Ooredoo lance la meilleure promotion Internet du marché    Coronavirus : Le Maroc rouvre son espace aérien    Mondial 2022 : Déjà 13 équipes qualifiées pour la phase finale    MEMOIRES : Houda BOUSLAMA et Hajja Khedija BOUSLAMA    CONDOLEANCES : Fethia BEN AYED    Imed Trabelsi bénéficie d'un non-lieu dans une affaire de falsification    Journée Mondiale de la Douane | Smart Customs Hackathon 2022 : Innover les méthodes de travail...    Fethi Nouri : financer l'Etat alors que la croissance est en berne est assimilable à avoir recours à la planche à billets    Exclusif-Réconciliation pénale: Vers la création d'un nouvel organe juridique    MEMOIRE : Baya MOUMNI    EN : Kebaier et Ben Romdhane remis du Coronavirus !!    CdM 2022 / Am-Sud : l'Argentine grâce à Di Maria, le Brésil tenu en échec    Liste officielle internationale des arbitres et arbitres assistants tunisiens pour la saison 2022-2023    Tunisie – météo : Ciel dégagé et températures en légère hausse    Arrestation de subsahariens pour le kidnapping d'un homme d'affaires français en Tunisie    Messenger vous dira quand quelqu'un prend une capture d'écran d'un chat    Lotfi Khaldi, juriste, expert GRH et en gestion des projets et expert de la société civile et de la protection du consommateur à La Presse : «Certains acteurs ont profité de l'anarchie économique...»    En vidéo : tous les détails sur '' [email protected] III '' de Enactus Tunisia et La Fondation Citi    La balance commerciale du secteur textile tunisien nettement excédentaire en 2021    Les entreprises du numérique sont autorisées à soumissionner aux demandes d'appels d'offres publiques en devises étrangères    NEWS | Benayada en route vers Al Gharrafa ?    CAN 2021 | Quarts de finale Tunisie-Burkina Faso – Demain soir (20h00) : Au gré du covid !...    Vers la concrétisation du programme des "Ponts du commerce arabo-africains" pour les entreprises tunisiennes    Kaïs Saïed informé des prochaines échéances internationales auxquelles la Tunisie prendra part    Neïla Sellini, déclarée morte par la CNRPS    Dr Rafik Boujdaria annonce une mauvaise nouvelle    5144 doses de vaccins administrées jeudi    AS Réjiche : Le portier Lassad Hammami indisponible trois mois    Le Parti des travailleurs refuse toute atteinte à la constitution de 2014    Tunisie: Mondher Kebaier encore positif    Une cargaison de cocaïne de plus d'une demi tonne destinée à la Tunisie saisie en Equateur, du nouveau    Coronavirus: 14 décès et 8343 nouvelles contaminations, Bilan du 26 janvier 2022    Pourquoi: Savoir où mettre les pieds    Dialogues éphémères: Un hymne à Binswanger    Tunisie-Rym Mourali [AUDIO] : « Le Conseil Suprême de l'Education, évoqué par Saied aujourd'hui, est l'un des projets d'Ennahdha et voici pourquoi il est dangereux »    Adel Megdiche, le peintre qui s'en va avec son monde    Décès de l'artiste peintre Adel Megdiche    Attaque du Capitole: Donald J. Trump entre le marteau et l'enclume    Ukraine: Un soldat tue cinq de ses collègues avant de s'enfuir    César 2022 : l'acteur Sami Oitalbali nominé pour le César du meilleur espoir masculin    salon des créateurs MOOD TALENT: 6e anniversaire du 4 au 6 février 2022 à l'hôtel Dar El Marsa    Le chanteur Florent Pagny annule sa tournée à cause d'un cancer, sera-t-il présent à The Voice?    Google Doodle rend hommage à l'actrice Egyptienne Souad Hosni, la Cendrillon du monde arabe    Exposition au musée de l'Institut du Monde Arabe : Slimen Elkamel à cœur ouvert    Tunisie : Départ des vols depuis l'aéroport d'Istanbul via une seule piste    Kaïs Saïed souhaiterait appliquer un modèle proche du Velayet-e faqih iranien, selon Hatem Mliki    Centenaire du cinéma tunisien : Zoom sur un pionnier nommé Albert Samama Chikly    Ukraine : les USA évacuent livrant le pays à Poutine, l'UE spectatrice    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La grève des cheminots se poursuit: Quand le train sifflera-t-il de nouveau?
Publié dans La Presse de Tunisie le 03 - 12 - 2021

Le versement des salaires vient en tête des priorités. A cela s'ajoute aussi la nomination d'un nouveau P.-d.g. à la tête de la Sncft, en remplacement de celui remercié début octobre dernier. La vacance d'un tel poste de commandement est perçue comme un facteur bloquant et qui a tout mis en stand-by.
A la gare des trains, à la place Barcelone à Tunis, le trafic ferroviaire n'a encore pas pris son rythme habituel. Depuis mercredi, 1er décembre, tout semble à l'arrêt. Et le lézard bleu est toujours immobilisé sur les rails, n'affichant aucune destination. Cet état de débrayage, sans préavis, a prit les usagers au dépourvu. Silence radio, du côté de la Sncft ! Mais, ses employés les ont mis devant le fait accompli, décrétant une grève générale non annoncée.
Ce brusque mouvement de protestation a été déclenché contre la stratégie de gestion de la compagnie. Une manière de mettre la pression, jusqu'à la satisfaction de toutes les revendications. Le versement des salaires du mois écoulé vient ainsi en tête des priorités. A cela s'ajoute aussi la nomination d'un nouveau P.-d.g. à la tête de la Sncft, en remplacement de celui limogé début octobre dernier. La vacance d'un tel poste de commandement a été, selon les grévistes, perçue comme un facteur bloquant qui a tout mis en stand-by. Outre les dossiers qui dorment dans les tiroirs, protestent-ils encore, la ligne 13 reliant Sfax et Tozeur demeure en état d'arrêt, il y a maintenant, une quinzaine de jours.
Rien de nouveau !
Dans une déclaration à une radio privée, le secrétaire général de la Fédération des cheminots Laârbi Yaâkoubi, s'est prononcé sur les accords déjà conclus mais non appliqués et les difficultés qui traînent encore au sein de la société. Il a dit avoir demandé à la Compagnie de régler tous ces problèmes afin de parvenir à rétablir la situation professionnelle et matérielle. Mais, cette demande n'a pas été suivie d'effet. Afin de calmer les esprits, la Sncft avait, dans un communiqué rendu public le jour de la grève, appelé ses employés à reprendre leur travail, assurant qu'elle travaillait à résoudre tous ces problèmes. Toutefois, les cheminots n'ont pas répondu à l'appel. «Le trafic ferroviaire restera suspendu jusqu'au versement du salaire du mois de novembre», réplique, en colère, leur secrétaire général, dénonçant que plus de cinq mille employés ont du mal à subvenir à leurs besoins.
Jusque-là, aucune solution ne semble être trouvée. Dans l'attente, des milliers d'usagers du train sont laissés sur le quai. Point d'information sur le retour à la normale! Entre-temps, toutes les lignes ferroviaires sont en vase clos. La Compagnie des chemins de fer va-t-elle procéder à une mise au point ? Quand le train sifflera-t-il de nouveau ?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.