Tunisie- Suspension de la grève des fournisseurs de bouteilles de gaz    Tunisie: Saisie de 7,5 kg de résine de cannabis à Kasserine    Météo: Prévisions pour lundi 22 avril 2019    Tunisie – Basma Khalfaoui : « Je vais me présenter aux prochaines élections » !    Ligue 1: Programme de la 21è journée    Tunisie – AUDIO : Abir Moussi : Nous ne ferons aucune alliance et gouvernerons sans les « frères »    Ligue 1 : L'EST proche du titre après son succès à Monastir    Wahbi Khazri brille encore avec Saint-Etienne    Ligue 1-J20: Résultats de ce dimanche et classement    Abdelfattah al-Sissi remportera-t-il son référendum lui permettant de diriger l'Egypte jusqu'en 2030 ?    Libye : Une nuit de raids aériens et de terreur sur Tripoli    La Chambre syndicale nationale des distributeurs de bouteilles de gaz domestique observera une grève les 22, 23 et 24 Avril    Tunisie: Léger mouvement dans le corps des gouverneurs    Taux de fécondité : La Tunisie classée dernière en Afrique avec 2.147 enfants par femme    Programme des matchs de ce dimanche et retransmission TV    Europe: Le programme de ce dimanche 21 avril    Trois églises et trois hôtels de luxe ciblés par des attaques terroristes au Sri Lanka lors de la « messe de Pâques » : Bilan provisoire 156 morts et plus de 300 blessés    Sri Lanka – Explosions visant des églises et des hôtels : Au moins 156 morts    Arrestation à l'aéroport de Tunis-Carthage d'un citoyen malien pour escroquerie, faux et usage de faux    Tunisie – Explosion d'une mine au Jebel Orbta : Plusieurs blessés parmi les parents de l'homme que Daech a annoncé avoir égorgé    La Tunisie à l'ère de l'agriculture BIO : Des exportations en hausses dont les agriculteurs tunisiens pourraient en bénéficier davantage    BCE s'entretient avec une forte délégation du Congrès américain conduite par le Sénateur Lindsey Graham, président du Comité judiciaire    Arrivée à l'aéroport international d'Enfidha des premiers contingents de touristes britanniques venus des plus grandes villes du royaume    En photo…Outia de Ramla et Alaa Chebbi, que pensez-vous du look de Sonia Dahmani ?    Béji Caïd Essebsi – Rached Ghannouchi : Entre craintes et concertations !    L'Académie diplomatique tunisienne sera construite avec un DON de la République de Chine estimé à 72 millions de dinars    En vidéo : SODEXO TUNISIE désigné Meilleur service Client 2019    Les examens du troisième trimestre de la 6ème année de l'enseignement de base seront conformes aux standards des examens nationaux    Tunisie- Les distributeurs de bouteilles de gaz domestique en gros maintiennent leurs grève    En photos : Les plus beaux looks de la cérémonie de clôture de Gabès Film Festival    Programme des matchs du weekend et des rencontres à transmettre directement à la télé    Sami Fehri dévoile le salaire de Faycel Lahdhiri    Météo du Weekend, orages et pluies isolés attendus dimanche    Tunisie: Les bus de la société régionale de transport de Béja paralysés faute de carburant    La Tunisie, l'Algérie et l'Egypte examinent la question libyenne à Tunis    La famille du berger égorgé à la montagne bloque la route entre Gabes et Gafsa    La Tunisie à Toulouse du 19 au 24 Avril : une 4ème édition des Journées culturelles et économiques !    Claudia Cardinale très entourée à Djerba – Elle jouera dans le film de Ridha Behi « L'île du pardon »    Les combats en Libye au cœur d'une rencontre entre Essebsi et Ghannouchi    Les enfants sur les Traces des Carthaginois à la découverte du Quartier Didon dimanche 21 avril    Film Avengers Engame dès le 25 avril 2019 au Cinéma en Tunisie (Trailer et Synopsis)    TOPNET et Be Wireless Solutions signent un accord de partenariat pour le développement de solutions IoT    Tunisie – Alerte Météo : Vents forts à très forts, sur les régions côtières et le sud, de vendredi à dimanche    Salon International du Livre de Sousse, 6ème édition du 19 au 28 Avril 2019    « Hors Lits Tunisie » se déroulera en 2019 à Mahdia, Sfax, Sidi Bouzid, Siliana et Tunis    Coupe du Monde de football 2022 au Qatar : les inquiétudes européennes !    Les entreprises des réseaux sociaux sanctionnées par l'Union Européenne    L'opération sécuritaire menée minutieusement au Kef confirme l'inexistence de terroristes dans la région ratissée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une manœuvre nécessaire
Augmentation du taux directeur par la BCT
Publié dans La Presse de Tunisie le 09 - 03 - 2018

Le Conseil d'administration de la Banque centrale de Tunisie (BCT) a décidé, lundi dernier, d'élever le taux directeur de 75 points, le portant à 5,75%. Une décision qui a provoqué des inquiétudes quant à son impact sur l'investissement. Avec un taux d'inflation de 7,1% en février dernier et le creusement du déficit commercial et du déficit courant, la situation de l'économie tunisienne est en grande difficulté. Une conjoncture à laquelle il faut apporter des solutions courageuses et douloureuses en même temps, selon Marouan Abbassi, gouverneur de la BCT, lors d'un point de presse organisé hier
Devant un panel de médias nationaux et internationaux, le gouverneur de la BCT, Marouan Abbassi, a exprimé ses inquiétudes face à une situation économique qui ne cesse de montrer des signes alarmants. La décision du Conseil d'administration de la BCT vient, selon lui, en réponse à un taux d'inflation qui a atteint des niveaux très élevés. "Nous sommes arrivés à 7,1% en février 2018. Si nous ne prenons pas les décisions adéquates, nous pourrons atteindre d'autres paliers et nous risquons d'entrer dans une inflation non contrôlée", lance-t-il, ajoutant que toutes les interventions ultérieures de la BCT avaient un grand impact pour freiner le taux d'inflation. "Sinon, nous aurions pu atteindre des paliers supérieurs", explique-t-il.
Mais à ce rythme-là, la tension inflationniste se poursuivra davantage, selon les analyses de la BCT. Pour Rym Kolsi, directrice des stratégies monétaires, l'impact du taux d'inflation sur le pouvoir d'achat des consommateurs est prévisible. Ce taux est passé de 3,5% en 2011 à 5,8% en 2013 et à 4,9% durant les années 2014-2015. La BCT est intervenue quatre fois entre 2012 et 2014 pour contrer les pressions inflationnistes, en augmentant le taux directeur, passant de 3,5% en septembre 2011 à 4,75% en juin 2014. Une intervention qui a permis, selon Mme Kolsi, de baisser le taux d'inflation qui a atteint une moyenne de 3,7% en 2016.
Mais l'augmentation des déficits jumeaux (déficit commercial et déficit courant) et la dépréciation du dinar continuent d'impacter cette inflation qui va augmenter davantage, boostée également par l'augmentation des prix internationaux et l'effet des dispositions de la loi de finances 2018. Ce taux devra atteindre en moyenne 7,2% en fin 2018, d'après Mme Kolsi, résultant de l'effet des décisions de la politique monétaire prises en avril et mai 2017, pour augmenter respectivement de 50 points et 25 points le taux d'intérêt directeur. "L'impact de telles décisions prend habituellement de 6 à 8 trimestres. Nous prévoyons ainsi que le taux d'inflation va s'atténuer en 2019 entre 5% et 6%", souligne-t-elle.
M. Abbassi a insisté sur le rôle majeur de la BCT, qui est celui d'assurer la stabilité des prix, indiquant que les déséquilibres macroéconomiques enregistrés actuellement donnent des frayeurs. Avec un déficit courant dépassant les 10%, il est impératif de prendre des décisions difficiles et douloureuses pour retrouver l'équilibre. Nous sommes un petit pays dans une économie de marché. Nous sommes impactés par ce qui se passe à l'intérieur et à l'extérieur", rétorque-t-il. Il affirme qu'il n'est plus possible de défendre le dinar avec des réserves en devises de moins de 80 jours et avec des importations qui dépassent largement les exportations. "Le déficit du commerce extérieur est devenu structurel parce que la production a régressé, l'export a baissé, les secteurs exportateurs ont connu un recul. Nous nous endettons pour couvrir ce déficit. Il y a de grands risques économiques. Et si nous avons élevé le taux directeur, c'est pour retrouver le niveau normal parce qu'on était à un taux réel négatif", précise-t-il.
M. Abbassi a ajouté que l'impact de la décision prise sur l'investissement ne devrait pas être aussi importante, insistant sur l'importance de l'accès au crédit, particulièrement pour les PME. Il a signalé que la BCT intervient dans la politique monétaire, mais doit également coordonner pour les politiques budgétaires et fiscales, ajoutant que l'embellie de croissance enregistrée actuellement devrait se poursuivre grâce à une dynamique de l'investissement.
En ce qui concerne la sortie sur le marché international, Béchir Trabelsi, directeur général à la BCT, a affirmé que trois composantes sont à prendre en considération pour effectuer cette sortie. Il s'agit d'une politique macroéconomique rationnelle, une politique budgétaire forte et l'avancement des réformes structurelles. Trois éléments qui peuvent soutenir une croissance potentielle de l'économie tunisienne sur le court et moyen termes, selon M. Trabelsi, assurant que ces composantes existent et qu'il est prévu d'effectuer la sortie sur le marché international à la fin du mois de mars 2018.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.