Le Chef du gouvernement donnera demain le coup d'envoi de la Consultation nationale autour de la décentralisation    Nouvelle baisse pour les prix du pétrole    Tunisie: Abir Moussi [photos]: "Nous avons signé la pétition pour retirer la confiance de Ghannouchi"    Le chantage, pomme de discorde    Ambiance pourrie    Tunisie : Abdessalem Younsi condamné à 15 ans de prison ferme    4 matches au programme, contre la JSK, le CSHL, l'USM et l'EST    Le verdict final du TAS, attendu cette semaine    Plus de 2 millions de dinars pour aider les personnes porteuses de handicap à créer leurs propres projets    Des médecins de la santé publique appellent à l'amendement du décret gouvernemental relatif aux études médicales.    Tunisie : Baisse des importations du mois de juin de 24,3%    Fakhfakh et les ministres d'Ennahdha : La jurisprudence de Chahed avec ceux d'Afek a-t-elle des chances de fonctionner?    Les mesures du Plan de sauvetage de l'économie tunisienne détaillées    Tunisie – Bac 2020 : Examens Informatiques pour les sections Sciences Exp., Maths,Techniques et Informatique du mardi 14 juillet    Auto-confinement des tunisiens résidant à l'étranger et de retour en Tunisie : Qui doit séjourner obligatoirement à l'hôtel ?    Il y a quarante jours, disparaissait Boubaker Bouzidi : Architecte discret des droits de l'Homme et des libertés    Découvrez la nouvelle version de la chanson "Kelmti Horra" avec 53 artistes de 22 pays (vidéo)    Une pompe d'eau de la SONEDE saccagée à Gabès    FARK : Dr Slim Ridene    Libye: Le Parlement de Tobrouk autorise l'armée égyptienne à intervenir dans le pays    Maison de la marionnette de Siccaveneria : L'intarissable initiative keffoise    Vient de paraître | « Maisons d'hôtes et Hôtels de charme en Tunisie » : Pour rêver de luxe, calme et volupté    EST | Préparation pour la reprise : L'Espérance en bon élève    Lancement du rapport « Perspectives économiques en Afrique du Nord » (édition 2020)    « Perspectives économiques régionales 2020 » : l'Afrique de l'Ouest doit faire le pari de la jeunesse comme main d'œuvre pour accélérer la reprise économique post-Covid-19    Handball | En marge des AGO et AGE de la Fthb : Quand on veut, on peut !    Mini-football | Coupe de Tunisie – Quarts : Spectaculaire !    Tunisie: Retrait ou pas des ministres d'Ennahdha, Samir Dilou annonce une réunion urgente du Conseil de la Choura    Tunisie – Météo : Températures légèrement en baisse    La Covid-19 a fait perdre à Tunisair 400 MDT (Maarouf)    Coopération financière tuniso–allemande : Mieux atténuer l'impact de la crise du COVID-19 avec des réformes.    Tunisie: Vers une baisse des prix des carburants    Ennakl automobile renouvelle sa confiance à Ooredoo    Kais Saied s'entretient avec Patrice Bergamini    S.E. l'Ambassadeur de l'Union européenne en Tunisie Patrice Bergamini fait ses adieux au Président de la République Kais Saïed    Lancement prochainement, d'un appel d'offres pour l'extension de la route Oueslatia/ Haffouz    ARP-Gouvernement : La mesure frontalière S17 au centre des discussions    Tunisie: Le PDL est en tête des intentions de vote    Club Africain : Mohamed Ali Boughdiri, l'unique candidat à la présidence    Djerba au patrimoine mondial : La commission technique lance une large opération participative    Ridha Tlili: A quoi servent les politiques culturelles?    La fille de Nelson Mandela, Zindzi, meurt à 59 ans    Tunisie : La manifestation "les soirées de Hammamet" se déroulera du 25 juillet au 22 août avec 350 spectateurs par spectacle    Les musulmans de Bosnie pleurent leurs morts    A Idleb, les déplacés syriens craignent le pire    «Depuis quand les Nègres sont des artistes ! ?»    Libye: Haftar pose des conditions pour lever le blocus des ports et champs pétroliers    Un avertissement sans frais à Netanyahou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une nuit animée parmi les œuvres du musée
«Mapping sculpture in Carthago»
Publié dans La Presse de Tunisie le 22 - 06 - 2016

Un parcours nocturne gratuit, où les sculptures du musée de Carthage reprennent leurs couleurs puniques.
Pendant un mois, les sculptures du musée national de Carthage vont reprendre vie. Non à la manière du film «La nuit au musée», mais grâce à la technologie du mapping (technique qui permet de projeter de la lumière ou des vidéos sur un volume déterminé). Un événement spectaculaire qui s'intitule «Mapping sculpture in Carthago» et qui s'installe pendant un mois sur le site archéologique qui domine la baie de Carthage. Le vernissage aura lieu les 24, 25 et 26 juin. «Il s'agit d'un parcours interactif de visite nocturne du musée. Lors des trois premiers jours de cette exposition, le programme sera présenté en complet, pour le reste des jours (du 27 juin au 24 juillet), la visite se déroulera uniquement à l'intérieur du musée. L'événement est gratuit avec un accès libre et s'adresse à tous les âges. Le parcours commence à 21h00 et se termine à minuit», précise le dossier de presse.
Derrière l'idée de «Mapping sculpture in Carthago», l'archéologue, historien de l'art et muséologue Hatem Drissi. La réalisation revient quant à elle au collectif de vidéastes et de développeurs d'outils numériques Design Lab. Un projet qui a pu voir le jour grâce au partenariat avec le ministère de la Culture et de la Sauvegarde du patrimoine, l'Agence de mise en valeur du patrimoine et de promotion culturelle (Amvppc), l'Institut national du patrimoine, l'Institut français de Tunisie et Lazaâr Fondation, avec comme médiateurs culturels : la Faculté des sciences humaines et sociales de Tunis et la Faculté des lettres, des arts et des humanités de la Manouba.
Le parcours nocturne au musée national de Carthage promet d'être une expérience unique. Les sculptures qui ornent ce musée vont, en effet, faire l'objet d'habillages sous forme de projections de lumières, qui leur restitueront leurs couleurs antiques et leur donneront une impression de mouvement. L'habillage inclut également un quartier punique du site de Carthage. Le tout s'ajoute à des textes interactifs, des interfaces sonores assurées par Taha Nouri et une restauration contemporaine d'une sculpture par Abdesslam Ayed. Un programme alléchant, à la rencontre de l'informatique et des sciences du patrimoine, capable de réconcilier le grand public avec la visite des musées et qui affiche des objectifs ambitieux.
Outre la valorisation des musées nationaux et la promotion du patrimoine, la démocratisation des lieux culturels passe par le fait de proposer de nouveaux processus de médiation culturelle, afin de toucher le public avec de nouveaux usages et réinventer et réinvestir l'espace public. C'est ce que plaident les organisateurs de «Mapping sculpture in Carthago». Leur projet s'inscrit dans une veine innovatrice internationale où «les grands musées du monde ont transformé leurs rapports aux œuvres : "Pupp'art", visite argumentée, etc.», précisent-ils. Il puise, de surcroît, dans la richesse en chefs-d'œuvre du musée de Carthage, avec une restitution vidéo et en couleur de fragments manquants des sculptures et l'animation des œuvres. Une visite nocturne à ne pas rater !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.