Grève des magistrats : le ministère insiste pour la retenue sur salaires    Le front de Salut national dénonce " l'enlèvement " de l'ancien Chef du gouvernement Hammadi Jebali    Ligue 1 Pro : programme TV des matches de la J10 ?    Réunion de la commission administrative nationale de l'UGTT    CSS: A trois points du bonheur    USBG: Pas de surprise en vue    Mes odyssées en Méditerranée: Signature d'un accord bilatéral d'échange et d'Erasmus+, entre les Universités de Malte et de La Manouba    Rencontre avec le compositeur Karim Thlibi: Quand la musique s'affranchit de la parole    Sixième édition du Tunisia Digital Summit (TDS): La transformation digitale, une clé pour sortir de la crise actuelle    Réunion du comité administratif-Sami Tahri: Plusieurs dossiers seront sur la table de l'UGTT [Vidéo en direct]    REMERCIEMENTS ET FARK: Hasna (Mohsna) MEZIANE    MEMOIRE: Hadj Abdelkrim BENSAAD    Wimbledon – Ons Jabeur :"La bonne chose est que je reste positive"    La part de la femme...    Kairouan: Chômage, l'éternel problème des jeunes    Pourquoi: Où sont les services d'hygiène ?    Smartphones, tablettes: Une addiction qui fait mal    Aujourd'hui, temps très chaud et la vigilance est de mise!    EXPRESS    Hammam-Lif: Le Casino renaîtra de ses cendres    Mongi Bennani, ancien handballeur du SN et entraîneur : «Personne ne m'a fait de cadeaux !»    Malgré sa rhétorique belliciste, la BCE ne peut pas suivre la Fed    Samir Dilou : La police a refusé de remettre à Hamadi Jebali ses médicaments    Agronomie :le langage révélateur des chiffres    Hamadi Jebali admis en urgence au service de réanimation de l'hôpital Habib Thameur    Production de électricité ,une "première "en Tunisie    Djerba sans sachets plastiques à usage unique depuis le 1er août 2022 : Est-ce la fin du cauchemar?    Balti et ses amis se produisent à l'avenue Habib Bourguiba à l'initiative de Orange Tunisie    Sfax: Une réunion tendue du conseil municipal [Vidéo]    Covid-19 : un décès à Bizerte    Ligue 1 Pro : Officiel. Le CSS jouera la coupe de la CAF    Attaque à Oslo : notre journaliste raconte    Semaine boursière : Le Tunindex en hausse en dépit d'un volume transactionnel modeste    «Possibles», revue trimestrielle de littérature : «Le train m'emporte vers toi, mais déjà tu n'es plus là...» !    Météo de ce samedi    France : La grève générale frappe là où ça fait mal    Monde-Daily brief du 24 juin 2022: L'UE valide la candidature de l'Ukraine, les forces de Kiev ont reçu l'ordre de se retirer de Severodonetsk    Gaz russe : l'Allemagne aura froid cet hiver plus d'autres catastrophes alerte le gouvernement    Festival Hammamet 2022: L'affiche rend hommage à Maurice Béjart    Tunisie-Ligue 1 (Play-Off): programme Tv de la dernière journée    Ons Jabeur rassure son public    Décès de l'artiste peintre Meherzia Ghadhab    Près de 150 migrants secourus au large de la Tunisie    Fondation Arts & Culture by UIB mécène la 35ème édition du Festival international de Musique Symphonique d'El Jem    Le Maroc va envoyer des travailleurs en Israël    FMI : ''La Tunisie doit remédier de toute urgence aux déséquilibres de ses finances publiques''    African Lion 2022 - La Défense nationale dément la participation d'Israël    Vive indignation à la suite de l'interdiction du film « Lightyear »    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Un processus complexe
ENERGIE EOLIENNE — régime de concession
Publié dans La Presse de Tunisie le 30 - 06 - 2018

Parmi les résultats attendus de cette action prévue dans le domaine de l'énergie éolienne, porter la puissance totale de 200 à 300 MW par anticipation des projets programmés pour la période 2021-2025, compte tenu des délais impartis pour la mise en œuvre des concessions qui peuvent aller de 3 à 5 ans
La Tunisie a opté pour la promotion des énergies renouvelables pour diminuer la pression sur les énergies conventionnelles qui sont rares et coûteuses. Une partie des hydrocarbures est, en effet, achetée de l'étranger avec des prix fluctuants souvent revus à la hausse. En plus de l'énergie solaire, un intérêt est donné à l'énergie éolienne. La loi n°2015 sur les énergies renouvelables stipule, d'ailleurs dans son article 13, que tous les projets inscrits sous ce régime sont réalisés conformément aux principes de la concurrence, de l'égalité de chances et de la transparence comme cela est spécifié dans la législation en vigueur en matière d'attribution des concessions par l'Etat.
Mieux encore, les contrats d'investissement afférents aux projets d'énergie renouvelable doivent être soumis à la commission spéciale à l'Assemblée des représentants du peuple. Quant aux conventions conclues dans le cadre de ces contrats, ils sont approuvés également par l'ARP.
Le processus du régime de concession est considéré comme relativement complexe et exige le passage par plusieurs étapes et procédures, ce qui risque de rendre longs les délais nécessaires pour la mise en œuvre des projets sous ce régime. La concession concerne tous les projets de production d'électricité à partir des ressources renouvelables destinées à la satisfaction de la demande de consommation locale avec une puissance électrique installée dépassant les 10 MWc pour les centrales solaires photovoltaïques et 30 MW pour les centrales éoliennes. A noter que l'avis n°1/2016 publié par le ministère des Mines et des Energies renouvelables a fixé la capacité électrique à installer sous le régime de concession durant la période 2017-2020 à 100 MWc pour le solaire en photovoltaïque et 100 MW pour l'éolien.
Il est impossible d'atteindre tous les objectifs fixés d'ici à 2020 pour l'éolien, compte tenu des délais pour les actions techniques qui sont assez longs. Lancer les processus dès maintenant et accélérer les programmes prévus s'avèrent indispensables. L'une des problématiques est l'identification des sites pour la mise en place des projets de concession.
Parmi les résultats attendus de cette action prévue dans la domaine de l'énergie éolienne, porter la puissance totale de 200 à 300 MW par anticipation des projets programmés pour la période 2021-2025, compte tenu des délais impartis pour la mise en œuvre des concessions qui peuvent aller de 3 à 5 ans. Des terrains seront disponibles pour accueillir les projets de concessions éoliennes sécurisées au plus tard à la fin du troisième trimestre de 2018. Cette tâche est à la charge de la Steg qui déploiera des efforts en vue de rendre disponibles ces terrains dans un délai compatible avec le planning de réalisation des projets dans le cadre du régime de concession.
Les contrats de concession sont signés pour des projets éoliens d'une puissance totale installée d'au moins de 300 MW ce qui permettrait de réduire les coûts de transaction et diminuer les prix du kWH proposés par les concessionnaires. Les procédures sont, en outre, appliquées conformément au décret n°96-1125 fixant les conditions et les modalités d'octroi de la concession de production d'électricité à des personnes. S'appuyant sur la commission technique des énergies renouvelables, les autorités publiques autorisent les privés à produire l'électricité sous certaines conditions.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.