Tunisie – La justice donne raison à la HAICA dans l'affaire de la saisie du matériel de Nessma TV    Tunisie – Aïd Al Fitr : Un généreux don de 40 DT pour les familles nécessiteuses    Tunisie – Hammam Zriba : Découverte du cadavre d'un jeune homme pendu à un pont    « Dar Nadhif » s'installe au foyer universitaire des jeunes filles de Jendouba    CAN 2019 : lancement de la billetterie en Ligne    Les fédérations tunisienne et sud-africaine de rugby abriteront respectivement les tournois Africa Women's Sevens et Africa Men's Sevens dans le cadre de Tokyo 2020    Le maire de Sousse démissionne    Infinix HOT 7 PRO: Le smartphone au quadruple objectif qui immortalise vos plus beaux moments    Le fondateur de Huawei, M. Ren Zhengfei    Alerte météo, Pluies orageuses et températures en baisse    Nouvelle plateforme de révision pour les candidats du bac    L'indice des prix de vente industriels en hausse de 8,5% en glissement annuel    Tunisia Games Factory 2019: Le CNCI propose 4 aides pour la pré-production de jeux vidéo    CAN 2019 : Alain Giresse annonce une pré-sélection de 17 professionnels    Youssef Chahed charge Mohamed Fadhel Mahfoudh et Abdelbasset Ben Hassen de configurer l'initiative visant à établir un CODE de conduite politique    Facebook lance à travers l'Afrique francophone « Boost Avec Facebook », un programme de soutien aux petites et moyennes entreprises    En photos : Amina Sta à Djerba pour le pèlerinage de la Ghriba    Jumia lance une campagne de collecte de dons au profit des SOS villages d'enfants Tunisie    Wydad de Casablanca – Espérance Sportive de Tunis : Premier ‘half' d'un duel qui s'achèvera vendredi prochain à Radés    Grande Bretagne: Theresa May annonce sa démission ce vendredi    En photos... Souhir Ben Amara à Cannes, son deuxième look fait beaucoup parler…    Formation probable de l'Espérance face au Wydad    12 millions de dollars perdus lors de la grève de la SITEP    Tunisie: L'UGTT réclame une enquête sur l'organisation par des tours opérateurs de voyages touristiques vers Israël    Tunisie – VIDEO : Affaire des abricots jetés à la poubelle, ou quand l'UTAP tient le consommateur en otage    Tunisie – Le petit oiseau rare de Ghannouchi commence à Gazouiller    Tunisie – Accusations contre le ministère de l'intérieur : Toubal s'explique    Le 1er Juin une Version de Layali Tunivisions sera à Hammamet au Restaurant Baia    Ligue 1 : Programme TV de la 24ème journée    En cas d'égalité de points entre le CSS et l'ESS, qui sera le deuxième ?    Un jour, une étape, une carte postale : Performance marchée – 3000 km pour relier Paris à Sousse de l'artiste Ridha Dhib    En Italie, un réseau de migration clandestine démantelé dévoile l'implication de policiers    En vidéo : Tous les détails sur l'événement Lamet El Khir 1.0    J-2 avant la clôture de l'appel à projets Village 2019 d'Orange Tunisie, avec l'appui de la Fondation Orange    L'ISIE prolonge jusqu'au 15 Juin 2019 la période d'inscription sur les listes électorales des législatives    Violence(s) Jalila Baccar et Fadhel Jaibi    Ligue des champions : La 4ème pour l'EST ou la 3ème pour le Wydad ?    Nasser Al-Khelaïfi mis en examen pour corruption    Tunisie: Sauvetage de trois marins pêcheurs à Sousse après deux jours d'errements en mer    Al Badil Ettounsi déplore ce à quoi est exposé le Chef du gouvernement et certaines personnalités politiques    René Trabelsi salue toutes les unités militaires et sécuritaires veillant au bon déroulement du pèlerinage à La Ghriba    JCC 2019 : Un avant-goût du festival et 3 nouveautés révélées à Cannes    Libye : Haftar à Macron : Pas question de cessez le feu à l'état actuel    En photo : Habillée par Ali Karoui, la compagne de Cristiano Ronaldo fait sensation au festival de Cannes    Le rappeur franco-Tunisien Swagg Man édite un clip “5alina n3ichou” qui fait le buzz (vidéo)    Un aéroport saoudien frappé par les Houthis    Tunisie : une secousse tellurique de 2,7 degrés enregistrée à Métlaoui    Une mosquée incendiée dimanche dernier dans l'Etat du Connecticut aux Etats-Unis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les précisions du ministère de la Santé
Rejet du greffon
Publié dans La Presse de Tunisie le 15 - 10 - 2017

Le mois de juin dernier, l'hôpital Charles-Nicolle a été ébranlé par l'histoire d'une transplantation de rein subie par une patiente et qui s'est accompagnée de complications survenues après l'acte chirurgical. En éternuant, la jeune femme avait, en effet, rejeté le greffon à travers la paroi de l'épiderme sous laquelle il a été logé. S'il a pu être aussi facilement expulsé à l'extérieur du corps de la jeune femme, c'est parce que les médecins ont été obligés de retirer quelques points de sutures de l'incision pratiquée au niveau de l'organe transplanté, qui avait fini par s'infecter. Les médecins ont laissé la plaie partiellement ouverte après l'opération pour pouvoir dégager le pus et assurer la cicatrisation dirigée de la peau par l'effet des soins apportés au quotidien. Mais le mari de la jeune femme ne semble pas convaincu.
Ce dernier crie à l'erreur médicale et impute la dégradation de l'état de santé de la patiente aux mauvaises conditions dans lesquelles elle a été hospitalisée. Une version que réfute totalement le ministère de la santé qui a donné sa version officielle. Selon le Dr Taha Zine El Abidine, directeur de l'inspection générale au ministère de la santé, les complications survenues suite à la transplantation du greffon n'auraient aucun rapport avec l'acte médical qui a été pratiqué sur la patiente. Bien que le donneur était parfaitement compatible, augmentant, ainsi, les chances de réussite de l'opération, la jeune femme était pourtant un sujet à risque en raison de l'état de ses vaisseaux très fragilisés par les séances d'hémodialyse qu'elle a suivies pendant vingt-deux ans.
Lors de l'opération de transplantation, le greffon a été fixé aux vaisseaux qui le relient à l'un des uretères. Or, l'état d'effritement dans lesquels se trouvent ces derniers a rendu la fixation fragile et difficile.Lorsque la jeune femme a éternué, le greffon nécrosé à cause d'une mauvaise vascularisation est sorti par la paroi entrouverte nettoyée quotidiennement par le personnel hospitalier pour dégager le pus. «Une enquête est actuellement en cours. Aujourd'hui, une commission multidisciplinaire constituée d'urologues, de chirurgiens et de néphrologues est en train d'évaluer l'état des lieux de la transplantation en Tunisie», conclut Dr Zine El Abidine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.