux sites Tunisiens dans le patrimoine mondial de l'Unesco    Europa League : Les résultats des quarts de finale retour et les qualifiés    Vers l'inscription des sites d'el Magtaa et Sbeïtla au patrimoine mondial de l'UNESCO    Décès d'un citoyen dans l'explosion d'une mine à Kasserine    L'Agora abrite l'expo-vente Ramadan'ART By le collectif des créateurs    Zellige, l'un des piliers de l'artiste Slim Gharbi    400 éditeurs tiendront en septembre 2021 à Tunis les états généraux du livre francophone    Appel à des mesures efficaces en faveur des professionnels des arts dramatiques    L'entreprise autrement | Processus grippé, rêve brisé (*)    Militant des droits de l'homme et farouche critique des états unis, Ramsey Clark est mort    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Slaouti : « L'école publique est aujourd'hui menacée plus que jamais »
Publié dans La Presse de Tunisie le 26 - 02 - 2021

Le ministre de l'Education, Fethi Slaouti, a indiqué vendredi dans une déclaration accordée à l'agence TAP que « l'école publique est aujourd'hui plus menacée que jamais », soulignant qu'il faut la sauver en relançant le processus de la réforme de l'éducation.
En marge d'un colloque syndical à Hammamet sur « les femmes inspectrices et le leadership », Slaouti a ajouté que la situation difficile que traverse la Tunisie et l'instabilité politique ont grandement contribué au retard dans la relance du processus de réforme de l'éducation.
Dans son discours d'ouverture, il a rappelé la détermination inébranlable du ministère de l'Education à relancer le processus de réforme de l'éducation, d'autant plus que l'école n'est plus en mesure de répondre aux aspirations des élèves et des parents. « L'étape actuelle nécessite des efforts concertés pour sauver ce qui peut être sauvé, d'autant plus que le système éducatif et l'école publique sont en danger et ont perdu leur rôle d'ascenseur social », a-t-il notamment ajouté.
Il a souligné que ce rôle est confié à toutes les composantes du système éducatif qui ont démontré une grande capacité à formuler le projet de réforme et à la réussir, soulignant « l'impératif de veiller à offrir à nos enfants ce dont ils ont besoin pour retrouver l'attractivité de leurs écoles. »
D'autre part, le ministre de l'Education a réaffirmé la poursuite de l'adoption du système de groupe et l'organisation des examens nationaux à temps, signalant qu'il n'a pas encore été décidé d'annuler ou non la tenue du bac Sport en attendant les décisions qui seront prises suite aux concertations entre les ministères de l'Education et celui du Sport et la commission nationale de la santé.
Concernant la chaîne éducative, il a noté que le processus d'enregistrement des leçons est déjà lancé, en attendant le démarrage du processus de diffusion « dès que possible ».
De son côté, le secrétaire général de l'Union générale des inspecteurs des écoles primaires, Noureddine Chmengui, a pour sa part indiqué « Je m'attend à ce que le processus de la réforme éducative soit relancé au début de l'été prochain à la lumière des efforts incessants de la centrale syndicale pour réaliser ce projet fondamental pour l'avenir de l'enseignement public et l'avenir de la Tunisie en général. »
Il a souligné que l'école publique est capable de restaurer son rôle d'ascenseur social, mais sous une forme nouvelle, considérant que problèmes qui demeurent restent liés principalement à « l'absence de volonté politique, d'autant plus que les gouvernements post-révolutionnaires n'ont pas accordé d'importance à la réforme du système éducatif « , a-t-il conclu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.