Ooredoo Tunisie et Vivo Energy Tunisie s'allient pour une énergie nouvelle    Tunisie – météo : Pluies isolées et temporairement orageuses sur le Nord les 13 et 14 décembre    25 blessés dans une explosion à Blankenburg, dans l'est de l'Allemagne    CS Hammam-lif : Hatem Missaoui absent des entraînements    L'Allemagne alloue à la Tunisie 300 Millions d'euros de fonds supplémentaires destinés au «Partenariat pour la réforme» et au soutien d'autres secteurs    L'hôpital de Kairouan donne un bébé à une autre famille que la sienne    Projection ciné-concert du film mythique “SALAMMBÔ” de Pierre Marodon à la cité de la culture    Renforts sécuritaires et militaires sur tout le long des frontières tuniso-libyennes après le discours du maréchal Haftar    La composition du gouvernement toujours attendue, que dit la Constitution ?    Vidéo : Les Espérantistes font vibrer le Qatar avec la chanson ‘'7okem la3rab''    Ooredoo-STEG : Payez vos factures d'électricité et de gaz à partir de votre téléphone    Tunisie: Traversées du Tanit et Carthage, précisions de la CTN    Une médecin prise en otage par un patient à Jendouba    Déclaration de la société civile – Accords de partenariat euro-méditerranéens: l'illusion de l'étude d'évaluation    Espagne : Le Clasico "va bien avoir lieu", assure le président de Barcelone    Ligue Europa: les qualifiés pour les 16es de finale    Tunisie : L'ordre du jour de l'ARP pour la fin de l'année fixé    Par Hadi Sraieb – Budget 2020 : Le subterfuge grossier du window dressing !    Une «Dictée géante en arabe» sera organisée le 15 Décembre en France    KARAKOUZ tunisien à Paris    Grande Bretagne: Boris Johnson remporte la majorité absolue au Parlement    Tunisie : Arrestation de huit personnes, somaliennes pour tentative de franchissement illégal de la frontière    Libye : URGENT : Haftar : L'Heure « H » pour l'assaut final sur Tripoli a sonné!    Arrestation de supporters espérantistes au Qatar    Pluies isolées sur le nord, demain    En vidéo: L'ami des animaux Ahmed Manai raconte son histoire    Kais Saïed à Youssef Chahed : Le gouvernement actuel devra poursuivre sa mission jusqu'à la formation du nouveau gouvernement dans l'intérêt du pôle public    La Tunisie de retour dans le Top 15 des pays attractifs en Afrique    Inauguration à Tunis du siège de l'Université de Tunis d'apprentissage tout au long de la vie par Mohamed Trabelsi et Dr Andreas Reinicke    La Méditerranée sur le point de se transformer en champ de guerre    FIFA : Le CA Bizertin risque une grosse sanction    Création d'un Comité BCT – Fintech, un site orienté technologies financières et d'un BCT-LAB en 2020    Programme des vacances scolaires d'hiver à la cité des sciences de Tunis du 17 au 29 décembre 2019    Nasfi : un nouveau front parlementaire avec 62 députés verra le jour    Le footballeur Lilian Thuram à Tunis pour parler racisme au Lycée Pierre Mendès France    Football : Programme des plus importants matchs de ce jeudi 12 décembre    Nouvel accord de coopération commerciale et technologique entre Tunisie Telecom et Cisco    45 millions d'euros de la BERD pour rénover le TGM    Les détails des 13 projets de lois adoptés par le gouvernement sortant    Tunisie : Une secousse tellurique à Tajerouine    Concert de lancement de l'album « Fréquences Basses » de Slim Abida le 20 Décembre à l'IFT    La Tunisie encourage un système d'échange de droits d'émissions de gaz à effet de serre    La plus jeune première ministre au monde a 34 ans! Liste des jeunes dirigeants du monde en 2019    L'émouvant message d'Amina Sta à son père...    Radio Nazaha : La première Web-Radio dédiée à la lutte contre la corruption est lancée (vidéo)    JTC 2019 : Nebil Daghsen & la LIPA tous les jours à l'Avenue de Tunis et le 12 Décembre au Mondial avec “Sangate Ebola”    Tunisie : Des foyers et restaurants universitaires en cours de construction dans 11 gouvernorats    Success Story TN : Saïda Meherzi : Entrepreneuse en écotourisme de Kesra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Beaucoup reste à faire…
Atelier sur la sécurité alimentaire
Publié dans La Presse de Tunisie le 25 - 03 - 2019

Bien que, dans le monde arabe, la production des semences ait régressé de 50% à 35% alors que l'importation de blé a augmenté de 19,7 millions de tonnes à 29,2 millions de tonnes, certains pays arrivent, toutefois, à garantir leur sécurité alimentaire.
Un atelier de réflexion sur le thème de la sécurité alimentaire en Tunisie et dans le monde s'est tenu, vendredi dernier, au siège du Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (Ftdes). Cet événement a vu la participation de Abedeljalil Bédoui, modérateur et de Monther Belghith et Karim Ben Kahla. Avant de donner la parole aux deux experts pour présenter leurs exposés, Abdeljalil Bédoui a précisé que la Tunisie a réussi à réaliser un certain équilibre entre l'import et l'export des produits agroalimentaires. La sécurité alimentaire, en Tunisie, est néanmoins menacée par plusieurs facteurs, notamment la dégradation de la qualité des terres agricoles, l'expansion urbaine…
La première présentation de l'atelier s'est focalisée sur une étude de la sécurité alimentaire dans le monde arabe, alors que la seconde, celle de Ben Kahla, s'est focalisée sur la sécurité alimentaire en Tunisie. Cette étude fait partie du quatrième rapport publié par le Ftdes.
Il est à préciser, tout d'abord, que le droit à l'alimentation est considéré comme un droit basique de l'être humain, a relevé Monther Belghith. Et d'ajouter que l'objectif principal de ce rapport serait de pousser la société civile à réagir en défendant les droits économiques et sociaux de la population afin de limiter le phénomène de la famine
« Parmi les conclusions qu'il faut tirer de cette étude, il s'agit d'accorder la priorité aux petits agriculteurs qui représentent un maillon important pour garantir la sécurité alimentaire. Notons, à ce titre, que la présence des grandes entreprises d'élevage de volailles constituent 90%, sur le plan mondial, des entreprises de production d' engrais (55%), 75% sont des entreprises commerciales alors que 70% de petits agriculteurs souffrent de la pauvreté», précise l'intervenant. Malgré tout, la Tunisie occupe la première place sur plus d'une cinquantaine de pays africains dans le domaine de la sécurité alimentaire.
Bien que, dans le monde arabe, la production des semences ait régressé de 50% à 35% entre 2014 à 2016 tandis que l'importation de blé a augmenté de 19,7 millions de tonnes à 29,2 millions de tonnes, des pays tels que le Liban arrivent, toutefois, à garantir leur sécurité alimentaire.Il reste que certains pays sont concernés par le problème de la malnutrition qui touche notamment les enfants âgés moins de 5 ans.
Agriculture en Tunisie : faible productivité
Selon Ben Kahla, pour assurer la sécurité alimentaire en Tunisie il faut, tout d'abord, chercher d'autres alternatives de développement et veiller à une répartition équitable des richesses qu'il faut sauvegarder pour les générations futures.
« Aujourd'hui, la question de la sécurité alimentaire est étroitement liée à la politique dans la mesure où elle reste tributaire de la vision et des programmes des divers courants politiques», précise Ben Kahla.
En ce qui concerne l'agriculture en Tunisie, selon l'expert, il y a deux grands points forts qui la définissent dont l'indice de production vivrière et la résilience, dès lors que ce secteur a réussi à encaisser les chocs économiques. A ce titre, on note que le secteur agricole en est généralement affecté pendant les périodes de crises. Par contre, le secteur souffre de la baisse de la valeur ajoutée, de sa faible contribution au PIB et d'une faible productivité estimée à 1,1%.
Le rendement des céréalicultures (blé et orge) est faible, notamment en Afrique du Nord et dans la région du Moyen-Orient. Quant à la mécanisation, on estime le nombre de tracteurs par 100 kilomètres carrés de terres arables très faible.
Karim Ben Kahla a noté, également, lors de son exposé que bien que le taux de couverture de la balance alimentaire soit faible, la production d'huile d'olive a réussi, toutefois, à équilibrer la balance alimentaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.