Scandaleux : Déversement des eaux polluées dans tous les barrages du nord-ouest    Les propriétaires des véhicules RS appelés à régulariser leurs situations au plus tard le 31 mars    Google célèbre la journée internationale des droits de la femme (Vidéo)    Enquête de la CPI sur les crimes commis par Israël depuis 2014 : L'intervention de la Cour de La Haye, ligne rouge pour Washington    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 08 Mars 2021 à 11H00    Représentativité des femmes dans les parlements : l'ARP est 77ème à l'échelle mondiale    La comédie musicale "Alice" en avant-première le 13 mars 2021 au Théâtre de l'Opéra    Le festival "Tricky Women" débarque pour la première fois en Tunisie    Ambassadeur Sahbi Basly : Un diplomate atypique, célébré (Album photo)    Houcine Benayada (ESS) convoqué en sélection algérienne    Souad Ben Abderrahim, maire de la Ville de Tunis, à La Presse : « 2.500 immeubles menaçant ruine représentent un réel danger ! »    Journée internationale de la femme : L'appel de la CGTT    La Tunisie croule sous les déchets : La campagne "Tunisie sans déchets" pourrait-elle faire la différence ?    Tunisie-Tunisair : Un atterrissage d'urgence d'un avion à destination de Lyon    Les indiscrétions d'Elyssa    D'un sport à l'autre | Khouloud Halimi met le cap sur l'Allemagne    Ligue 2 | 6e journée – Groupes 3 et 4 : Le réveil de l'ES Zarzis    Affaire CS Chebba : Le fait accompli !    Tunisie- 8 Mars: Une Journée internationale des droits des femmes sous le signe du coronavirus    Tunisie : Des associations et organisations revendiquent la libération de Rania Amdouni    Tunisie – Météo: Pluies éparses sur la plupart des régions    Les ministères du Tourisme et de l'Environnement la main dans la main pour la propreté    « Du pain et des roses » à l'origine de la journée internationale de la Femme    Najd Khalfaoui : Nadia Akacha fait usage de fuites !    18e Sommet de la Francophonie oblige, Djerba attire toutes les attentions    Un annuaire des associations oeuvrant dans le secteur de l'artisanat    Tunisie : Suspension des cours à Sbeitla, les précisions du gouverneur de Kasserine    Tunisie: Daily brief du 8 Mars 2021    Un droit fondamental, un devoir citoyen    Les projets bloqués dans le gouvernorat de Siliana discutés à La Kasbah    Les héros de l'opération Ben Guerdane : Le Colonel Mahjoubi, en première ligne    L'aéroport Djerba-Zarzis pourra bientôt accueillir les des gros avions    Le ministre des Affaires sociales félicite la femme tunisienne    Tunisie [Audio]: Déclaration après match Olympique de Béja et AS Rejiche    Covid-19 : 34 décès et 676 contaminations enregistrés le 6 mars 2021    Le nouveau cheval de bataille de l'Union pour la Méditerranée    Tunisie-Ligue 1 (J16): les matches de ce dimanche    M'Dinti, un GIE à La médina de Tunis: Pour une régénération urbaine    La transition immobile: Panorama haute définition de la décennie 2011-2020    Ibn Khaldoun très vite débarbouillé    Londres s'inquiète des recrutements d'adolescents    En Tunisie, une parodie de gouvernance    Un mort dans des manifs de soutien à l'opposant Ousmane Sonko    Nouveau volet de sanctions américaines    Othman Babba dans la ville    Arrestation d'un homme ivre dans un cimetière : le vrai du faux    Vernissage de la Biennale de l'art, exposition caritative sous le thème du " Pop Art "    L'OMS félicite le Maroc pour ses performances dans la campagne de vaccination    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'UE accorde à la Tunisie un don de 200 MD
REFORME DE LA JUSTICE
Publié dans La Presse de Tunisie le 12 - 12 - 2018

Un don de 60 millions d'euros (plus de 200 millions de dinars tunisiens) sera accordé à la Tunisie par l'Union européenne dans le cadre de la 3e phase du Parj, un Programme d'appui à la réforme de la justice.
Selon le ministre de la Justice, Mohamed Karim Jammoussi, qui s'exprimait hier à l'ouverture de la 9e réunion du comité de pilotage du Parj, 50 millions d'euros seront directement injectés dans le budget de l'Etat pour l'année 2019, alors que 10 millions d'euros seront versés sous forme d'appui institutionnel.
A cette occasion, le ministre a salué les efforts de l'équipe du Parj qui ont permis de «réaliser des acquis notables pour les différents projets mis en œuvre dans ce cadre, que ce soit au niveau de l'infrastructure judiciaire et pénitentiaire ou encore au niveau du renforcement des capacités matérielles et personnelles des établissements».
«L'appui apporté par l'Union européenne à la Tunisie dans ce sens n'est plus à démontrer», a-t-il noté.
Pour le ministre, la Tunisie a franchi des pas importants sur la voie de l'amélioration des conditions de travail dans les tribunaux mais aussi dans les établissements pénitentiaires.
Et d'ajouter : en dépit d'une conjoncture économique et sociale extrêmement difficile, le département de la Justice a su mener à bien ses programmes de réforme, citant à ce propos la promotion des ressources humaines, le renforcement de l'infrastructure des tribunaux et la mise en place d'une législation adéquate.
D'après lui, une commission a été créée au sein du ministère de tutelle pour l'élaboration d'un projet de loi relatif aux peines alternatives, à savoir le bracelet électronique, qui permettra, selon lui, de remédier à la surpopulation carcérale.
Sur un autre plan, le ministre a indiqué que son département œuvre actuellement d'arrache-pied pour la modernisation de la justice numérique afin de rapprocher les services des citoyens.
«Le ministère avait soumis plusieurs propositions et projets de loi visant à moderniser les textes juridiques dans ce sens», a-t-il affirmé, se félicitant d'une vraie indépendance de la justice, particulièrement après la mise en place du Conseil supérieur de la magistrature (CSM).
Sophie Vanhaeverbeke, chef de la coopération à la délégation de l'Union européenne en Tunisie, a, pour sa part, annoncé l'injection, sous peu, de 20 millions d'euros dans les caisses de l'Etat.
«La troisième phase du projet devrait débuter très bientôt avec un appui financier global de l'Union européenne de 60 millions d'euros. Elle se poursuivra jusqu'à 2023», a-t-elle tenu à souligner dans une déclaration à TAP.
Vanhaeverbeke a salué les efforts de rapprochement de la législation avec la constitution et les standards internationaux notamment, au niveau pénal et pénitentiaire, en soulignant l'intérêt qu'accorde l'UE à la mise en place de la Cour constitutionnelle et l'achèvement du processus de publication des textes soumis au gouvernement en 2018.
Jalloul Chelbi, responsable national du Parj, a, pour sa part, estimé que l'Union européenne avait fait un don de 60 millions d'euros à la Tunisie en raison du succès des première et deuxième parties du programme.
Il a évoqué les résultats obtenus à la fois au niveau de l'infrastructure judiciaire ou pénitentiaire citant, dans ce contexte, l'achèvement de la mise en place de plusieurs tribunaux de première instance, notamment de Sfax et de Gabès, et le réaménagement de certains établissements pénitentiaires comme la prison de Messaâdine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.