Tunisie-Rafik Abdessalam : " Voilà ce qu'il faut faire maintenant »    Tunisie : Ouverture de la 22ème édition des Journées Théâtrales de Carthage ce samedi    Football : Où regarder les matches de vendredi ?    Ennahdha hausse le ton et tire à boulets rouges sur Kaïs Saïed    Infos Bourse – La STIP fait accroitre fortement ses bénéfices    Le Mondial des Clubs exclusivement sur cette chaîne …    Examen en conseil des ministres de projets de décrets à caractère économique    France : Nouvelles conditions d'accès depuis la Tunisie    Tunisie – Saïed : Bientôt l'annonce des mesures qu'attend le peuple    Kaïs Saïed et Noureddine Taboubi rattrapés par la réalité socioéconomique du pays    La Tunisie présente une plateforme géospatiale pour une évaluation des informations alimentaires    New York : Le siège de l'ONU fermé après qu'un homme armé ait été aperçu à l'extérieur    Libye : VIDEO: Scènes de liesse populaire après la réhabilitation de Seif El Islam aux élections    Tunisie : Vers la restauration, la numérisation et de la revalorisation de la cinémathèque de Gammarth    FIFA Arab Cup – EN : Deux formations probables contre la Syrie !    CTN | Report de la desserte Tunis-Gênes du vendredi 3 décembre au samedi 4 décembre 2021    Les OGM : un ancien débat toujours d'actualité    Libye-Présidentielle : Seïf al-Islam Kadhafi revient dans la course électorale    L'Omicron était déjà présent en Europe avant la cascade de restrictions visant l'Afrique?    Noureddine Ben Ticha : La situation actuelle nécessite une certaine rapidité    La Tunisie cherchait à acheter jusqu'à 175 000 tonnes de blé tendre    " Vues sur les arts" 2021 : Retour sur le cinéma de la nouvelle vague à l'ouverture    Tunisie : Najla Bouden rencontre Arnaud Peral    Productivité : Une centaine d'entreprises tunisiennes ont bénéficié du projet Kaizen    IACE : Tayeb Bayahi demande à la chef du gouvernement de soutenir les entreprises    Décès du photographe Mokdad Chaouachi    Ligue 2 : désignation des arbitres de la 4e journée    Première mondiale de la pièce de théâtre "l-Medea" de Sulayman Al-Bassam aux JTC 2021    Tébourba submergée par les ordures : Appel à la dissolution du conseil municipal    Twitter interdit le partage des photos et vidéos sans le consentement du propriétaire    Tunisie – Accidents de la route: Plus de 900 décès recensés en 2021    Ben Mbarek: Kais Saied fait partie du problème et non de la solution    Grève de la SNCFT: Nous n'avons pas réclamé des augmentations salariales, assurent les employés    Mövenpick Hotel du Lac Tunis célèbre Noël et les fêtes de fin d'année du 5 au 26 décembre 2021    En marge de la première sortie probante du Team Tunisie: Les vertus du pressing haut    La Mauritanie n'a pas fait le poids devant la Tunisie: Comme dans du beurre !    NEWS: Msakni de retour à l'Etoile    Riadh Daghfous: La vaccination des enfants dans la balance    Plus de déplacements entre les gouvernorats sans passeport vaccinal ?    Hafedh Boujmil: L'éditeur de l'année    A la galerie « Musk and Amber »: Taher Jaoui ou la peinture-émotion    Première de « Démo » de Moez Gdiri à l'Espace 77: Une œuvre grinçante    Météo | Temps hivernal à partir de ce jeudi soir    Coupe arabe FIFA 2021 :Tunisie, Chikhaoui et Maaloul blessés    Coronavirus Amine Slim : Pas de restrictions de déplacement pour le moment    Space X : Elon Musk menace ses salariés de fermeture    Coronavirus : Première déclaration du PDG de Pfizer concernant ''Omicron''    Ghazi Moalla : Trois personnalités sont les favoris pour l'élection présidentielle libyenne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Focus Business | Les nouvelles ambitions des Tunisiens
Publié dans La Presse de Tunisie le 02 - 08 - 2021


A la faveur de la nouvelle ère politique entamée par la Tunisie, plein d'ambitions caressent l'esprit des Tunisiens qui souhaitent voir de nouveaux projets lancés dans les régions. En fait, le Président de la République avait proposé aux hommes d'affaires, qui ont des dettes envers l'Etat, de créer des projets régionaux pour régler les litiges à l'amiable et faire profiter ces jeunes Tunisiens résidant dans les régions de projets rentables capables de leur garantir un train de vie confortable après tant d'années de marginalisation et de laisser-aller. Les ambitions des Tunisiens sont très grandes dans les domaines économiques et sociaux. Le premier dossier à ouvrir est sans conteste celui de l'emploi. Il est nécessaire d'injecter de nouveaux investissements pour lancer de grands projets employeurs, et ce, dans toutes les régions. Il est temps de mettre fin au souhait des jeunes de quitter le pays même illégalement pour aller travailler ailleurs. Ces jeunes doivent trouver de l'emploi dans leur région. Il s'agit aussi de rompre avec l'emploi précaire qui ne résout pas le problème du chômage. Les diplômés du supérieur doivent trouver un emploi correspondant à leur profil dans des entreprises innovantes et modernes. Il est possible également d'aider les jeunes à bénéficier des encouragements financiers nécessaires ainsi que d'un accompagnement technique pour leur permettre de concrétiser leur projet dans les meilleures conditions en mobilisant à leur profit des experts et des mentors des grandes sociétés. L'autre ambition des jeunes concerne l'infrastructure de base et les lieux de loisirs qui sont inexistants dans plusieurs régions. Les jeunes n'ont souvent d'espace de distraction que le café du coin où ils se réunissent avec leurs amis. Aujourd'hui, l'Etat est appelé à fournir une infrastructure sportive moderne ouverte aux jeunes pour qu'ils puissent s'adonner à leur sport favori ainsi qu'une infrastructure digitale où ils peuvent joindre l'utile à l'agréable. Des routes bien aménagées et des pistes agricoles doivent concerner toutes les régions du Nord au Sud. Certaines régions sont restées depuis des années dans une situation économique insuffisante avec un tissu industriel faible ou en dégradation continue, une agriculture vulnérable et un tourisme en crise. Ces piliers de développement en position de faiblesse ne permettent pas de réaliser la croissance escomptée. D'où la nécessité de faire un diagnostic approfondie de la situation économique et sociale dans toutes les régions avant d'arrêter une stratégie de travail et un nouveau modèle de développement adapté aux besoins des entreprises et des jeunes. On parle de plus en plus de l'autonomie des régions dans le cadre de la décentralisation et la déconcentration. Cela constitue un atout pour la Tunisie. Les procédures seront ainsi simplifiées et les affaires administratives pourraient être réglées au niveau de la région sans avoir besoin de contacter l'administration centrale basée à Tunis.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.