Hausse de l'encours de la dette publique de 12,2%, à 101,2 milliards de dinars, à fin août 2021    Nabeul : Saisie de 4 tonnes de semoule et 47658 litres de lait    Erdogan expulse dix ambassadeurs dont ceux de la France, des USA et de l'Allemagne    Affaire des licences de taxis collectifs : 11 suspects dont deux anciens gouverneurs    Photo du jour : Un « bijou » architectural construit à des dizaines de mètres de la présidence du gouvernement !    La FTF en total soutien de Maher Karoui    Tunisie : Le monde change, la STEG « évolue »    Etoile du sahel : Agression de certains policiers sur Maher Karoui    FC Barcelone vs Real Madrid : Liens streaming pour regarder le match    Manifestation contre Kaïs Saïed devant le consulat de Tunisie à Pantin    Dernière minute – Chiffres officiels : Quasi-blocage de l'investissement, fin septembre 2021    Tunisie – La STEG suspend ses services en ligne    COVID 19 : La Russie enregistre une flambée inédite de la situation épidémiologique    Tunisie : L'état d'exception face aux tentations d'ingérence internationale    Nouvelles mesures imposées aux voyageurs en prévision d'une nouvelle vague Covid-19    Tunisie : L'ancien ministre Abdelbaki Hermassi n'est plus    Importation des voitures de luxe : L'austérité doit concerner les voitures administratives et non pas les voitures privées    La cheffe du gouvernement reçoit Ons Jabeur    Infrastructure : Le stade olympique de Sousse opérationnel dès mars 2022    Décès de l'ancien ministre Abdelbaki Hermassi    Forum des DSI : "Tunisie Telecom veut être le label de confiance pour les PME/PMI dans la transformation digitale"    Monopole, spéculation et contrebande : cinq ministères s'engagent dans la lutte    Tunisie : Le Pass vaccinal obligatoire pour accéder presque partout dès le 22 décembre 2021    L'Office des œuvres scolaires se digitalise    Commémoration du 8ème anniversaire de l'Attaque terroriste du 23 octobre 2013    21ème édition du festival de l'Asbu : Six prix pour la Tunisie    Dialogue national- Noureddine Tabboubi appelle à la participation des partis politiques    Foot Tunisie : Programme des matches de samedi    Tunisie – Météo: Retour progressif d'un temps hivernal avec baisse des températures    France-Ligue1 : Saint-Etienne, Wahbi Khazri buteur    La Grenade de Gabès avec label AOC débarque sur les marchés de la région    Tunisie-Ligue 1 (J2): les matches de ce samedi    Le comité de défense de Mehdi Ben Gharbia dénonce les violations à son droit à la santé    Processus politique : L'ONU confiante en la Tunisie    Tunisie – France : Entretien téléphonique Charfeddine-Darmanin    Cour de cassation : I Watch appelle l'exécutif à entériner la nomination de Moncef Kchaou    Abdelaziz Kacem: L'intelligentsia ou la ménopause du cogito    Migration clandestine Mahdia : mandat de dépôt contre les passeurs    Le ministère des Affaires culturelles rend hommage au scénographe Kais Rostom    Ephéméride – 20 octobre 2011 : Les rebelles islamistes assassinent Mouammar Khadafi    Monde- Daily brief du 21 octobre 2021: La Turquie menace d'expulser 10 ambassadeurs occidentaux    Vient de paraître - Un nouveau recueil poétique de Abdelaziz Kacem : «Quatrains en déshérence»    Puissance et coopération dans la gouvernance du changement climatique    "Rouhaniyet" Nefta sous le signe "Hanin" du 4 au 7 novembre 2021    Djaili Amadou Amal lauréate de la sixième édition du prix Goncourt en tournée en Tunisie    Monde- Daily brief du 20 octobre 2021: Poutine décrète une semaine chômée payée pour freiner l'épidémie de Covid-19    Donald Blome proposé ambassadeur auprès de la République Islamique du Pakistan    Ministre des Affaires culturelles: La situation sociale des artistes est notre priorité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les secrets de la réussite
La Douane tunisienne sort ses griffes
Publié dans La Presse de Tunisie le 21 - 02 - 2019

On ne parle que de la réussite des services de la douane ces derniers temps et de leurs coups de filet qui leur ont conféré plus d'efficacité mais surtout de fiabilité et de transparence. 75.326 procès-verbaux de saisie pour l'année écoulée et une recette estimée à 7891,3MD. La valeur de la marchandise saisie est de 810MD pour la même année 2018
Au-delà des réussites, un gros travail est en train d'être réalisé aussi bien sur le fond que sur la forme, nous confirme le porte-parole de la direction générale de la douane, le colonel Haithem Zenad. La restructuration est en marche pour la douane tunisienne sur fond de nouvelles directions régionales et centrales qui seront mises en place, un nouveau bâtiment doté d'une salle d'opération équipée de moyens de communication ultramodernes qui sera inauguré cette année et bien d'autres mesures annoncées exclusivement à notre journal.
Le mois de février a été riche en moisson à Jendouba, à l'aéroport de Tunis-Carthage, au port de La Goulette, au bureau frontalier de Dehibat, dans les zones sahariennes à Ramada et dans plusieurs autres gouvernorats. Pas de répit donc pour les agents de la garde douanière qui multiplient leurs actions et font face, bien des fois, à des risques d'agression.
Du corail, au cannabis, en passant par les pièces archéologiques
Accumulant les échecs, les contrebandiers commencent à tomber les uns après les autres. Rien que pour ce mois, et après un minutieux travail d'investigation se rapportant à un réseau de contrebande, la garde douanière de Jendouba a saisi 167 kg de corail rouge d'une valeur dépassant les 500 mille dinars et une importante somme d'argent estimée à 73 mille dinars. La personne arrêtée dans le cadre de cette affaire est récidiviste. Elle a été impliquée en 2010 dans une affaire de contrebande de 33 kg de corail.
Dans la même période, des contrôles des passagers à l'aéroport de Tunis-Carthage, deux opérations de contrebande ont été déjouées par les services douaniers, permettant la saisie de résine de cannabis chez un Tunisien en provenance de Bruxelles et de billets de banque s'élevant à 7 mille euros chez un autre voyageur qui s'apprêtait à quitter le pays en direction d'Istanbul.
Plusieurs saisies de marchandises de contrebande d'une valeur globale de 715 mille dinars ont été opérées récemment par les services douaniers, comme celle ayant abouti à la saisie de 55 Smartphones dissimulés à l'intérieur d'un véhicule conduit par un ressortissant libyen au bureau frontalier de Dehibat au Sud du pays.
Durant la même période, deux pièces archéologiques ont été saisies par les services de la garde douanière de Sousse à bord d'un véhicule transportant des articles électroménagers. Un camion qui devait acheminer 28.000 paquets de cigarettes de marques contrefaites vers l'Italie a été également intercepté par les services douaniers au port de La Goulette. Des embuscades tendues par les agents de la garde douanière de Remada et de Smar ont permis la saisie de 39.000 paquets de cigarettes de contrebande.
Il n'y a pas que la contrebande, la douane a réussi à faire tomber trois grosses têtes qui disposaient illégalement de comptes bancaires en Suisse et dirigeaient une société de fabrication de plastique. Elles ont été inculpées dans une affaire de transaction financière irrégulière et de tentative de blanchiment d'argent, en plus de l'infraction aux règles de l'importation. La douane tunisienne parle d'un montant de plus de 120 millions de dinars.
Profonds changements sur le fond et sur la forme
Dans ses déclarations au journal La Presse, le porte-parole de la douane, le colonel Haithem Zenad, explique que ces réussites ne sont pas le fruit du hasard, mais surviennent suite à des plans d'action mûrement réfléchis et en symbiose avec la politique menée par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la corruption, la contrebande et le commerce parallèle. Plusieurs mesures ont été prises à cet effet dont notamment l'accord de partenariat conclu avec l'Inlucc.
La direction a procédé à la révision du déploiement de la garde douanière sur le terrain selon des études approfondies autour des courants de la contrebande, au renforcement et au développement du volet du renseignement dans le domaine de la lutte contre la fraude et la contrebande. Sans oublier la bonne gestion des ressources humaines et la digitalisation de l'administration par l'introduction de nouvelles applications informatiques, à l'instar des applications relatives aux conflits douaniers, aux dettes, à la gestion des ressources humaines et des marchandises saisies.
Selon notre interlocuteur, chaque service a désormais des comptes à rendre. La douane tunisienne a procédé dans ce contexte à la mise en place d'indices de performance en vue de mieux évaluer le rendement de ses services, sans oublier l'assistance sociale apportée à ses cadres et agents, leur encadrement et les promotions professionnelles exceptionnelles accordées à certains éléments qui réussissent mieux dans leurs fonctions. Il y a lieu aussi de mentionner la réactivation du système de dénonciation des opérations de contrebande et de fraude, souligne-t-il.
Scanners et appareils sophistiqués de détection de la drogue et d'explosifs passent au peigne fin les bagages, les véhicules et les personnes au niveau de tous les points de passage frontaliers. Les moyens de contrôle ont été renforcés en vue notamment de mettre en échec la contrebande des produits classés dangereux. De nouveaux véhicules performants et de nouvelles armes ont été aussi mis au service de la douane tunisienne pour mieux sécuriser ses rondes et ses locaux.
A cet effet, Haithem Zenad a annoncé que la direction de la douane va fournir durant cette année des munitions de défense non létales (notamment des balles en caoutchouc) pour les armes dont les agents douaniers sont en possession, ce qui leur permettrait de se défendre sans avoir à recourir aux balles réelles.
Restructuration de la direction générale
La douane poursuivra son approche de réforme et ses programmes pour l'année 2019 en vue de dématérialiser les procédures douanières, en finir avec la paperasse, assurer la fluidité des échanges commerciaux et conférer plus de transparence au travail des services douaniers.
Un autre projet non moins important sera achevé cette année et qui est en rapport avec la gestion des ressources humaines. Il assurera l'élaboration d'une «cartographie des postes » et permettra l'affectation des compétences dans les fonctions qui conviennent, loin de toute autre considération.
Le colonel Haithem Zenad, nous annonce d'autres mesures pour l'année en cours, à commencer par le système d'information douanier Sinda qui sera remplacé par un nouveau système informatique et le projet de la restructuration de la direction générale de la douane qui sera présenté au chef du gouvernement au cours de l'année en cours. Ce nouveau projet consiste dans la création de six nouvelles directions régionales (Nord, Nord-Ouest, Centre-Ouest, Centre-Est, Sfax et Gabès, Sud-Est) et de quatre directions générales centrales en vue d'élargir l'implantation de ses postes et bureaux de travail et améliorer le rendement des services douaniers ainsi que le renforcement du sens de la responsabilité. Cette restructuration se fera avec le concours du ministère des Finances, celui de la Fonction publique, l'Organisation mondiale des douanes ainsi que l'Union européenne.
Les quatre nouvelles directions générales centrales qui seront créées sont les suivantes: la DG de la lutte contre la contrebande et la fraude, la DG de la législation et des techniques douanières, la DG des facilitations et de contrôle de la qualité et la DG de soutien (ressources humaines et matérielles).
Protéger les douaniers dans l'exercice de leurs fonctions
La douane fait cependant face à de multiples risques d'agression et il n'y a pas mieux que d'assurer une protection juridique pour nos douaniers dans l'exercice de leurs fonctions. Il faudra aussi bien définir les modalités d'intervention pour les unités douanières, souligne le colonel Haithem Zenad.
La douane tunisienne s'offrira un nouveau bâtiment, avec une architecture moderne, qui sera inauguré cette année au Centre Urbain Nord. Il sera doté d'un musée qui relatera l'histoire de la douane en Tunisie et ses acquis, une salle d'opération ultramoderne équipée de nouvelles technologies de communication, des salles de conférences, un restaurant et des espaces de loisirs pour les cadres et agents de la douane.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.