Les élèves surdoués tunisiens bénéficieront d'une stratégie nationale appropriée à partir de 2020    Jeux vidéo: La Nintendo Gameboy fête ses 30 ans    La Tunisie condamne la vague d'attentats ayant frappé Sri Lanka    Tunisie: BCE reçoit Mohsen Marzouk    Des associations appellent à généraliser la vaccination contre la rougeole    Ramadan 2019 : Participez à Saha Chribtek, les nuits festives du Ramadan au Goethe Institut Tunis    Tunisie: Initiative de Youssef Chahed de mettre une charte d'éthique en Politique, réaction de Zouhair Maghzaoui    Programme TV du lundi 22 avril    Coupe de la CAF: L'Etoile du Sahel pour confirmer son avance de l'aller    Ils ont malmené la Tunisie, accuse Mehdi Jomaa    Une première en Tunisie : Formation en protocole et Pratiques Diplomatiques    Alerte météo, vents très forts avec phénomènes de sable et de poussière    Youssef Chahed annonce à la CNAM la mise en application de la carte électronique de soins « لباس »    Tunisie- La société régionale du transport à Tataouine en grève de trois jours    Lancement de la caravane nationale des villes intelligentes « Smart Cities of Tunisia »    Joyeux Jour de la Terre! Un doodle pour découvrir des spécimens uniques en ce 22 avril    En Algérie, l'homme le plus riche de l'Afrique du nord a-t-il été arrêté ?    Absent au mariage de Ramla et Alaa Chebbi, Samir Elwafi explique les raisons…    Monastir : des affrontements entre le public de l'USMo et les forces de l'ordre    Ils veulent changer la constitution pour justifier leur échec, déclare Mohammed Abbou    Les prix dans les marchés n'ont pas changé, d'après l'ODC    Grâce au vote des jeunes de moins de 25 ans, l'humoriste Volodymyr Zelensky est devenu Président élu de l'Ukraine    Première édition de la Journée syndicale de médecine esthétique : Réglementation, reconnaissance et contribution à l'activité économique    Annulation de la grève de 3 jours des distributeurs en gros des bouteilles de gaz domestique    2ème Edition de l'évènement « Tfanen Tunisie-Créative » ce 26 Avril au Ramada Plaza – Gammarth    Tunisie-Découverte d'un corps décapité près du mont Orbata    Atterrissage d'urgence d'un avion koweïtien ayant heurté un bloc de neige dans l'air    Afghanistan- Le groupe terroriste Daech revendique une attaque meurtrière contre le ministère de la Communication    Tunisie- Suspension de la grève des fournisseurs de bouteilles de gaz    Tunisie: Saisie de 7,5 kg de résine de cannabis à Kasserine    Ligue 1: Programme de la 21è journée    Ligue 1 : L'EST proche du titre après son succès à Monastir    Abdelfattah al-Sissi remportera-t-il son référendum lui permettant de diriger l'Egypte jusqu'en 2030 ?    Tunisie: Léger mouvement dans le corps des gouverneurs    Programme des matchs de ce dimanche et retransmission TV    Taux de fécondité : La Tunisie classée dernière en Afrique avec 2.147 enfants par femme    Trois églises et trois hôtels de luxe ciblés par des attaques terroristes au Sri Lanka lors de la « messe de Pâques » : Bilan provisoire 156 morts et plus de 300 blessés    BCE s'entretient avec une forte délégation du Congrès américain conduite par le Sénateur Lindsey Graham, président du Comité judiciaire    En photo…Outia de Ramla et Alaa Chebbi, que pensez-vous du look de Sonia Dahmani ?    Béji Caïd Essebsi – Rached Ghannouchi : Entre craintes et concertations !    En photos : Les plus beaux looks de la cérémonie de clôture de Gabès Film Festival    Programme des matchs du weekend et des rencontres à transmettre directement à la télé    La Tunisie, l'Algérie et l'Egypte examinent la question libyenne à Tunis    La Tunisie à Toulouse du 19 au 24 Avril : une 4ème édition des Journées culturelles et économiques !    Claudia Cardinale très entourée à Djerba – Elle jouera dans le film de Ridha Behi « L'île du pardon »    Les enfants sur les Traces des Carthaginois à la découverte du Quartier Didon dimanche 21 avril    Salon International du Livre de Sousse, 6ème édition du 19 au 28 Avril 2019    Coupe du Monde de football 2022 au Qatar : les inquiétudes européennes !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Manque d'attractivité régionale
Décentralisation et investissement
Publié dans La Presse de Tunisie le 12 - 12 - 2017

Selon le rapport de l'attractivité régionale réalisé par l'Institut arabe des chefs d'entreprise (Iace), le climat des affaires local est jugé "peu satisfaisant" en moyenne, avec un indice de 2,85. Un résultat qui reflète les problématiques au niveau de l'investissement dans les régions intérieures. Infrastructures inadaptées, administration peu réactive, centralisation oppressante, tant de défis qui se posent devant le projet de décentralisation auquel notre pays compte s'attaquer avec l'approche des élections municipales
En fait, la décentralisation pose actuellement plus de défis que d'opportunités pour la Tunisie, vu son impact sur la transformation du modèle de développement. Jusqu'ici, la centralisation était le maître mot de l'investissement. Bien qu'il y ait eu des avancées en termes d'élargissement de certaines institutions gouvernementales dans les régions, la dépendance auprès de la centrale a toujours perduré. Ce qui pose des problèmes de réactivité et surtout d'absence d'une vision claire par rapport aux besoins des régions, qui ne peut se concrétiser sans la proximité et l'évaluation sur terrain.
Tout cela a influencé l'environnement des affaires dans les régions, qui se trouve terni également par le manque d'infrastructures adaptées et d'une prise en compte de leurs spécificités. Un constat qui a été bien révélé par le rapport de l'Iace, montrant que dix gouvernorats seulement sont au-dessus de la moyenne de l'indice du climat d'affaires (2,85).
Le rapport s'appuie sur une évaluation de la réglementation des affaires locales dans tous les gouvernorats dans dix domaines essentiels, à savoir les services municipaux, l'approche participative, la transparence et l'accès à l'information, les services non municipaux, le cadre de la vie et la disponibilité de la main-d'œuvre.
Insatisfaction
Le rapport indique que le climat des affaires dans les gouvernorats de Siliana et Tataouine est jugé "pas du tout satisfaisant". L'indice le plus faible est observé au gouvernorat de Siliana, soit 1,74, alors qu'il était classé en 2016 à la 21e place sur les 24 gouvernorats. Le gouvernorat de Tunis est classé au 1er rang avec une amélioration de son score général par rapport à l'année dernière, passant de 3,84 à 4,82.
Pour les autres gouvernorats, l'Iace souligne que dix gouvernorats ont amélioré leur classement. On note Ariana et La Manouba, qui ont avancé de 12 places, Kébili de 10 places et Zaghouan de 8 places. Les gouvernorats de Tunis et Sfax ont gardé leur classement, respectivement 1er et 2e. De l'autre côté, le classement du gouvernorat de Kairouan a reculé de 11 places, se trouvant à la 20e place.
Cet indice reflète ainsi les défis auxquels fait face tout projet de décentralisation, étant donné que l'investissement est le principal pilier de tout développement économique au niveau régional. Mais c'est cet aspect qui pose problème par rapport à un climat des affaires qui n'encourage pas l'investissement en général et d'autant plus dans les régions intérieures.
Problème d'efficacité
Le dernier rapport Doing Business de la Banque Mondiale a classé la Tunisie au 88e rang sur 190 pays. Ainsi, notre pays affiche un retard flagrant au niveau de certains piliers nécessaires au développement de l'investissement dans les régions. On note l'obtention du permis de bâtir (96e place), dont le délai atteint jusqu'à 96 jours; le raccordement au réseau de distribution de l'eau, avec un délai de 21 jours; le raccordement au réseau électrique avec un délai moyen de 65 jours. Il s'agit également des services municipaux, de l'approche participative et de la transparence et l'accès à l'information, qui sont des piliers pouvant être améliorés avec la mise en place d'un pouvoir local.
Selon l'Iace, l'amélioration de l'environnement des affaires en Tunisie suppose la mise en place de mesures efficaces et efficientes facilitant les procédures administratives et l'accès à l'information. Il s'agit de la publication de l'ensemble des procédures administratives et la création d'un registre en ligne comprenant l'ensemble des procédures administratives applicables aux entreprises, la dematérialisation et l'usage de l'administration électronique comme un levier majeur de simplification.
Ajoutons à cela la facilitation de l'échange d'informations sur l'entreprise entre les administrations publiques à travers l'identifiant commun de l'entreprise, le développement de l'efficacité des guichets uniques pour réduire le nombre des procédures, les délais et les coûts et enfin le transfert du réel pouvoir de décision aux responsables régionaux et doter les organes administratifs concernés de l'autonomie et/ou la souplesse de gestion requise pour pouvoir résoudre les problèmes à temps sans attendre l'accord préalable de l'administration centrale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.