Invitation webinaire Digital Marketing Today « AgriTech »    Si caricature offensante il y a, c'est bien Rached Khiari en personne : Communiqué d'Associations et Organisations    Souk At-tanmia, des dons pour épauler les entrepreneurs en Tunisie    Tunisie: Un décès et 36 nouvelles infections au coronavirus enregistrées à Gabès    Le PDL s'insurge contre la création d'un organisme fictif à l'ARP    Ouverture des candidatures pour le Prix Zoubeida Bchir des écrits féminins tunisiens    Dhafer El Abidine tête d'affiche dans "Bloodline", un film de vampires arabe exclusivement en ligne sur Shahid VIP    Un nouvel accord commercial entre le Royaume-Uni et la Tunisie    Loi de finances rectificative : besoin d'alternatives, et en urgence    CONDOLEANCES    DECES : Brahim HAJJI    Ventes de smartphones : Samsung redevient numéro un mondial    Il faut faire preuve de plus d'audace pour la LF 2021, déclare Tarek Cherif    Foot-Europe: le programme du jour    Electrostar : Un chiffre d'affaires en baisse de 27% (30 09 2020)    Hakim Ben Hammouda, expert et spécialiste en économie, ancien ministre des Finances, à La Presse : « Seul un état d'urgence économique pourra sauver les institutions de l'Etat »    SNCFT : Changement de la programmation des dessertes des trains sur la ligne de la Banlieue-Sud de Tunis    Coronavirus: Ministère de l'enseignement supérieur: Les cours à distance commencent le 2 novembre    Tunisie : Avancement de 60 % des travaux d'aménagement du village artisanal à Kébili    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 30 octobre 2020 à 11H00    La poésie en questions | Le prisme des philosophes I    Film «Lettres du continent» des Studios Kabako : Et la danse dans tout ça !    Contrebande | Des oiseaux rares et menacés d'extinction saisis à Tabarka    C'est une situation de faillite    En Tunisie, Souk At-tanmia élargit l'horizon des possibles pour les entrepreneurs en temps de crise    Volleyball | La nouvelle saison démarrera en décembre !    Cyclisme | Championnat du Monde Mountain bike en Turquie : Habouria classé 37e    NEWS | L'incroyable série de Jamel Kcharem !    Tunisie : Le parlement condamne l'attaque de Nice : " Cet acte ne représente ni les tunisiens ni les musulmans en général "    Décès de Bouali Mbarki, Secrétaire général adjoint de l'UGTT    Paris SG : Neymar touché aux adducteurs    Météo : ciel dégagé et Températures stationnaires    Bouali Mbarki n'est plus    Coronavirus : 156 nouvelles contaminations et 2 nouveaux décès à Nabeul    Ligue des champions d'Afrique 2019-2020 : la finale reportée (CAF)    Le terroriste de Nice est arrivé à Lampedusa fin septembre    La Tunisie condamne « fermement » l'attaque de Nice    Attaque de Nice : L'assaillant serait d'origine tunisienne    Mohamed Larbi Bouguerra: Netanyahou, bientôt orphelin de Donald Tromp ?    DE PARTOUT...DE PARTOUT...    L'attaque de Nice.. Le bilan s'alourdit. Nouvelles données sur l'assaillant    France : Nouvelle attaque armée à Avignon    Le maire de Nice : Je confirme que tout laisse supposer à un attentat terroriste    Wissam Ziadi et Marouen Ben Rejeb, co-fondateurs de l'association méditerranéenne ART et Nature (AMAN) à La Presse : «Boubli» cible les jeunes au cœur de la ville    Duel surprise Trump-Biden dans l'Etat de Géorgie    Route cinématographique en Tunisie sur les traces des films cultes, pour la promotion du tourisme durable    Une nébuleuse et des ruches    L'origami, l'art du pliage de papier    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hommage : Moncef Chelli et la grande aventure de Mindhar
Publié dans Leaders le 27 - 09 - 2020

Après s'être attaquée aux pionniers du JPF, voilà que la Grande faucheuse a jeté son dévolu sur la génération des septuagénaires. Sa dernière victime en date, notre confrère, Moncef Chelli.
Journaliste de talent, il a nous a gratifiés dans les années 2000 d'une émission hebdomadaire El Mindhar qui avait séduit très vite les téléspectateurs par son ton libre, ses sujets audacieux, iconoclastes qui détonnaient dans le paysage audiovisuel tunisien, transgressant ainsi le politiquement correct alors en vigueur. Cela nous a valu de grands moments télévision chaque lundi (si mes souvenirs sont bons).
Il faut se mettre dans le contexte de l'époque. Les journalistes devaient éviter les débats politiques, les sujets qui risquaient de démoraliser les Tunisiens, et même les accidents de la voie publique et les faits divers. On tenait à accréditer l'image d'Epinal d'une Tunisie paisible et sans problèmes, malgré un environnement instable, notamment la montée de l'islamisme. Moncef Chelli a eu l'audace d'évoquer des problèmes de société dont personne n'osait traiter comme l'usage de la drogue dans dans le milieu scolaire, le scandale du sang contaminé qui toucha de nombreux pays y compris la Tunisie.
Je l'ai perdu de vue depuis une vingtaine d'années mais je garde de lui le souvenir d'un homme d'un commerce agréable, doté d'un grand sens de l'humour et surtout d'un très bon journaliste.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.