Vidéo du jour: Une école pieds dans l'eau    UA : la Libye appuiera la candidature du Maroc, pas celle de la Tunisie    Tribune | A défaut de relance économique, dépénalisons la migration extralégale    Tribune | Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien : Le message d'António Guterres *    L'équipe de Tunisie entame demain la coupe arabe des nations | Billet : A quoi servira la Coupe arabe ?    Coupe de la CAF | Tour de recadrage aller – Tusker FC-CSS (0-0) : Le CSS assure l'essentiel    Une JSK poussive devant mais solide derrière : Le réalisme aghlabide    Sejnane : Reboisement de 5400 arbres plantés malgré les conditions météorologiques difficiles    Université Mahmoud El Materi | Colloque international sur le diabète : La recherche et la lutte continuent    Le syndicat indépendant des réalisateurs et producteurs (SIRP) : Arrêter le formatage narratif des films tunisiens    Evénement artistique à XYZ et hors les murs à La Marsa : Je suis la grenade    Abdellatif Mekki évoque les conditions d'un dialogue    Béja: Les agents du développement Sylvo-Pastoral en sit-in ouvert [vidéo]    Ahlem Gzara : Le pass vaccinal tunisien bientôt reconnu en Europe    Ahlem Gzara: Des personnes complètement vaccinées parmi les admis dans les services de réanimation    Le fonctionnaire tunisien est le moins payé de la Méditerranée, selon Ajbouni    Abdellatif Mekki: Pas de dialogue sans retour au cadre constitutionnel    Météo : Temps pluvieux et chutes de neige et de grêle    Ministère de l'Industrie: L'annulation des permis de recherche d'hydrocarbures est parfaitement légale    Près de 4 000 litres d'huile végétale subventionnée pour le marché de Tozeur    Sfax-Crise de déchets: Une grève générale sera annoncée    Tunisie-Coronavirus: Zéro décès et 95 cas en une journée    Ali Laârayedh parle d'amour    Tunisie : Noureddine Tabboubi menacé de mort    Virgil Abloh, directeur artistique de Louis Vuitton n'est plus    Mehdi Ben Gharbia poursuit sa grève de la faim pour la quatrième semaine    Le PDL dénonce « le retour aux nominations obéissant aux principes d'allégeance et de favoritisme »    Ligue 2 Pro : Résultats des matches et classements des Groupes C et D    EN Hand féminine : la liste des 16 joueuses convoquées pour le mondial    Suspension de tous les vols de passagers à destination du Maroc pour deux semaines dès lundi    Secteur de l'assurance en Tunisie : Reprise du rythme de croissance    Foot-Europe: le programme du jour    Coupe arabe : Classement des pays les plus couronnées    Cité de la culture : Concert du duo Tsuji Hideki, Miyazaki Mieko et Amina Srarfi    La profession du conseiller fiscal    Algérie : Fort séisme à Béjaïa    Ligue 1 : St Etienne – PSG, les compos probables    Appel à la prudence face au nouveau variant de Covid-19    Exposition « Tourments » de l'artiste Hope Mokded à Nîmes: Exposition engagée    La Tunis appelle la communauté internationale à amener Israël à se conformer aux résolutions de l'ONU    Pourquoi? | Le mystère de l'huile subventionnée    Lancement effectif du réseau ferroviaire rapide : ll faut en finir avec les fausses annonces    A l'Avenue Habib-Bourguiba : Un individu armé voulant attaquer le MI maîtrisé    The Washington Post évoque la Tunisie    Encore une fois, une compétence Tunisienne s'affirme à l'étranger    Ouverture du 8ème Festival de la création de l'UGTT en présence de Taboubi et de Guettat    Prix FABA de littérature : Remise des prix de la 1ère édition le 4 décembre 2021    Festival du film maghrébin d'Oujda : La Tunisie rafle 3 prix    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le Mondial en point de mire...
Haltérophilie
Publié dans La Presse de Tunisie le 02 - 04 - 2013

Les haltérophiles tunisiens semblent s'orienter vers de nouvelles tendances de nature à étoffer leur registre
L'histoire récente de l'haltérophilie tunisienne ne dit pas encore si cette discipline a pris de l'envergure, si elle peut vraiment se permettre des ambitions autres que celles auxquelles elle était habituée, mais ce que les sélections tunisiennes ne cessent d'afficher, dans les différentes catégories, découle d'une certaine logique. Ce qui est sûr, notamment dans le message qu'on s'efforce de délivrer, c'est que les athlètes tunisiens ont réussi quelque part à évoluer. Et s'ils conservent les vertus traditionnelles, ils semblent vouloir s'orienter vers de nouvelles tendances, de nouvelles prérogatives de nature à étoffer leur registre, en y ajoutant désormais d'autres valeurs et d'autres atouts.
En fait, tout est fondé là-dessus et les athlètes, constitués dans leur majorité de jeunes et de moins jeunes, tracent leur route avec le talent qu'on leur prête, l'ambition qu'on leur connaît, le mental que certains leur envient et même la réussite qu'on leur jalouse.
L'haltérophilie est synonyme de puissance, de force et d'endurance. Mais aussi de jeunesse et de créativité. Même si ça ne sonne pas comme un cliché, on sent chez les différentes sélections une envie terrible, une grinta, un désir farouche de gagner, une grande fierté aussi à porter le maillot, et donc une véritable culture de la gagne. Au fil du temps, nous découvrons que l'étiquette correspond à la qualité réelle de ces athlètes. Une carrière d'élite se gère aussi bien par l'exploitation astucieuse des circonstances que par l'aptitude indiscutable à être un athlète de haut niveau.
L'objectif de l'haltérophilie tunisienne n'est plus aujourd'hui difficile à deviner. On pense particulièrement aux Jeux olympiques de Rio 2016 et l'on devient de plus en plus convaincu que les hautes marches du podium ne sont pas aussi difficiles à escalader. Déjà, lors des Jeux de Los Angeles de 1984, Hayet Sassi avait terminé à la quatrième place et était très proche de la médaille de bronze.
La stratégie est des plus claires : remporter le maximum de médailles au championnat du monde pour pouvoir qualifier le plus grand nombre d'athlètes aux Jeux olympiques. Jusque-là, la sélection tunisienne s'était contentée d'haltérophiles issus du championnat d'Afrique, ce qui limite le nombre des qualifiés à deux (un garçon et une fille). Ce n'est point le cas du championnat du monde dans lequel on peut arriver même à six.
Pour cette raison, les ambitions des sélections tunisiennes, hommes et dames, entraînées respectivement par Bangdav Drandarov, ainsi que Ridha Ayachi et Mohamed Hédi Bey, sont désormais concentrées sur le championnat du monde. La sélection qui est en préparation continue, et qui vient de boucler un stage de 30 jours en Bulgarie, est composée de Faouzi Kraydi (48 kg), Khelil Maouia (56 kg), Karem Ben Hnia (69 kg), Ramzi et Rami Bahloul (77 kg) et Mohamed Amine Doghman (94 kg).
Chez les filles, on retient notamment les noms de Nadia Hassine (53 kg), Ghada Hassine (65 kg) et Yosra Dhiab (+90 kg).
Kraydi et Landoulsi au championnat du monde cadets
Faouzi Kraydi et Noha Landoulsi, les deux grandes révélations de l'haltérophilie tunisienne, ont été retenus pour prendre part au championnat du monde qui aura lieu à Tachkent en Ouzbékistan à partir du 6 avril.
Ben Hmida et Hassine au Mondial juniors
Il convient de signaler à ce propos que cette épreuve internationale devrait servir pour la qualification aux Jeux olympiques des jeunes, baptisés Yooth 2014.
Pour leur part, Karem Ben Hmida et Ghada Hassine ont été choisis par le staff technique pour participer au championnat du monde juniors qui aura lieu au mois de mai prochain au Pérou.
Une belle opportunité pour ce duo qui a besoin de croiser le fer avec des athlètes de haut niveau et qui se voit aussi concerné par la campagne du Mondial seniors, en dépit de leur jeune âge...


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.