Tunisie-Algérie : Entretien téléphonique entre Kais Saied et Abdelmajid Tebboune à l'occasion de l'avènement de Ramadan    Etats-Unis : Victimes d'une fusillade au lycée dans le Tennessee    Tunisie – Yassine Ayari fait la lumière sur une bizarrerie des dépenses de l'Etat    Tunisie – En désespoir de cause, Enahdha rêve de ressusciter ses anciennes alliances    En faible volume, l'indice phare de la bourse s'inscrit à la baisse    « La nomination d'un nouveau PDG à la tête de la TAP ne sera pas révisée », assure Mechichi    Bilan Covid-19 : Plus de 2.000 personnes hospitalisées et 39 décès notifiés le 11 avril    Tunisie-Mechichi : « J'exige toujours que les nouveaux ministres prêtent le serment constitutionnel »    Porsche dévoile son Taycan Cross Turismo    Signature d'un mémorandum d'entente entre le ministère de l'Intérieur et l'ambassade des USA    Prière des Tarawih : Le ministère des Affaires religieuses fixe les règles à suivre    Tunisie-El Watania Educative: Premier jour de diffusion    Coûtant 430 millions de dinars, l'aménagement de Sebkhet Sijoumi inquiète...    "Des aides exceptionnelles seront versées à environ 1 million de familles à revenus limités" (Trabelsi)    « Béder » : pour ancrer l'esprit entrepreneurial chez les écoliers    Ahmed Ounaies : La visite de Kaïs Saïed en Egypte était exceptionnelle    CS Sfaxien : rupture du ligament croisé pour Aymen Dahmen    La protection de l'orphelin    La miséricorde    Les droits du voisin    HUAWEI Tunisie annonce pleins de nouveautés au cours d'une soirée organisée à l'hôtel Four Seasons    Prix des produits alimentaires : Lancement d'une application qui permet de signaler les dépassements    Covid-19 | Monastir : 2 décès, 40 nouvelles contaminations et 25 cas de guérison    L'Amen Bank propose la distribution d'un dividende de 2,150 dinars par action    Jeu quiz Fortuna 2021 by Ooredoo : Voiture et montants cash hebdomadaires et mensuels mis en jeu    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 12 Avril 2021 à 11H00    Saha Chribtek propose 4 clips vidéos filmés au Parc Belvédère de Tunis durant Ramadan 2021    News | Ça dérape en Ligue 3 !    Ramadan 2021 : Horaire d'ouverture des Bureaux de Poste    Visite du Chef de l'état en Egypte : Saïed veut renforcer les liens entre Al-Azhar et la Zitouna    MEMOIRE : Haj Brahim GUERRICHE    Enquête | Paris sportifs en ligne :«Les liaisons dangereuses…»    AG évaluative du CNOT : L'union fait la force    Entretien avec Lassaâd Ben Abdallah : Un performeur de tous les défis    "L'homme qui a vendu sa peau" sacré meilleur film et "El Harba" meilleur scénario au festival de Malmö    Exposition de photographies de Souheila Ghorba : « Al Layali Essoud »    11 Ramadan    2- Le jeûne et les maladies chroniques    Kais Saied visite Al-Azhar et la Cathédrale de la Nativité au Caire    Tunisie: Daily Brief du 12 avril 2021    Kaïs Saïed quitte l'Egypte après une visite de trois jours    Egypte : Kais Saied rencontre le Cheikh d'Al-Azhar    Kais Saied visite Al-Azhar et la Cathédrale de la Nativité au Caire    Ligue des champions (6e et dernière journée) : résultats complets et les qualifiés    Foot-Europe: le programme du jour    Israël, le 51e Etat?    «La dernière» de Wafa Taboubi au Rio: Rien ne va plus !    Qui est Nora Al Matrooshi, la première femme astronaute arabe ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les revers de la technologie
Publié dans La Presse de Tunisie le 06 - 03 - 2021

La pandémie de la Covid-19 a exhorté les institutions, les banques et les entreprises à fournir leurs prestations à distance pour ne pas interrompre le travail. Cette migration s'est passée en Tunisie dans l'urgence et sans prendre les mesures sécuritaires adéquates pour protéger les réseaux des intrusions externes. De ce fait, notre pays est devenu, depuis l'intensification des prestations digitales, une proie facile pour les prédateurs informatiques. Ainsi, plusieurs attaques ont été signalées au cours de l'année 2020 et un nombre important d'entreprises se sont trouvées dans les mailles du filet de ces hackers. Il est à noter que même des pays mènent ce genre d'attaques pour neutraliser des sites sensibles ou tout simplement pour déstabiliser ou intimider un régime. C'est ce qui a poussé l'Agence nationale de la sécurité informatique à lancer une mise en garde appelant les chefs d'entreprise à faire preuve de vigilance face aux menaces cybernétiques. Qu'il s'agisse de phishing, de spoofing, des malwares sur mobile, du cryptojacking, du minage de cryptomonnaie malveillant, des ransomwares, des rançongiciels ou des intrusions sur les objets connectés, la palette de ces crimes numériques ne cesse de s'étoffer, nécessitant une meilleure vigilance et une grande promptitude pour y faire face.
En plus de la sensibilisation du personnel quant à l'importance des gestes de prévention lors de la consultation des emails suspects qui pourraient être infectés et de la vérification de l'authenticité et la fiabilité des messages, il est indispensable de se doter de firewalls qui détectent en temps opportun ces attaques. A cet effet, la mise en place de normes de sécurité, le choix des prestataires, du lieu où sont hébergées les données devient un élément clé de la sécurité informatique.
Car les spécialistes affirment que les entreprises tunisiennes ont fait face à plusieurs attaques cybernétiques de plusieurs types. En tête de liste figure le Ransomware, et ce, avec 27%, alors que 19% des cas portent sur l'extorsion de données pour faire, par la suite, du chantage au particulier ou à l'entreprise tandis que 12% des cas portent sur la fuite de données. Ce qui veut dire que nous sommes tous vulnérables : Etats, grands groupes, petites et moyennes entreprises, organismes, particuliers... et que bien se protéger sur le web est devenu une véritable préoccupation pour préserver ses actifs informatiques, qu'ils soient matériels ou immatériels. Investir dans la sécurité informatique n'est plus un luxe mais un must pour prémunir les entreprises et les institutions contre les risques encourus et pour faire baisser au maximum le degré de vulnérabilité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.