En visite en Italie, Kais Saïed s'entretient avec Sergio Mattarella    Décès de Mohamed Naceur Trabelsi, frère de Leïla Trabelsi    Badreddine Gammoudi : Une corruption évidente dans la vente du Palais de la Baie des Anges    Afek Tounes : Le maire de Hammamet reçoit de très sérieuses menaces terroristes !    Tunisie- Daily brief du 16 juin 2021: Tentative d'assassinat contre le président de la République, Mort suspecte du frère de Leila Trabelsi, La mère du mineur agressé à Sidi Hassine victime de harcèlement….    Météo : Températures toujours en hausse    Covid-19 : 65 décès et 2091 contaminations recensés le 15 juin 2021    Tunisie-ISSHST : La perturbation des examens continue pour la deuxième semaine consécutive    Bourse de Tunis : Le marché continue de perdre du terrain    Partenariat Next Step - Inetum : Pour des solutions Cloud pérennes et sécurisées    L'Italie accorde un prêt de 200 millions d'euros à la Tunisie    Tunisie – AUDIO – IMAGES : Le scandale du comportement exemplaire de la SONEDE en matière de rationalisation de la consommation de l'eau    Lancement du programme d'aide aux micro-entrepreneurs ''SOUTIEN TPE COVID-19''    Hand – CAN Dames : La Tunisie éliminée en demi-finale    Ce qui s'est passé en Algérie est-il un signe de la fin de l'ère des islamistes du Monde ?    Rencontres d'affaires virtuelles France-Tunisie, le 24 juin 2021 : Les entrepreneurs au cœur de la relance    Conférence internationale du travail : Le plaidoyer de Majoul pour un plan international de soutien aux PME    Tunisie: Une solution à l'éternelle question du dialogue salvateur    Ons Jabeur et l'australienne Ellen Perezen en quarts de finale du tournoi de Birmingham    Monde- Daily brief du 16 juin 2021: Sommet Poutine-Biden à Genève    Journée mondiale contre le travail des enfants: Mettre fin au travail des enfants, agir Maintenant!    Mazarine Energy toujours bloquée à cause d'un seul ex-employé    Liste des compagnies intéressées par la rachat des actifs de l'ENI en Tunisie    Covid-19 | Jendouba : 8 décès et 79 nouvelles contaminations    Programme TV du mercredi 16 juin    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 16 Juin 2021 à 11H00    Football : Programme TV de ce mercredi 16 juin 2021    DECES : Khadija Farah    La STB et l'AICTO signent un mémorandum d'entente et de coopération    L'EST poursuit sa préparation à Tabarka pour le match d'Al Ahly : Loin des yeux, près du cœur !    Arrivée du président Kaïs Saïed à Rome    Hichem Mechichi : J'étais un élève plutôt studieux !    «Solocoreografico» et «Children Smiles» au Studio el Houma : La danse sous toutes ses formes    Exposition | Yasmine Ben Khelil au B7L9 : «Chrysanthème forever... Je ne sais plus comment»    On nous écrit | Hommage à l'artiste et galeriste feu Mohamed Ali Essaadi : «Les souvenirs du passé sont les rides de l'âme»    JSK : report des assemblées générales et électives à une date ultérieure    Euro: les matches de ce mercredi    Exposition « Le Piazze [In]visibili », quand la magie des photos rencontre la poésie des mots    Monde: Daily brief du 15 juin 2021    "Les Chrétiens de Sicca Veneria" : l'Argentin Silvio Morano explore l'archéologie des fouilles militaires sous protectorat    Patrimoine : Attention, le site de Carthage se meurt !    Festival Carthage 2021: Avant-goût des spectacles exceptionnels qui attendent le public!    La 35ème édition du festival international de musique symphonique d'El Jem du 10 juillet au 14 août 2021    Un soldat blessé lors de l'explosion d'une mine à Mghilla    Emmanuel Macron se prend une gifle - La vidéo devient virale    La Tunisie accueille une partie de l'exercice militaire "African Lion 21" (Défense)    Après la 4e guerre israélienne contre Gaza, saura-t-on éviter la 5e ?    Israël, cette démocratie islamiste ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'intime au fond de l'objectif
PORTRAIT - Mouna Jemal-Siala, photographe
Publié dans La Presse de Tunisie le 13 - 03 - 2010


Tout un chacun ne peut-il pas, comme on a tendance à le croire, «d'un simple clic» produire les images qu'il veut et dont il peut retoucher à son aise les couleurs et les volumes sur l'ordinateur ? Mouna Jemal-Siala est maître assistant, enseignant le dessin à l'Institut supérieur des Beaux- Arts de Tunis depuis 2002. Date de son retour de Paris où elle décrocha son doctorat après avoir longuement travaillé sur «L'ombre trace des temps par une approche photographique». Elle s'intéresse au Land Art, touche à l'objet dans ses différents matériaux, tissus, verre soufflé, ferronnerie d'art…et même la glace ! Ne participe-t-elle pas en 2006, en compagnie de la talentueuse artiste et designer Sadika Keskes, au Festival de la sculpture sur neige au Québec, où le travail des deux femmes ne passa point inaperçu? Elle choisit toutefois de s'exprimer par l'outil photographique et expose dans des regroupements d'artistes à Sfax, Sousse, Ghar El Melh, à l'Espace d'art Sadika, avec l'Union des plasticiens tunisiens, à la galerie Amar Farhat à Sidi Bou Saïd, à Anvers en Belgique, à Alger.... Le passage du temps est un thème de prédilection pour la photographe. Elle commence à l'étudier sur ses autoportraits d'étudiante, sur ses jeux de déguisement à Paris. Puis, un jour, la jeune femme connaît un heureux événement : elle devient d'un seul coup la maman de trois bébés… «L'arrivée de mes triplés a fait que je prenne plus conscience de la vie qui passe, qui pousse et qui presse. L'urgence s'impose que c'est ici et maintenant que des images doivent être prises. Mon propos est de convertir les rituels quotidiens, les activités les plus basiques, les plus banales, celles du commun des mortels en un processus plastique. Les œuvres que je présente illustrent l'évidence avec laquelle la vie et l'art sont indissociablement liés», explique Mouna Jemal-Siala. Le Kaléidoscope familier, travail qu'elle a développé dans l'exposition collective «Femmes d'images» organisée par l'Institut français de coopération (novembre 2007) rappelant à la fois l'arabesque et la mosaïque, par l'utilisation du procédé de la pixellisation de la photo et exploitant les techniques numériques, l'a réconcilié avec ses dures responsabilités familiales. Dans l'espace privé, qui bouffe désormais tout son temps, elle se réserve des tranches d'émotion artistique. Elle continue à explorer l'intime et les clichés de ses triplés démultipliés à l'infini dans la série «Bains en couleurs» et également à travers les photos «Intérieur, Extérieur» avec lesquelles elle participe en novembre dernier aux Rencontres de Bamako, la Biennale Africaine de Photographie, au Mali, organisée sous le signe des «Frontières». Elle explique : «J'ai tenté d'immatérialiser les   frontières en m'inspirant d'une vieille tradition bien  de chez-nous  qui consiste à placer les enfants dans la fenêtre de la maison. Une façon, maligne du reste pour la maman de se réserver un moment de répit pour vaquer à ses tâches quotidiennes. L'enfant s'y sent libre. Il est à l'intérieur tout en regardant l'extérieur. Il s'évade, ne fut-ce qu'un instant. Il émigre, ne fut-ce qu'un moment, vers un monde plus vaste que le sien, vers le dehors, vers l'extérieur. Il ne sait pas qu'il est sur une frontière. Il est entre les barreaux en fer forgé et la vitre. «Play on scarf» est un instant de mon quotidien, une photo prise, reprise jusqu'à la surprise». Mouna Jemal-Siala cherche actuellement une galerie intéressée par ses œuvres. Elle se sent totalement prête pour une exposition personnelle. L'autre projet qui l'attend pour décembre 2010: une exposition collective de photos sur le thème de «L'enfance en partage»…au siège des Nations unies à Genève.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.