Sghaier Zakraoui commente le décret présidentiel paru dans le JORT (Audio)    Tunisie-FMI: Il faut qu'un accord soit conclu, selon l'ambassadeur de l'UE    Pourquoi | Encore une...    Express    Début de l'exercice Phoenix Express 2022 en Tunisie    FITA 2022 | Présence renforcée du Groupe BH BANK    Le délégué de Boumhel s'explique sur sa sortie nocturne en tricot de peau    MEMOIRE : Sadok BEN SEDRINE    Un nouveau spectacle de Walid Gharbi : Nouvelle cadence, nouveau pont    4e édition des Journées chorégraphiques de Carthage : Un acquis qui se consolide    Jendouba: Opérations blanches de la Protection civile (Vidéo)    Prix au marché municipal de Sidi Bouzid [Vidéo]    EST : Le titre passe par Monastir !    USBG : Sans illusions !    CA : Le regard vers l'avenir    Réactions à la publication du décret présidentiel portant convocation des électeurs pour le référendum du 25 juillet    Safouane Ben Aïssa : les négociations avec le FMI s'achèveront après l'été    Ridha Chkoundali: Les 300 M€ débloqués par l'UE ne résout pas les problèmes financiers de la Tunisie (Vidéo)    Le Fonds de Fonds ANAVA souscrit 6 millions d'euros dans son premier fonds sous-jacent, 216 Capital Fund I    Crise de déchets: L'UGTT évoque une prochaine grève générale à Sfax (Vidéo)    BAL 2022 : Les stats qui font de Radhouane Slimane un joueur plus que spécial    Italie : Ibrahimovic absent 7 à 8 mois    Je reste à Liverpool, assure Salah    BCT, gouvernement et interférences...    Mercato : Ellyes Skhiri sur les tablettes de Benfica !    Météo : Baisse relative des températures    Tunisie...14 élèves hospitalisés : les détails    Tunisie : Swagg Man écope de 3 ans de prison    La Tunisie reçoit 300 millions de l'UE    Tunisie-officiel : Tout sur le référendum    Les producteurs d'huile de pépins de figue de barbarie bio tunisienne, Au cœur d'une exposition de produits cosmétiques    Finales Conférence Est NBA : Boston mène 3-2 cotre Miami    Tunisie-Hatem Mliki [VIDEO] : « Le président de la République n'est pas porteur de projet et de pensée »    Tunisie-Béja [VIDEO] : Le président de l'Union Régionale de l'Agriculture appelle à un démarrage immédiat de la récolte de l'orge    Tunisie : La star internationale Claudia Cardinale en Tunisie !    Claudia Cardinale en visite en Tunisie    Alerte Météo : 17 gouvernorats placés en vigilance jaune    Dr Spiro Ampélas: Mémoires d'un Grec de Sfax    5ème exposition de l'Association Club Photo de Tunis: "Intelligence manuelle" du 04 au 30 juin 2022    UGTT : le dialogue doit être global et le gouvernement cherche à céder les entreprises publiques    France-Affaire Abad : Matignon avoue qu'il savait pour le viol puis rétropédale, ça fait tache    Concessions à Poutine : ça se confirme à Paris et au Forum de Davos, Macron avait raison…    Neji Jalloul: Il existe une opportunité historique pour la Russie de diriger le monde islamique    LTDH : d'anciens dirigeants appellent à ne pas participer au dialogue national dans sa forme actuelle    La ministre des Affaires culturelles désigne Mariem Boukadida pour la promotion de l'habit traditionnel à l'étranger    Démarrage de l'exercice naval Phoenix Express 2022    Officiel : Variole du singe : 3 cas dans un pays très proche    Joey R. Hood nommé ambassadeur des Etats-Unis en Tunisie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Bientôt, une carte nationale de l'infrastructure
Infrastructure et urbanisme à l'horizon 2050
Publié dans La Presse de Tunisie le 20 - 09 - 2010

• Stratégie nationale visant l'aménagement de près de 200 petites et moyennes villes
• 17 délégations dans 8 gouvernorats seront concernées par un plan d'aménagement des régions frontalières
• Etude en cours des plans directeurs des régions économiques du Nord-Est et du Centre-Est
• Institution d'une thèse de doctorat en matière d'aménagement du territoire et de planification urbaine
La mise en place d'une carte nationale de l'infrastructure de base et des grands équipements collectifs, à l'horizon 2050, se rapportant, notamment, aux autoroutes, aux chemins de fer, aux zones logistiques, aux technopôles et aux complexes industriels et commerciaux, est l'une des principales mesures présidentielles décidées lors du Conseil ministériel, tenu, mercredi, sous la présidence du Chef de l'Etat.
Le Conseil qui a été consacré à la concrétisation du programme présidentiel dans ses volets relatifs à l'aménagement du territoire et à l'urbanisme, a été l'occasion d'évoquer les moyens à même de développer l'infrastructure de base et les équipements collectifs, de rationaliser l'exploitation des ressources naturelles, d'améliorer davantage la qualité de la vie, d'optimiser l'exploitation de l'espace territorial et de réduire l'expansion urbaine.
M. Ghazi Ali El Khadri, directeur général de l'aménagement du territoire au ministère de l'Equipement, de l'Habitat et de l'Aménagement du territoire a déclaré à l'Agence TAP que cette carte qui sera appliquée par étapes, identifiera les besoins en infrastructure autoroutière, aéroportuaire et de communication, outre les grands ouvrages tels que les barrages, les réseaux d'assainissement, de distribution de l'eau, de l'électricité et du gaz et les commodités publiques (hôpitaux, universités, complexes sportifs).
A cet effet, un bureau d'études tunisien a reçu pour mission de mettre en œuvre une stratégie nationale visant l'aménagement de près de 200 petites et moyennes villes.
Celles-ci, sont réparties sur tout le territoire du pays et abritent plus de 2 millions d'habitants, soit 30% des habitants du milieu urbain, a précisé le responsable.
Selon les prévisions, cette stratégie devra être fin prête en 2011. Elle permettra d'alléger les pressions exercées sur les grandes villes et de faire rayonner les petites et moyennes villes sur leur milieu, a-t-il ajouté.
Complémentarité régionale
M. El Khadri a souligné qu'un deuxième bureau d'études tunisien sera chargé de l'élaboration d'un plan directeur pour l'aménagement des régions frontalières. Ce plan concernera 17 délégations situées dans 8 gouvernorats du pays et d'une population de 500.000 habitants.
Il sera procédé, dans le même cadre, à la mise en place de plans directeurs d'aménagement des points de transit frontaliers de manière à dynamiser l'activité économique dans ces régions.
Au sujet de la mesure relative à l'accélération du parachèvement des études des plans directeurs des régions économiques du Nord-Est et du Centre-Est afin d'optimiser l'exploitation de leur espace territorial, le directeur général a souligné que cette décision a pour principal objectif de réaliser la complémentarité requise entre ces régions.
Il a ajouté que ces études vont toucher le Grand-Tunis, les gouvernorats de Bizerte, Zaghouan et Nabeul(Nord-Est), Sousse, Monastir, Mahdia et Sfax (Centre-Est).
S'agissant de la mesure tendant à établir une vision stratégique, à l'horizon 2050, relative à l'aménagement urbain du Nord-Ouest, le responsable a fait savoir que cette décision va permettre d'identifier les besoins en infrastructures, notamment dans les gouvernorats de Jendouba, Béjà, Le Kef et Siliana et d'examiner les secteurs d'activités à promouvoir dans ces régions.
Actualisation des plans d'aménagement
Il a souligné le souci manifesté par le Chef de l'Etat de développer la formation universitaire dans les domaines de l'aménagement du territoire et de la planification urbaine, en raison de l'absence de formation universitaire dans ce domaine au sein des institutions universitaires tunisiennes.
Il a annoncé, à ce propos, la mise en place d'une formation universitaire, permettant l'obtention de la thèse de doctorat dans les spécialités de l'aménagement du territoire et de la planification urbaine à l'instar des pays développés.
De son côté, M.Fethi Hassine, directeur de l'urbanisme au ministère de l'Equipement, de l'Habitat et de l'Aménagement du territoire, a indiqué que les mesures relatives à l'actualisation des plans d'aménagement urbains de l'ensemble des conseils ruraux dont le nombre s'élève à 196, vise à édifier des villes organisées, sans pour autant empiéter sur les terres agricoles et les ressources naturelles.
La mesure qui concerne la préparation d'une étude sur "la planification urbaine durable", va permettre de s'adapter aux mutations internationales dans ce domaine et d'harmoniser les mécanismes de planification urbaine de la Tunisie avec les nouvelles normes de développement durable en vigueur dans les villes du XXIe siècle.
Il a fait remarquer que l'accélération de la réalisation des programmes de mise à niveau de l'infrastructure et la restauration des façades et espaces publics dans les vieilles villes de Tunis, Sousse, Kairouan et Sfax, prend en considération l'importance culturelle et touristique de ces villes.
Un plan d'intervention
A souligner que l'étude stratégique, élaborée actuellement, par le ministère de l'Intérieur et du Développement local et le ministère de l'Equipement, de l'Habitat et de l'Aménagement du territoire, va permettre la mise en place d'un plan d'intervention, en vue d'assurer la maintenance du tissu urbain ancien et transformer certaines de ses composantes en circuits touristiques dotés des équipements nécessaires à l'instar du circuit de la Médina de Tunis.
M. Hassine a évoqué la mise en place d'un programme national pour l'aménagement des vieux souks et une stratégie d'intervention dans les vieux quartiers, indiquant qu'il sera procédé au recensement des vieux souks nécessitant des interventions, des rénovations, ainsi que leur intégration dans l'activité économique des villes.
Il a indiqué, également, que le développement de l'Agence d'urbanisme du Grand-Tunis et l'élargissement de ses prérogatives, va garantir la coordination entre les municipalités voisines des gouvernorats de Tunis, Ben Arous, Ariana et La Manouba, notamment, au niveau de la planification urbaine et de l'aménagement du territoire. Il s'agit en outre, de résoudre les problèmatiques qui surviennent telles que l'organisation du transport urbain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.