Mustapha Mezghani - L'Industrie 4.0: une vraie menace pour l'économie Tunisienne    Abassi : la relation du Tunisien avec la banque reste très limitée    Parité hommes-femmes en Tunisie : Au-dessous de la moyenne mondiale    CONDOLEANCES: Emna TRABELSI    REMERCIEMENTS ET FARK: Mongia MOALLA veuve Hédi TARIFA    La STEG réalise un excédent d'électricité    Taux d'intérêt directeur : L'investissement des projets productifs en priorité    Attaque signalée dans le port de Tripoli    Tunisie-Ligue 1: programme de la 16ème journée    Centre d'écoute : Un abri pour les femmes victimes de violence    Après une mise en quarantaine au cours de laquelle ils ont été placés sous contrôle médical : Les Tunisiens rapatriés de Wuhan rentrent enfin chez eux    Bras de fer politico-constitutionnel : Kais Saïed se réunit avec Rached Ghannouchi et Youssef Chahed    Retour sur la célébration du 31ème anniversaire de l'Union du Maghreb Arabe    Meubles Mezghani dévoile ses nouveautés pour 2020    Le couvert végétal n'a pas connu, au 15 janvier 2020, une dégradation malgré le déficit pluviométrique    Après 2 semaines de quarantaine, les internautes rendent hommage à l'héroïsme de Dr. Abdelmoumen    Tentative collective de suicide aux portes de l'ARP    Après le nul du CA face au CSHL : Sens interdit !    CHAN 2020 : le Cameroun, pays-hôte, versé avec le Mali, le tenant marocain affrontera le Togo    Contrepoint | Deux voix, deux joyaux    6e édition du Sicca jazz : Vibrez sur les fusions !    Karaté | En prévision des J.O de TOKYO : Quatuor au tournoi d'Autriche    Handball | Retour sur le derby : Une question de moyens        Amir Ben Yahmed: Pour un capitalisme africain au profit de tous    La Maison de la poésie tunisienne lance un appel à candidature pour sélectionner des volontaires dans le cadre de la manifestation « Mars Poésie 2020 »    Ennahdha renonce au ministère des Technologies, selon Krichi    Programme TV du mardi 18 février    Des missionnaires chrétiens arrêtés à Sousse    Kamel Jendoubi, Khadija Cherif, Lilia Rebaï et Ramy Salhi au Danemark et en Suède, après Bruxelle, pour un nouveau partenariat tuniso-européen    Mohamed Salah Ben Ammar: Le dernier recours!    Suite à un incendie sans grands dégâts, Tarak Ben Ammar : les studios Carthago sont opérationnels    Retour au centre-ville    Conférence de presse: Les droits humains des migrants, victimes des politiques européennes en matière de migration    La Basketball Africa League annonce les 12 équipes qui s'affronteront lors de la Saison Inaugurale, dont l'US Monastir    Santé : 9 Libyens revenant de Chine resteront en isolement pendant 14j en Tunisie avant de retourner à leur pays    Mustapha Kamel Nabli: Abdelwaheb Mahjoub, mon ami de toujours (Album Photos)    Boxe avec les Etoiles – Galaoui … honore la Tunisie    Météo : temps stable    Tebboune : les visites officielles se feront désormais en bus    Libye: « nous n'avons pas de partenaire de paix », déplore le gouvernement    Plongez dans la biographie de l'inégalable artiste-peintre-caricaturiste tunisien si Abdelhamid Hanafi    Pas de mariage pour tous en Russie tant que Poutine est président    Exposition Silhouettes du 15 au 29 février à la Galerie d'Art Alexandre Roubtzoff    RENCONTRE-DEDICACE : « Hend, le prince de Djerdjer » par l'auteur IZA LOU, Librairie Al Kitab Tunis    L'alpiniste tunisien Anis Trimeche au sommet de l'Aconcagua    Monji Ben Raies: «Deal du siècle», deal de dupes    Les extrémistes terrorisaient les habitants : Opération de ratissage près de Ghardimaou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le WAC revient au sommet
Ligue des Champions: Wydad Casablanca-Ahly du Caire (1-0)
Publié dans La Presse de Tunisie le 06 - 11 - 2017

Après avoir perdu la finale 2011 contre l'Espérance de Tunis, le WAC retrouve de la hauteur continentale. C'est, par contre, la troisième finale de la Ligue des Champions d'Afrique perdue par le club cairote d'Al Ahly.
Le Wydad Casablanca a remporté la deuxième Ligue des champions d'Afrique de son histoire. Le champion du Maroc s'est imposé en finale retour de la compétition africaine face au club égyptien d'Al-Alhy (1-0) et soulève son premier trophée continental depuis 1992. Les supporteurs attendaient cette victoire depuis 25 ans. En s'imposant 1-0 à domicile face aux Egyptiens d'Al-Ahly, le Wydad Casablanca s'est hissé sur le toit de l'Afrique. Lors de la finale aller, en Egypte, les deux clubs s'étaient séparés sur un score nul (1-1).
El Karty, héros de Casablanca
En ouvrant la marque à la 69', Walid El Karti a offert le titre à son club. En début de match, les Egyptiens du club le plus titré du continent (huit trophées) ont pris le meilleur sur la formation marocaine, qui enchaînait alors passes ratées et dégagements en catastrophe. Mais poussé par la ferveur de ses supporters, Casablanca parvenait pourtant à entrer peu à peu dans son match. Avant la délivrance, à vingt minutes de la fin de la rencontre. Pas moins de 45.800 supporteurs des deux camps s'étaient réunis dans la capitale économique du Maroc, dans l'enceinte du stade Mohamed V.
Et les forces de l'ordre s'étaient déployées en masse afin de canaliser au mieux les fans des «Rouge et Blanc» survoltés, qui ont animé la rencontre dans les tribunes. De nouveau sur le toit de l'Afrique, le champion du Maroc a pu exulter dans un stade Mohammed-V comble. Aucun club du royaume chérifien n'avait soulevé la Ligue des champions africaine depuis 1999, et la victoire du Raja Casablanca, grand rival du Wydad.
Le Royaume attendait ça depuis 18 ans
Tout le Maroc attendait une C1 d'Afrique depuis 1999, lorsque le Raja Casablanca, le grand rival du Wydad, s'était imposé. Sauf qu'Al-Ahly reste, lui, le club le plus titré du continent avec huit trophées, le dernier remontant à 2013. Pour rappel des faits saillants du match, les Egyptiens plus expérimentés à ce niveau se sont montrés d'entrée les plus dangereux, multipliant les actions offensives.
A la traîne, le Wydad enchaînait alors passes ratées et dégagements en catastrophe. Le virevoltant Moamen Zakaria a buté deux fois sur un très bon Zouheir Laâroubi (12e, 34e).
45.000 spectateurs en fusion
Poussé par la ferveur de ses supporters, Casablanca parvenait pourtant à entrer peu à peu dans son match. Sans la transversale qui repoussait une frappe déviée d'Abdeladim Khadrouf (30e), les locaux auraient même pu faire plus tôt la différence. Au retour des vestiaires, le Wydad prenait définitivement le dessus avec une occasion d'Ismail Haddad (45e) avant que le rythme ne retombe. La délivrance venait finalement dans le dernier tiers d'une belle tête de Walid El Karty sur un centre d'Achraf Bencharki (1-0). Dix minutes plus tard, Khadrouf, mis en échec par Sherif Ekramy, manquait le but du KO. Alors que le Wydad misait sur les contre-attaques, Al-Ahly n'avait d'autre choix que d'essayer de reprendre les commandes pour forcer la décision, mais le score n'allait plus évoluer.
Pour le plus grand bonheur des 45.800 heureux spectateurs locaux qui avaient pris d'assaut la billetterie mercredi au petit matin. Ce sacre récompense donc un champion du Maroc en titre qui a su monter en puissance au fil de la compétition après avoir éliminé en quarts les Mamelodi Sundowns, les champions sud-africains sortants, puis l'USM Alger en demi-finale.
Houssem Al Badri : «L'arbitrage a été décisif en finale»
Double vainqueur du titre suprême du continent en 2012 et 2013, le coach Houssem Al Badri n'a pas digéré la défaite et a déclaré, à la fin du match, que l'arbitrage a été décisif pour désigner le vainqueur de la coupe : «Je félicite le WAC, mais je tiens à rappeler que notre adversaire ne nous a pas été supérieur, mais c'est l'arbitre Gassama qui a fait la différence. Le but était précédé par un hors jeu et il y avait deux penalties non sifflés en notre faveur. Nous avons été lésés au match aller et ce soir c'était encore pire».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.