Najla Bouden participe au Forum économique mondial de Davos    ''Citoyens contre le coup d'Etat'' : La Tunisie a besoin d'un véritable dialogue national    Tunisie-Béja : Il a violé une fille dans un cimetière !    BAL 2022 : ça sera US Monastir – Zamalek en demi-finale    Belgique -Variole du signe : Mise en quarantaine obligatoire aux personnes infectées    Jendouba : Saisie de 20 tonnes d'aliments pour bétail    Tunisie-Sidi Bouzid : Baisse des estimations de la récolte céréalière    Claudia Cardinale en Tunisie du 25 au 30 mai courant    Premier League : Man City champion d'Angleterre 2022    Béja [VIDEO + PHOTOS] : Obsèques de l'ancien PDG de Tunisair, Elyes Mankbi    Maher Jedidi nommé vice-président de l'ISIE    Tunisie: Maher Jedidi nommé vice-président de l'ISIE    Ali Laârayedh : malmener la démocratie, c'est malmener la Tunisie et son peuple    Tunisie : La situation socio-économique du pays, au cœur d'une rencontre entre Saied et Majoul    Roland-Garros 2022 : Ons Jabeur éliminée dès le premier tour    Election d'un nouveau bureau exécutif à la Ftav    Tunisie : La réalité a prouvé la justesse du choix du syndicat    Foot-Europe: le programme du jour    L'Utap décide de tenir son conseil national en janvier 2023    Elyes Mnakbi, ancien PDG de Tunisair n'est plus    Etats-Unis : Pénurie de lait pour bébé    Pèlerinage de la Ghriba, symbole d'ouverture et de tolérance    Elyes Mnakbi, ancien PDG de Tunisair, n'est plus    Finales Conférence Est NBA : Le Miami Heat mène 2-1 contre Boston Celtics    15e édition du Salon International du Bâtiment et de la construction du 23 au 29 mai 2022: Economiquement vertueuse    Cerisier : un fruitier facile et généreux    CONDOLEANCES: Zoubeida SMIDA mère de M. Mounir SMIDA    EXPRESS    ESS: Enchaîner    Le ronflement : causes, symptômes et traitement    Foire des plantes au bélvedère l'appel des fleurs et des senteurs    Pourquoi: Manque de verdure    EST: Maintenir la cadence    26e édition des prix littéraires Comar au Théâtre Municipal: Le roman en fête    Mes odyssées en Méditerranée | Vient de paraître « Mparamu lu sicilianu II »: Au cœur de la langue et la culture siciliennes    Palmarès de la 26ème édition du Comar d'Or    Un spectacle hologramme d'Adele au Théâtre municipal de Tunis    Joey R. Hood nommé ambassadeur des Etats-Unis en Tunisie    Foot-Europe: le programme du jour    La Russie punit la Finlande et coupe le gaz après l'électricité    Offcieil : Joey R. Hood, nouvel ambassadeur US en Tunisie    Parution du livre "Journal d'un Jeune Ambassadeur" de l'écrivain prodige Amir Fehri    Mahdia : Sauvetage de 44 migrants clandestins    Exposition "Prestige" de Dora Dalila Che du 20 mai au 17 juillet à la station d'art B7L9    Biden reste le gendarme de l'Europe : 40 milliards pour l'Ukraine pendant que l'UE se cache    Un excellent nouveau livre de Hatem M'rad : Les dérives contraires en Tunisie    Les droits humains à la tête du client    La Tunisie accueille 'Phoenix Express 2022'    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Migraine : la covid-19, un facteur déclencheur
Publié dans La Presse de Tunisie le 23 - 01 - 2022

Le virus du covid-19 peut déclencher des maux de tête chez certaines personnes. Il peut s'agir de céphalées diffuses et modérées ou bien de véritables crises de migraine. Comment savoir s'il s'agit d'une crise passagère sans gravité ou d'un symptôme du coronavirus ? Comment soulager ce symptôme ?
Migraine, céphalées : des signes possibles du coronavirus
Certains patients atteints du covid-19 peuvent subir des crises de migraine qui peuvent aussi bien survenir chez des patients déjà migraineux, que chez des personnes ayant des migraines occasionnelles. Néanmoins, être migraineux n'est pas un facteur de risque face à l'infection virale du coronavirus.
La nature des crises est très spécifique au patient touché. Si vous avez tendance à avoir de fortes migraines, elles le seront sûrement aussi en cas du covid-19. D'autres ont plutôt des migraines dites ophtalmiques qui peuvent être favorisées par une infection au covid-19.
Comment savoir s'il s'agit du coronavirus ?
Les migraines sont très changeantes d'une personne à l'autre, il est donc très difficile de savoir d'emblée s'il s'agit du coronavirus. Néanmoins, les grosses ou petites migraines liées au covid-19 sont souvent d'apparition soudaine, et ont un caractère atypique, avec une certaine fluctuance dans le temps, tout comme les périodes de fatigue dans la journée. En cas de doute, il est nécessaire de réaliser un test de dépistage rapidement, il peut être prescrit en téléconsultation.
D'autre part, si vous êtes infecté par le virus, d'autres symptômes associés au covid-19, comme la fièvre et des courbatures, peuvent survenir pendant ou après une migraine. En revanche, le fait d'avoir mal aux yeux durant une migraine, avec de la photophobie notamment, n'est pas un indicateur concernant le covid-19, tout comme les vomissements et vertiges qui peuvent être présents lors d'une migraine, sans lien avec le covid-19.
Les migraines : un symptôme persistant après guérison
Une certaine partie des patients ayant été infectés ressentent toujours des migraines dites « post-covid ». En effet, les céphalées mais aussi la fatigue peuvent persister même après guérison. Ce phénomène appelé syndrome post-covid peut durer de plusieurs semaines à plusieurs mois. La durée de ces symptômes est très variable selon les cas, et l'on ignore encore leur répercussion sur la santé à long terme.
Que faire si j'ai la migraine en période de covid-19 ?
Faut-il se faire dépister pour le covid-19 ?
Vous avez une migraine atypique, avec ou sans aura (symptômes avant-coureurs), et vous vous demandez s'il peut s'agir du covid-19 ? L'unique moyen de savoir, c'est de vous faire dépister. L'idéal est d'en parler à un médecin dès l'apparition des symptômes pour savoir s'il juge utile de réaliser un test. Idéalement, le test doit être réalisé très rapidement après l'apparition des symptômes.
Comme nous l'avons vu, les maux de tête peuvent être un symptôme précoce de l'infection virale, sans être forcément accompagnés d'autres manifestations pendant les premiers jours. Il est donc possible d'avoir une migraine sans fièvre et d'être quand même infecté par le covid-19. Tout comme vous pouvez avoir une migraine avec nausée, sans rapport avec le covid-19. Néanmoins, s'il s'agit du coronavirus, la céphalée se manifestera presque dans tous les cas avec d'autres symptômes.
Traitement de la migraine après un test covid positif
Si vous avez des migraines et êtes diagnostiqué positif au covid-19, vous pouvez continuer à prendre vos traitements habituels contre la migraine, prescrits par votre médecin. Néanmoins, même en cas de terrible migraine, ne prenez surtout pas d'anti-inflammatoires non-stéroïdiens (Ains), type ibuprofène, ou même de l'aspirine, car au lieu de soulager vos maux de tête, cela pourrait aggraver vos symptômes. Vous pouvez également continuer vos traitements de prévention contre les migraines, si votre médecin l'approuve. Enfin, covid-19 ou non, évitez la surmédication car l'abus de médicaments peut entraîner des maux de tête et migraines quotidiennes.
Bon à savoir
Les femmes qui souhaitent tomber enceintes, alors qu'elles prennent des traitements de fond contre la migraine, doivent consulter un médecin spécialisé pour une consultation pré-conceptionnelle. En effet, la prise en charge devra être adaptée à la grossessée.
Source : www.qare.fr


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.