Dans une lettre, Sadok Belaïd dénonce le projet de constitution de Saïed !    Une interview accordée en juin 2019, renseigne sur l'approche de Kais Said    Tunis air :les vols reprendront leur cadence habituelle lundi prochain.    Salsabil Klibi: Le projet de constitution proposé au référendum du 25 juillet 2022 : la revanche de la constitution de 1959 ?    Tunisiens bloqués à l'étranger : le PDG de Tunisair explique    Fenêtre 3 – Mondial 2023 : le Soudan du Sud, leader du groupe B, étrille la Tunisie    WTA : Ons Jabeur honorée avec son geste du mois contre Sasnovich    JM – Haltérophilie : Médaille d'OR pour Karem Ben Hnia    Najla Bouden Romdhane :le référendum ,une étape historique pour le pays    Gafsa: un été covidé ?    Référendum : Noureddine Taboubi annonce la position de l'UGTT    Participation au référendum du 25 juillet: L'UGTT laisse aux syndicalistes la liberté du choix    Mise en échec d'une attaque terroriste visant une agence bancaire à Sfax    En raison du maintien de la fermeture des frontières algériennes, de l'absence de l'appui gouvernemental... :«L'activité touristique ne peut pas reprendre son rythme normal»    Appelant les magistrats à reprendre le travail lundi prochain – Taboubi : «L'exécutif a contribué à la détérioration du secteur»    Enactus Tunisia décerne le prix de sa compétition de 2022 à Enactus ISI    Flux d'investissements directs étrangers – avec 660 millions de dollars : La Tunisie, loin derrière    Pourquoi | Consommation d'électricité sous-évaluée    Point de vue | Finances fragiles !    NEWS | Chetti courtisé par Ajaccio    [Photos] Inauguration de Nouvelle agence OPEL Auto-lion à Sfax    Météo du samedi 2 juillet 2022    Baccalauréat 2022 | Lutte contre les tentatives de fraude et de fuite des sujets d'examen : Des mesures vouées à l'échec    Zarzis | Les inspecteurs retraités honorés : Nostalgie, quand tu nous tiens !    «Rossellini. Hergla et le cinéma», de Abderrazak Khéchine : «L'air y est si doux qu'il empêche de mourir...»    Hafedh Dakhlaoui, acteur-producteur, à La Presse : «Le rôle de Hannibal Barca est mon rêve !»    Tourisme: une affluence de 2 millions de touristes jusqu'au fin juin 2022    L'Association internationale de nage en eau libre désavoue définitivement Néjib Belhedi    Tunisie – Météo : Nuit chaude en perspective    Ons Jabeur passe en huitièmes de finale du tournoi Wimbledon    Les Horaires d'été de la Poste Tunisienne    Mohamed Hédi Jouini nommé directeur général du théâtre de l'Opéra de Tunis    L'album Tiktok avec ses meilleurs hits bientôt dans les bacs, découvrez quelques titres!    Ukraine : La folle discussion entre Macron et Poutine 4 jours avant la guerre    Le projet publié au JORT n'est pas le même que celui présenté le 20 juin au président de la République    Grandes surfaces : De combien baisseront les prix?    L'Ukraine exporte de l'électricité vers l'UE et ambitionne de remplacer le gaz russe    Expatriés | Saison décisive pour Achouri    Dialogues éphémères | Les deux oublis de la pensée humaniste    Festival de Carthage : un programme copieux    Tunisie – Djerba : Trois morts, 11 rescapés et trois disparus dans le naufrage d'une barque    Festivals été 2022: La palestinienne Dalel Abu Amneh à Hammamet et à Dougga    Sommet de l'OTAN à Madrid | Un revers pour Moscou ?    Variole du singe : Urgent : premier cas dans un pays très visité par les Tunisiens    Officiel : La France accueillera 4000 travailleurs Tunisiens    Issam Bouguerra primé à Paris, emprisonné à Tunis pour usage de cannabis    La Tunisie appelle au calme entre le Soudan et l'Ethiopie    Sommet de l'OTAN à Madrid : Revenir aux origines !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'armoire à Trophées d'un expatrié : Laidouni rafle trois titres en deux saisons
Publié dans La Presse de Tunisie le 21 - 05 - 2022

Sa régularité, son rendement et son impact en club ou en sélection font de lui un régisseur par excellence, l'homme à tout faire sur le terrain.
Aïssa Laidouni sort d'une saison pleine et accomplie, du moins dans son rôle de relayeur au milieu de terrain, spécialiste de la récupération de balle comme un certain Riadh Bouazizi au début des années 2000. Si de nombreux joueurs expatriés ont marqué des points au cours de cette saison, celui qui aura su allier consécration, rendement intelligent et performance, c'est Aïssa Laidouni qui s'affirme aussi avec les Aigles de Carthage. Même si on n'oublie pas de nombreux joueurs réguliers en Europe comme Skhiri, Dräguer ou encore Abdi à Caen, nommé dans l'équipe type de Ligue 2 française, le milieu défensif international tunisien qui évolue au sein du club hongrois Ferencvaros est l'un des meilleurs expatriés de la saison, si ce n'est le meilleur. S'il joue dans un championnat peu réputé, il n'empêche qu'il présente des statistiques de jeu remarquables. Plus encore, la moisson de trophées avec le tout récent doublé glané, en plus du titre de la saison passée, prouve qu'il fait des choix de carrière mûrement réfléchis. Il a une marge de progression respectable qui peut lui ouvrir les portes des plus grands clubs européens, à condition d'enchaîner une grande saison avec son club en C1 par exemple. L'Europe lui sourit déjà puisqu'il a marqué contre le Bayer Leverkusen, il n'y pas longtemps en Europa League. Ce qui lui permettra de tutoyer le niveau d'Elyès Skhiri, pensionnaire du FC Cologne, pour constituer une paire solide au milieu, en équipe nationale à l'approche du Mondial qatari.
Des statistiques remarquables
Laidouni a disputé 27 matchs sur les 33 possibles en championnat, à une journée de la fin de la saison. Il a marqué 3 buts et délivré la bagatelle de cinq passes décisives. Il a pris 6 cartons jaunes sur l'ensemble de la saison, ce qui est prévisible pour un destructeur de jeu, une sentinelle qui ratisse large. En coupe, il a disputé 5 matchs sur 6, délivré deux passes décisives et récolté un carton jaune. Il a reçu un seul carton rouge, pour sommes d'avertissements au cours des qualifications en C1 et 3 cartons jaunes en Europa League. Ce qui prouve que c'est un joueur globalement capable de maîtriser ses nerfs sur toute la saison avec 11 cartons jaunes en 41 matchs. Des statistiques assez respectables et flatteuses qui le placent dans le onze de départ deux fois sur trois, tout en tenant compte des nombreuses échéances avec la Tunisie qui l'ont obligé à prendre place sur le banc pour souffler une fois de retour au club. Il a également disputé 9 matchs européens. Sa jeune carrière internationale, entamée le 25 mars 2021, recense 18 matchs et un but contre la Zambie en éliminatoires du Mondial 2022. Avec plus de 50 matchs durant la saison 2021-2022, il affiche des standards européens. Le milieu central de 25 ans, dont la valeur marchande est estimée à 3 millions d'euros, est un joueur sous-coté. Pourtant, il a le potentiel pour évoluer dans un grand club. Sa prochaine participation à la Coupe du monde est une occasion pour lui à la fois de se préparer idéalement à cette échéance importante pour sa carrière, puisqu'il n'a pas fait partie de l'expédition russe en 2018, et en même temps de faire un bond qualitatif. Devenir un joueur de niveau mondial pour attirer les sirènes des grands clubs, Laidouni en a les moyens à condition d'en avoir envie. Ce qui entre dans la logique de l'évolution de carrière du joueur. Cependant, il ne devrait pas faire long feu en Hongrie (son contrat se termine le 30 juin 2023), à moins que son club se montre plus ambitieux en C1 la saison prochaine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.