Tunisie : Reprise du lancement du projet de délivrance d'un passeport et d'une carte d'identité biométriques    Kasserine : Deux mandats de dépôt en prison contre le directeur de l'usine de chaux et un employé    Ooredoo s'allie à Fujifilm et lance une solution digitale d'impression photo    Tunisie : Libération de l'avocate accusée d'avoir agressé un agent de sécurité à l'aéroport de Djerba Zarzis    La bourse de Tunis renoue avec les pertes    CAN 2021 : Où regarder les 4 matches de mardi ?    Najla Bouden reçoit Slim Hentati et Faouzia Yacoubi    Libération de Mustapha Khedher    CAN 2021 – Gr A : Le Burkina Faso décimé mais qualifié aux 1/8    France : Une autre grève générale qui tombe au plus mal pour Macron    Fermeture des écoles : Un membre du Comité scientifique tranche    Libération de Seif Eddine Makhlouf et Nidhal Saoudi    Autos-Renault: Les ventes de voitures en chute libre depuis 3 ans    Bientôt un "programme sport pour tous au sein des administrations tunisiennes"    Sommet de la Ligue arabe : Très mauvais pour Alger, pour le monde arabe    Coronavirus : Le PDG de Pfizer annonce une bonne nouvelle    Expo Dubai : 2e plainte contre le Cepex, cette fois Kais Saied devra taper    La toile émue à la vue de musiciens tunisiens quitter le pays à bord du même avion    Maroc – Allemagne : Vers la réconciliation ?    Eric Zemmour condamné à 10 000 € d'amende pour provocation à la haine    Hichem Djaït aux yeux de ses contemporains    Tunisie-officiel : Levée de la Résidence surveillée sur deux personnes    Tunisie – Sonede : Perturbation de la distribution de l'Eau dans le Grand Tunis    Le film 'STREAMS' de Mehdi Hmili projeté en Tunisie dès le 19 janvier (B.A. & Synopsis)    Covid-19 | Nabeul : 901 cas détectés dans le milieu scolaire    Covid-19 : Décès d'une élève, les détails    Autos-Maroc: La marque au lion bat son record de vente en 2021    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 17 Janvier 2022 à 11H00    CAN 2021 | Groupe F, 2e journée – Tunisie-Mauritanie (4-0) : Une si belle réaction !    La Tunisienne Sonia Ben Ammar ''heureuse'' de représenter ses origines    Les indiscrétions d'Elyssa    Tribune | La crise de l'art contemporain, un problème de discours ou de pratique ?    Tunisie : Taux de remplissage des barrages à près de 50%    Bechr Chebbi :'' Israël gérait la sécurité et l'armée lors de la manifestation du 14 janvier ''La réponse de Khalifa    Tunisie-coronavirus : La plupart des hospitalisés sont des non-vaccinés    JSK : On ne chôme pas...    NEWS | Sadok Selmi pour Cameroun-Cap Vert    Insecte tueur de cactus : Un danger qui guette des milliers d'hectares...    Express    Météo: Températures en légère hausse pour ce lundi    Tunisie : Un capitaine de la garde nationale retrouvé pendu, son avocate balance des dossiers    Open d'Australie : Ons Jabeur déclare forfait    La baguette magique de « Soumoud » pour sauver la Tunisie !    Arts plastiques | Thameur Mejri au musée d'art contemporain de Lyon    Secousse tellurique à Gafsa    Maltraité, l'artiste Saja demande la récupération de ses tableaux du pavillon tunisien à l'Expo Dubai    Le combat d'un résistant septuagénaire palestinien écrasé par une voiture de police de l'occupant    Scandaleux : Le correspondant d'un journal français frappé par des policiers le14 janvier    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Nul sur toute la ligne!
COUPE DE LA CAF — DEMI-FINALE ALLER — HIER À BIZERTE, CAB-CSS : 0-0
Publié dans La Presse de Tunisie le 07 - 10 - 2013

Les Bizertins se sont montrés incapables, encore une fois, de marquer des buts...
Stade 15-Octobre. Temps nuageux. Près de 3.500 spectateurs. Pelouse en bon état. Arbitrage de M. Med Benouza (Algérie). CAB-CSS 0-0
CAB : F. Ben Mustapha, H. Mathlouthi, H. Hadj Mabrouk, F. Jaziri, L. Jabeur, Ahmed Harrane, N. Hadhria (Zaïem 78'), Ch. Bergaoui, Y. Salhi (Harbaoui 70'), A. Rjaïbi, O. Karekasi (Galbi 74')
CSS : R. Jeridi, I. Maman, A. Maâloul, T. Salhi (Libré 72'), K. Idrissa (Challouf 90'), Ferjani Sassi, M. Hannachi, Ndong Didier, M. Ben Salah, B. Boulaâbi, F. Ben Youssef (Khnissi 85')
Il y a une éternité qu'on n'avait pas vu le stade 15-Octobre aussi animé et aussi beau à regarder. Il y avait, en ce dimanche après-midi, du spectacle, avant le spectacle à proprement parler. Sur le terrain, l'image est encore plus belle : du vert (la pelouse), du blanc (CSS) et du jaune (CAB). C'est dans ce contexte de fête que la partie débuta entre Bizertins et Sfaxiens sur les chapeaux de roues avec des locaux très entreprenants, à l'image de Karekasi, Salhi et Hadhria acculant leurs vis-à-vis à défendre en masse, toutefois sans paniquer. Un coup de pied arrêté excentré à distance puis un corner ont traduit cette entrée en force des Cabistes devant des Sfaxiens prudents. Et la première alerte est venue de Boulaâbi qui profite d'une hésitation de la défense «jaune et noir» pour reprendre de la tête un coup franc de Sassi dans les bras de F. Ben Mustapha (15'). Et depuis, le jeu s'équilibre quelque peu pour faire place à une série d'attaques contre-attaques. Et c'est tantôt Rjaïbi et Salhi, d'un côté, tantôt Ben Youssef et Idrissa, de l'autre, qui n'arrêtent pas de créer le danger. Mais ce sont les balles arrêtées jusqu'ici, notamment de la part des visiteurs, qui ont le plus mis en difficulté les Nordistes (15', 24'), à défaut de beau jeu.
Les défenseurs ayant pris généralement le dessus sur les attaquants. Il n'empêche que les deux équipes essaient tant bien que mal d'organiser le jeu, mais trop de maladresses et de déchets n'ont pas permis l'ouverture du score. Les longues balles destinées à Karekasi ont été toutes repoussés par les colosses Ben Salah et Boulaâbi. La seule occasion de but digne de ce nom a été manquée lamentablement par Salhi lorsque, servi par Rjaïbi, il se retrouve face à face avec Jeridi mais tirant mollement sur le gardien sfaxien. Que de regrets et de déceptions dans le camp bizertin avant la pause (45').
Un soupçon de football
Le CAB reprend la seconde période à cent à l'heure, puisque d'entrée Salhi frappe du pied gauche en pleine lucarne, mais Jeridi repousse de belle manière le ballon (46'). La réponse du CSS n'a pas tardé longtemps à venir et c'est au tour de Ferjani Sassi, sur passe judicieuse de Idrissa, de buter contre un grand Farouk Ben Mustapha (53'). Et comme en première mi-temps, la partie s'équilibre peu à peu avec, toutefois, un CSS plus entreprenant, surtout à l'entrejeu où Sassi et Hannachi ont donné libre cours à leur imagination face à Bargaoui et Hadhria. Le résultat est que le CSS commence à dominer les débats et se fait de plus en plus pressant dans la zone cabiste. C'est à ce moment-là que Kbaïer choisit de faire entrer Harbaoui à la place de Salhi (69') pour apporter plus de fraîcheur au compartiment offensif qui peine à déséquilibrer l'arrière-garde sfaxienne.
En face, Libré relaye Salhi et les configurations sont restées les mêmes, mais les actions se sont multipliées, il est vrai, et devenues plus tranchantes.
L'entraîneur nordiste ne peut plus tolérer cette inefficacité, il incorpore Galbi et Zaïem pour peser davantage sur la défense sudiste. Les débordements sur les côtés sont devenus alors plus fréquents, certes, mais il y avait également beaucoup de précipitation, ce qui n'arrangeait pas les affaires du club local. Le CSS ne demandait pas tant pour reprendre confiance en ses moyens et harceler pas à-coups les défenseurs locaux.
Tout le monde est resté sur sa faim et du résultat et du football produit par les deux équipes, en deçà du niveau attendu par le public. Et ce ne sont pas les analyses des uns et des autres qui vont nous contrediront.
Le CAB stagne depuis des semaines maintenant, il n'est pas normal d'être aussi faible en attaque. A quand le réveil ?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.