Décès de Bahri Jelassi    Tunisie | Plusieurs marches de soutien au peuple palestinien    Ligue des champions : voici le stade qui accueillera la finale    Le Palais des Congrès de Tunis abrite désormais un centre de vaccination contre le Covid-19    Ligue des champions : l'Espérance pour mettre un pied dans le dernier carré    Photo du jour Les manifestants appellent à la chute d'Ennhahda    Horaires administratifs : Retour à la normale ce lundi    Tunis - Manifestation de soutien à la Palestine    Tunisie-INS: La Tunisie compte plus de 740.000 chômeurs!    Le service de la dette dépasse les flux extérieurs de 252%    Football : Programme TV de ce samedi 15 mai 2021    Le taux de chômage augmente à 17.8% au premier trimestre 2021    Polémique aux USA – Covid-19 : Masque ou pas Masque pour les vaccinés    Mondial 2022 (éliminatoires) : Marquinhos, Lucas Paqueta et Neymar convoqués avec la Seleçao    LC Afrique (Quarts aller): les matches de ce samedi    Endettement : La Tunisie aux portes du club de Paris    Rached Khiari dans la peau d'un petit Ben Ali    Tunisie-Nissaf Ben Alaya: Malgré la baisse du nombre de contaminations, la situation sanitaire demeure alarmante    Les transferts d'argent vers l'Afrique subsaharienne ont plongé de 12,5 % en 2020    Tunisie-Sfax: Journée de colère pour soutenir la Palestine    Le financement social islamique, levier de reprise économique ?    Tunisie-Béja: Les préparatifs de la SRT pour la reprise des déplacements entre les régions [Vidéo]    Covid-19 : le taux de positivité des tests reste élevé et dépasse les 30%    Ammar Mahjoubi: La fin de la République et la création du Principat par Auguste    Météo : Légère baisse des températures    Ligue 1 : programme de la 26e et dernière journée    Tunisie: Le maire du Kram interdit la commercialisation des produits israéliens    Allocution de Hichem Mechichi lors du sommet virtuel de l'appel de Christcurch    Hichem Mechichi prend part au deuxième sommet contre le terrorisme    Bilan Covid-19 : 457 nouveaux cas et 34 décès    La présidence tunisienne réitère son soutien au peuple palestinien    Un sommet à Paris pour bâtir une nouvelle structure de financement des économies africaines    Para Athletics – Grand Prix de Nottwil: Walid Ktila remporte la course des 800m et bat son record d'Afrique    La situation dans les territoires occupés au centre d'un entretien téléphonique entre Ghannouchi et des dirigeants de Hamas    Le Courant populaire appelle à participer massivement à la marche de soutien au peuple palestinien ce samedi    INS : Augmentation des importations du phosphate de 35,1%    Mechichi, ce soir avec Macron, la Première ministre de Nouvelle Zélande, Boris Jhonson et Trudeau en sommet virtuel contre le terrorisme    La régularité des vols Tunisair dépasse les 94%    Et pourtant...notre pays est riche en compétences !!    Après avoir annoncé le contraire, l'armée israélienne nie être entrée dans Gaza    JO de Tokyo : « Impossible » d'organiser les Jeux, selon un syndicat de médecins japonais    Chedli Klibi : un an déjà    Tunisie: Covid-19 : Le chant de l'espoir et des retrouvailles (clip et spot)    Tfanen organise des tables rondes digitales sur la contribution de la culture au développement durable    Willis from Tunis: 10 ans et toujours vivant    Dreams Chebeb, 2e édition: 15 projets artistiques voient le jour malgré la crise    Décès du doyen de l'ophtalmologie Ridha Mabrouk    " De la Casbah de Mazara del Vallo à la Petite Sicile de La Goulette " : La longue histoire des échanges entre l'Italie et la Tunisie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La protection de l'environnement en point de mire
Industrie du plastique
Publié dans La Presse de Tunisie le 01 - 01 - 2000

L'industrie du plastique connaît une floraison depuis quelques années compte tenu d'une demande en accroissement continu, ce qui peut porter atteinte au milieu naturel si des mesures ne sont pas prises.
La fabrication du plastique sous toutes ses formes connaît, ces dernières années, un développement extraordinaire, compte tenu de la demande des industriels et des consommateurs. En effet, les bouteilles en plastique pour l'eau minérale et les boissons gazeuses, par exemple, sont fabriquées quotidiennement en grandes quantités. L'Etat a institué une taxe pour les utilisateurs de bouteilles en plastique qui ne veulent pas ou sont dans l'incapacité de récupérer ces sous-produits, le but étant de protéger l'environnement contre la pollution due aux déchets en plastique qui ont envahi toutes les villes. Une nouvelle industrie est née grâce au développement de la fabrication de ces bouteilles. En effet, des sociétés de petite et de moyenne taille ont vu le jour pour collecter les bouteilles en plastique et les vendre aux industriels qui souhaitent les transformer en matière première – vendue au marché local et à l'extérieur – qui sert à fabriquer plusieurs objets en plastique.
Des collecteurs de plastique indépendants ont fait leur apparition dans presque toutes les villes pour collecter les bouteilles en plastique dans les décharges et les conteneurs municipaux avant de les livrer aux sociétés de collecte. La fabrication de bouteilles en plastique se fait sur chaîne à moules qui est capable de mettre au point en quelques minutes des milliers de bouteilles. La seule solution pour préserver l'environnement consiste à récupérer ou à collecter ces déchets solides. Ces bouteilles en plastique sont préférées au verre par plusieurs industriels compte tenu du coût mais aussi du stockage et de la commercialisation. Jadis, le verre était utilisé pour tous les aliments, y compris le lait, les boissons gazeuses, l'eau minérale, l'huile d'olive et de friture...
Eviter les infractions
Depuis les années quatre-vingt, le plastique a fait son apparition dans presque tous les commerces. Les industriels ont trouvé un créneau fort rentable et peu coûteux, à savoir la fabrication des bouteilles en plastique qui a remplacé celle des bouteilles en verre. Même le commerce parallèle est partie prenante dans le secteur, puisque plusieurs commerçants appartenant au circuit parallèle n'hésitent pas à utiliser des bouteilles d'eau minérale vides pour les remplir d'huile d'olive vendue en vrac. Les industriels et certains commerçants n'accordent pas beaucoup d'importance à la santé, à l'hygiène des consommateurs et à la protection de l'environnement. Le paiement d'une taxe destinée à la récupération de leurs déchets ne dispense pas les industriels de faire un effort au sujet de la préservation du milieu naturel.
D'ailleurs, la taxe en question constitue une de plus pour la trésorerie de l'Etat, mais n'est pas utilisée pour la récupération des déchets, qui est à la charge des sociétés de collecte et des municipalités. Les industriels fabriquent les bouteilles en plastique selon la demande des donneurs d'ordre qui sont les dirigeants des usines d'eaux minérales, de boissons gazeuses et même de lait. Les quantités de bouteilles mises à la disposition des clients sont importantes. L'essentiel pour ces fabricants est d'avoir le maximum de clients et de fabriquer la plus grande quantité possible pour améliorer leur chiffre d'affaires. Les sociétés de collecte de bouteilles en plastique commencent à réduire leurs activités car les transformateurs de plastique ne sont plus intéressés par ces sous-produits, vu la chute des activités. Une grande partie de ces bouteilles, non récupérées, sont jetées dans les décharges ou dans la nature.
La destruction de ces déchets est difficile. Il ne faut surtout pas les brûler, comme le font certaines personnes, car la fumée qui s'en dégage est nocive pour l'homme et l'environnement. Dans les décharges contrôlées, on procède souvent à leur enfouissement, ce qui ne constitue pas une solution idéale. Selon les experts, le problème doit être traité à la source, c'est-à-dire au niveau des usines de fabrication, qui doivent limiter leur production. L'utilisation du verre et des matériaux biodégradables et récupérables pourrait améliorer la situation de l'environnement sans pour autant porter atteinte aux activités des industriels et des commerçants.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.