Les smartphones Galaxy S21, Galaxy S21+ et samsung galaxy Ultra en précommande    Mondial Handball 2021 / Portugal -Algérie : Sur quelle chaîne voir le streaming ?    Météo | Quelques averses et une légère augmentation des températures    D'un sport à l'autre    Kasserine : 15 personnes arrêtées pour actes de vandalisme    Néji Jalloul appelle à des concertations politiques pour sortir de la crise    Youssef Fennira rencontrera 'I watch' aujourd'hui pour s'expliquer    Ligue 1 : L'Espérance de Tunis tient encore à Mouine Châabani    "La Voix des femmes" déplore l'absence de femmes dans le nouveau gouvernement    Semaine décisive à Madrid pour le tourisme mondial    Troubles nocturnes, Qalb Tounes appelle à une enquête sérieuse    Remaniement ministériel: Mechichi balise la nouvelle étape    Les leçons du passé    Tunisie: La Révolution tunisienne a plusieurs ennemis intérieurs et extérieurs selon Rafik Abdessalem    L'EST trébuche à Sfax après 33 matches d'invincibilité: Un mal pour un bien ! ...    Volte-face de Abdessalem Younsi: Retour à la case départ    Aujourd'hui — commémoration des évènements du 18-janvier: Une page glorieuse de l'histoire oubliée    Relance de l'économie Tunisienne: Une croissance de 5,8% est possible pour cette année    LES CAISSES ENREGISTREUSES: La réticence de certains commerçants    Tunisie-Confinement ciblé: Tout ce qui va changer à partir d'aujourd'hui    Au siège du ministère de l'enseignement supérieur : Kaïs Saïed rencontre les doctorants-chercheurs sans emploi en sit-in    Tunisie: Le parti des Travailleurs appelle le peuple tunisien à poursuivre sa Révolution    Covid-19 : 76 décès et 2859 nouvelles contaminations en 24 heures    Nadia Khiari, dessinatrice de « Willis from Tunis », à La Presse «Je suis dans l'autodérision : je me moque de nous-mêmes»    Cinéma tunisien «Halte au hold-up sur nos voix !»    Stratégie d'investissement : les recommandations de Tunisie Valeurs    Tunisie-Confinement général ciblé: Les foyers universitaires seront ouverts    Par Amine Ben Gamra : La Tunisie perd d'énormes revenus car elle hésite à accepter l'arbitrage international dans les conflits économiques    Régression à 30 mille tonnes des exportations de fruits en 2020    L'Algérie pose une condition pour partager son vaccin avec la Tunisie    Inter vs Juventus : Où regarder le match en liens streaming    Mondial de Handball : La Tunisie rencontre le Brésil aujourd'hui    Saviez-vous que le premier journal imprimé en Tunisie était en langue italienne ?    Gouvernement Mechichi : Youssef Ben Brahim, ministre de la Culture (Biographie)    Afrique : Nomination de Sami Gargouri à la tête de BSIC banque – branche du Sénégal    Sombre fin de règne pour Trump Un ministre démissionne et dénonce les discours post-élection    Les nouvelles procédures douanières créent des pénuries    Compétitions interclubs de la CAF 2020/2021: Période d'enregistrement additionnel ouverte jusqu'au 31 janvier    Sur les pas de Merkel: Armin Laschet président de la CDU en Allemagne    Les astuces oubliées de l'auto-approvisionnement alimentaire    Bruits et chuchotements    La complainte de l'Acropolium    La fabuleuse histoire de l'épave de Mahdia    Par Henda Haouala : Les JCC 2020, Cherchez la logique !    Un test PCR négatif sera désormais exigé pour tous les voyageurs arrivant en France    USA: Trump: La vraie cause de ma suspension des réseaux sociaux est politique…mon discours été totalement approprié    Intox : Aucun pilote tunisien n'a été renvoyé à cause d'un vol vers Tel Aviv    USA: 70 000 comptes affiliés à la mouvance pro-Trump QAnon supprimés par Twitter    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les harragas inondent les côtes italiennes
Organisation internationale des migrations
Publié dans La Presse de Tunisie le 07 - 10 - 2017

Quelque 1.400 migrants irréguliers ont atteint les côtes italiennes au mois de septembre dernier, enregistrant ainsi une augmentation remarquable du nombre des migrants irréguliers arrivés en Italie depuis près de trois ans, a indiqué Flavio Di Giacomo, porte-parole de l'Organisation internationale des migrations (OIM) en Méditerranée.
L'intervenant a précisé, jeudi, lors des travaux de la session de formation des formateurs sur les bonnes pratiques médiatiques en matière de migration, qu'une vague de migrants irréguliers tunisiens a été enregistrée en Italie avec près de 2.700 migrants durant la période allant du 1er janvier 2017 jusqu'au 30 septembre dernier. Des centaines de migrants irréguliers sont arrivés en Italie les premiers jours du mois d'octobre 2017 en plus des autres migrants irréguliers qui n'ont pas été recensés par les brigades de la marine italienne et ont réussi à s'infiltrer dans diverses régions en Italie.
Selon la même source, le nombre des migrants irréguliers durant les années 2016 et 2015 était de l'ordre de 1.200 et 800 migrants irréguliers.
Face à cette situation, Flavio Di Giacomo s'interroge sur les causes de retour surprenant des voyages irréguliers vers les pays du sud en Italie notamment à partir des îles de Kerkenah (gouvernorat de Sfax). Conformément aux accords bilatéraux entre la Tunisie et l'Italie, cette dernière ne peut refouler que 30 migrants irréguliers par semaine, rappelle le responsable de l'OIM, ajoutant que les autres migrants sont ainsi appelés à quitter le territoire volontairement. Une telle situation favorise leur infiltration dans les sociétés européennes sans toutefois régulariser leur situation, a encore regretté la même source. L'Italie a reçu durant les neuf premiers mois de l'année en cours 105.806 migrants irréguliers à partir du sud méditerranéen et enregistré le décès de 2.474 migrants irréguliers en mer, selon les statistiques présentées par Flavio Di Giacomo. Le nombre n'a pas dépassé, en 2016, les 132.069 migrants irréguliers et 3.073 sont morts en mer. Le porte-parole de l'OIM a rappelé que la nationalité des migrants irréguliers en provenance des côtes nord de la Méditerranée a changé citant à ce propos la prolifération du trafic de personnes avec en 2016 près de 11 mille nigérianes victimes de trafic de personnes alors qu'en 2015 ce nombre n'a pas dépassé 5 mille.
La politique de fermeture face à la migration irrégulière adoptée par l'Union européenne n'est pas fructueuse, a encore souligné le responsable en raison de l'importance de la main-d'œuvre que représente cette catégorie pour la société.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.