Le scandale des vaccins que la présidence veut étouffer    Ephéméride : Le 1er mars 1924, Mohamed Daghbaji lança la révolte contre l'occupation française    Saïed : « Les Sommets de la Francophonie et de la TICAD posent de nouveaux défis pour la Tunisie et l'Afrique »    Kaïs Saïed reçoit les Chefs des missions diplomatiques africaines accréditées à Tunis    Carthage : Université Entrepreneuriale    « En cas de détection de nouveaux variants du coronavirus, la Tunisie sera confrontée à une 3e vague de la pandémie »    Ben Ticha : Des nahdhaouis sont venus en avion pour participer à la manifestation    Le jeune YouTubeur Fekrinho retrouvé mort à Oran    Abdelkarim Harouni : Kais Saied doit accepter que les nouveaux ministres prêtent serment    Pour 96.74% des chefs d'entreprises, le covid-19 a impacté leurs activités    Le gouvernement doit s'excuser    Championnat du monde d'Aviron en salle : Les rameurs tunisiens raflent 5 médailles    Ensemble, Nouvelle Valeur : Rendre les centres de données plus écologiques et plus respectueux de l'environnement    Real Madrid vs Real Sociedad: chaines qui diffusent le match de Liga Espagnole    Le SYNAGRI appelle à la mise en service de l'unité de séchage du lait    Tunisie: L'Isie sous la loupe de la Cour des comptes    Blocage politique inédit : Ego, rien que de l'ego !    Les Etrangers pourront bientôt devenir propriétaires sans recours aux autorisations    Hamma Hammami : Je n'ai pas un frère qui s'appelle Rached    Covid-19 | Nabeul : 2 décès et 26 nouvelles contaminations    Les Volants d'Or 2020 de TOTAL : Les meilleures du Secteur automobile en Tunisie à l'honneur !    Officiel en Algérie : Le parlement sera dissous aujourd'hui    Vaccins distribués aux hauts responsables en Tunisie, des députés exigent une enquête    Appel à développer la recherche scientifique sur les maladies rares    Tunisie – Soldes 2021: Les ventes ont chuté en boutiques et prospèrent en ligne    Mechichi inaugure le 2ème centre technologique "Elife" à Béja    Ligue 2 | 5e journée – Groupes A, B ET D : Aouichaoui, bourreau du SG    Tunisie – météo : Brouillard le matin et températures stables    Aucun site classé patrimoine mondial depuis 1997, Habib Ben Younes tire la sonnette d'alarme    "Je découvre mon pays" un projet culturel ambitieux en Tunisie soutenu par le programme "Tfanen"    Sidi Bouzid : Avancement des travaux réaménagement du parc de la cité El Khadra        CAN U20 | Demi-finales – Ouganda-Tunisie (Ce soir A 20h30) : L'histoire s'écrit ce soir !    D'un sport à l'autre    Habib Bouhaouel nous quitte : un journaliste de talent et un caricaturiste redoutable    CAN-U20 : programme des demi-finales    Foot-Europe: le programme du jour    Exposition personnelle d'Ismaïl Bahri à la galerie Selma Feriani: Chroniques de l'invisible    Groupes criminels, des "bandits" ou Boko Haram ?    Facebook rétablit l'accès aux contenus d'actualité en Australie    Des frappes en Syrie tuent 22 miliciens pro-Iran    Le leader du courtage en assurance et réassurance, Aon Tunisie, change de nom et devient ARS Tunisie    Penser l'histoire et la religion    Les trois religions à l'unisson    « ADN » de Maïwenn à l'Institut français de Tunisie: Une quête de descendance    « Shayatine » de Amel El Fargi et Wael Merghni: Ecritures croisées, territoire commun    Mort d'avoir bu... trop d'eau?    12 pays aux manoeuvres militaires «African Lion» qui auront lieu en Tunisie en juin prochain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Situation stable à Ras Jédir
Frontière tuniso-libyenne
Publié dans La Presse de Tunisie le 01 - 01 - 2000

Le point de passage de Ras Jédir est ouvert dans les deux directions et le trafic retrouve petit à petit son cours normal, en présence d'un dispositif sécuritaire renforcé
Les affrontements entre Libyens se sont rapprochés, ces derniers jours, du poste frontalier de Ras Jédir, jusqu'à atteindre la localité de Boukemmèche à 2 km de la frontière sud, où le dispositif militaire et sécuritaire tunisien a été renforcé et où l'afflux des véhicules libyens s'est accru vers le territoire tunisien. En raison du caractère délicat de la situation, le ministre de la Défense, M. Ghazi Jéribi, a effectué une visite d'inspection pour constater de visu l'état des lieux. Après la région de Rémada, où il s'est rendu à 10h du matin, le ministre a mis le cap sur Ras Jédir où il a rencontré et écouté des responsables, des représentants de médias et de simples citoyens. « Après avoir rendu visite au bataillon saharien de Rémada, je suis venu ici pour m'enquérir des conditions de vie et de travail de nos forces armées mixtes, militaires, unités sécuritaires et douaniers. Je voudrais les écouter et discuter avec eux sur d'éventuels manques et leurs besoins ( logistique, renfort, équipement...)».
Le poste Ras Jédir ouvert dans les deux sens
Le ministre a profité de l'occasion pour envoyer un message d'optimisme et rassurer les Tunisiens sur la mobilisation et la vigilance des forces armées tunisiennes aussi bien à Rémada, dans le gouvernorat de Tataouine, qu'à Ras Jédir, au gouvernorat de Médenine. Le ministre n'a pas manqué de souligner que les forces armées et sécuritaires sont prêtes à faire face à toutes les situations et notamment à empêcher l'infiltration de groupes terroristes. Des contingents des trois armées (air, mer, terre), bien équipés, ont été, pour cela, déployés dans la zone frontalière pour parer à tout imprévu. En réponse à l'inquiétude des citoyens, le ministre a indiqué que la situation actuellement stable ne nécessitait pas la fermeture du point de passage de Ras Jédir. Mais cela dépend, bien sûr, de l'évolution ou de la détérioration de la situation sécuritaire en Libye. Le point de passage de Ras Jédir est donc resté ouvert dans les deux directions et le trafic, qui a connu des perturbations pendant les deux derniers jours, a retrouvé petit à petit son cours normal. Sur le tronçon reliant la ville de Ben Guerdane à Ras Jédir, des barrages de contrôle ont été installés, surtout dans les derniers kilomètres, à partir d'El Guitoune. A proximité du grand mur bâti récemment, à quelques centaines de mètres de la douane, la bifurcation à droite, en direction de la Libye connaît moins d'activité. Par mesure de précaution, les camions libyens chargés de marchandises ne passent que durant le jour. A l'entrée du territoire tunisien, par contre, le nombre de véhicules est plus important.
Une simple coïncidence
En plus de la visite du ministre de la Défense, le poste frontalier a enregistré également la présence de Imed Daïmi, député à l'ARP, qui visitait le poste et discutait avec les Tunisiens en provenance de la Libye. «En tant que membre de l'Assemblée des représentants du peuple et représentant du gouvernorat de Médenine, ce déplacement fait partie de mes activités et de mon devoir. Je dois être au fait de tout ce qui se rapporte aux Tunisiens qui viennent de Libye. Quant à la rencontre avec M. Ghazi Jéribi, ministre de la Défense, il s'agit tout simplement d'une coïncidence et non d'une visite de travail programmée à l'avance», nous a-t-il confié .


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.