Le ministre de l'Intérieur effectue une visite d'inspection aux unités sécuritaires déployées à Tunis    Kaïs Saïed, Ons Jabeur, Najla Bouden… Les 5 infos de la journée    Kaïs Saïed ratifie la nouvelle Constitution    Bourse de Tunis : Le Tunindex confirme son trend haussier    Tunisie – Reprise des négociations sociales pour d'éventuelles majorations salariales    Tabarka : Un centre d'accueil pour les victimes de l'incendie    WTA Cincinnati 2022 : une journée couronnée de succès pour Ons Jabeur    Ons Jabeur qualifiée aux huitièmes de finale du Tournoi de Cincinnati    Saïda Garrach : des magistrats convoqués par téléphone pour les poursuites judiciaires    Steg : la vague de chaleur cause des coupures d'électricité    Monde-Daily brief du 17 août 2022: Ukraine : Erdogan et Guterres rencontrent Zelensky demain    Samir Saïed : l'économie tunisienne traverse une situation très critique    Nomination d'un nouveau Chef de cabinet du conseil de l'ISIE    Championnat arabe E-Sports (Valorant) : la Tunisie termine 1ère de sa poule    Tunisie: Une maladie hémorragique détectée chez les bovins    Coronavirus-Bilan du 15 août 2022: 2 décès et 199 nouvelles contaminations    Tunisie : 6 décès et 353 blessés en 24h    Construction de l'hôpital du Roi Salmane à Kairouan : le ministère de la Santé explique    Tunisie: Vers le lancement du Startup Act 2.0    Lotfi Abdelli : je ferme ma gueule, je vends mes affaires et je pars !    Agence de notation japonaise «Rating and Investment» : La note souveraine tunisienne passe à «B» avec perspectives négatives    Une députée a été interdite de renouveler son passeport selon le Courant démocrate    Le braconnage : Un crime organisé ?    Express    «Club de chant» de Cyrine Gannoun au Festival International de Hammamet : Une œuvre attachante    Programme TV du mercredi 17 août    DECES : Salem BEN KHALIFA    Le tout dernier téléphone de Huawei marqué par la plus longue durée de vie de la batterie – HUAWEI nova Y70 maintenant disponible en Tunisie    MEMOIRE : Feu Slim Mehdoui    Amical international : ce sera Algérie-Brésil en septembre !    Voici les 10 chansons les plus "likées" sur TikTok    Météo en Tunisie : Forte vague de chaleur, l'INM lance un appel à vigilance    L'USBG se prépare pour la demi-finale : La grande mobilisation    ESS | Annoncé sur le départ ces derniers jours : Zied Boughattas reste à Sousse !    Tourisme en Tunisie : Le nombre des touriste visitant Nabeul augmente de 60% en juillet    Néjib Belhedi se prépare pour une traversée dans l'océan parmi les requins    Tentative de meurtre Salman Rushdie: La lecture de Gilles Kepel    Lotfi Abdelli annonce l'annulation de tous ses spectacles    Monde-daily brief du 16 août 2022: Vladimir Poutine accuse les Etats-Unis de faire traîner le conflit en Ukraine    La Tunisie, championne d'Afrique en termes d'espérance de vie    La Fondation Arts & Culture by UIB rend hommage à M. Mohamed Ennaceur    Média Canadien : ''Le Québec doit boycotter le Sommet de la Francophonie en Tunisie''    Chiffre du jour : 657 migrants clandestins secourus en un seul week-end    Goethe-Institut Tunis & Central Tunis accueilleront l'exposition The Event of a Thread    Festival de Siliana "Zama Nights" revient pour une 45ème édition (programme)    Le ministère de l'Intérieur annonce des sanctions contre des syndicalistes sécuritaires    Sfax: 42 migrants égyptiens évacués par l'armée de mer    Gaza : Une guerre politique qui arrache des larmes au musicien Roger Waters    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les personnes âgées: l'approche tunisienne
Publié dans Leaders le 30 - 09 - 2010

Quelle politique adoptée en Tunisie en faveur des personns âgées et quelles sont les principales mesures mises en oeuvre à cet effet. Le document ci-parès, élaboré par le Ministère des Affaires Sociales et des Tunisiens à l'étranger, à l'occasion de la célébration, le 1er octobre, de la journée nationale des personnes âgées, apporte des éclairages instructifs. Extraits.
La Tunisie voue une attention particulière aux personnes âgées, à travers la mise en place de divers programmes d'encadrement, couvrant tous les domaines et la promulguant de lois pour la protection de leurs droits conformément à une approche avant-gardiste en vue de l'instauration d'une société cohérente et solidaire, offrant les conditions du progrès et du bien-être, à tous ses membres, sans exclusive.
A cet effet, le président Zine El Abidine Ben Ali a décidé, au cours du Conseil ministériel du 31 mars 2010, un ensemble de mesures au profit des personnes âgées visant à promouvoir la qualité des services qui leur sont fournis, notamment, en milieu familial et de les généraliser à toutes les régions du pays.
Promotion de l'action bénévole et associative
Le programme présidentiel (2009-2014) prévoit des stratégies et programmes qualitatifs, en vue d'améliorer la situation des personnes âgées et de tirer profit de leur expérience, à travers la création d'associations des retraités et du troisième âge, et l'encouragement de l'action associative dans ce domaine, outre la révision du régime de retraite et la mise en place d'un plan pour la protection de la santé des personnes âgées et le renforcement de leur intégration dans le milieu social.
En 2008, la proportion des personnes âgées était de 9,7 pc de la population totale, en Tunisie, ce taux devra atteindre 15 pc, selon les projections démographiques pour 2020, alors que l'espérance de vie à la naissance devra passer de plus de 74, en 2008, à 78,4 ans, à la fin de la prochaine décennie.
Le programme national de prise en charge des personnes âgées dans leur milieu familial s'insère dans les efforts de promotion de la qualité des services fournis à cette catégorie.
Une prime trimestrielle est accordée aux personnes âgées nécessiteuses, leur permettant de bénéficier de l'encadrement nécessaire et de couvrir leurs besoins essentiels. Le nombre des bénéficiaires de ce programme a été augmenté, cette année, pour passer de 3225 à 4910 personnes âgées.
Prise en charge à domicile
Des équipes mobiles multidisciplinaires ont été créées, depuis 1992, pour offrir des prestations sociales et sanitaires aux personnes âgées, à domicile, assurées par des cadres médicaux et paramédicaux, des travailleurs sociaux et des auxiliaires de vie. Des visites périodiques à domicile sont effectuées par ces équipes.
Aussi, des aides en nature sont-elles fournies, à l'occasion de ces visites.
Ces équipes au nombre de 35 (24 à l'échelle régionale, 11 au niveau local) prennent en charge 5661 personnes âgées, au total. Elles seront renforcées, en 2011, par cinq autres équipes, conformément au programme présidentiel dans son point intitulé "Les actions d'intervention sociale au profit des personnes âgées vivant en milieu familial pour concrétiser la solidarité entre les générations et renforcer la cohésion sociale".
Un programme de prise en charge au sein des familles d'accueil a été établi, au profit de personnes âgées sans soutien en vue de leur offrir un cadre familial permettant de préserver leur équilibre psychique et affectif. Les modalités de prise en charge sont fixées par décret. Actuellement, 94 personnes âgées sont accueillies chez des familles.
Le suivi des conditions de vie de ces personnes prises en charge par des familles de substitution, est effectué, d'une façon régulière, par des travailleurs sociaux relevant du ministère des Affaires sociales, de la Solidarité et des Tunisiens à l'étranger, ainsi que par les équipes mobiles relevant des associations régionales et locales spécialisées.
Une indemnité mensuelle d'une valeur de 100 dinars, majorée cette année de 50 pc, est accordée aux familles d'accueil, afin de répondre aux besoins essentiels des personnes âgées.
Renforcement des clubs de jour
En outre, les clubs de jour pour personnes âgées représentent des espaces de loisirs, de rencontres et de communication sociale. Ils ont pour objectifs de rompre l'isolement des personnes âgées et d'aider les familles à leur garantir les services quotidiens nécessaires, en cas d'absence de leurs membres pour raison de travail ou d'études.
Afin d'encourager les associations à créer ces clubs, une subvention est accordée à l'installation de ces derniers et une autre pour leur gestion annuelle.
La Tunisie compte, aujourd'hui 40 clubs de jour. Un projet de cahier des charges, pour la création et la gestion de ces clubs a été élaboré par la direction des personnes âgées au ministère des Affaires de la femme, de la famille, de l'enfance et des personnes âgées. Conformément au programme présidentiel, 25 clubs de jour seront créés, au cours du prochain quinquennat, dans toutes les régions du pays.
Garantir une retraite active
La création d'un registre national des compétences parmi les personnes âgées, conformément à la décision présidentielle, au cours du conseil ministériel du 1er octobre 2003, permet de mettre en place une banque de données sur les compétences de troisième âge et les retraités qui désirent mettre leur savoir-faire et leur expérience intellectuelle et professionnelle, au service de la communauté nationale et continuer à participer activement au processus de développement du pays.
Ce registre compte, actuellement, 1680 retraités. Les efforts se poursuivent pour mobiliser davantage de compétences en faveur de l'action bénévole et associative.
A cet effet, 24 associations régionales de compétences de troisième âge seront créées pour aider à l'encadrement des personnes âgées et des retraités et à la mise en place d'espaces de loisirs. Objectif, garantir
une vieillesse active
Pour leur part, les structures concernées, au ministère des Affaires de la femme, de la famille, de l'enfance et des personnes âgées, ont élaboré un plan national pour la préparation à la retraite et à une vieillesse active, en coordination avec les différentes instances gouvernementales, les organisations et les associations concernées.
Ce programme permet aux personnes âgées de se prémunir contre l'isolement et d'éviter l'exclusion, grâce à la poursuite des activités et en faisant profiter les générations montantes de leur expérience et de leur compétence, de même qu'il leur offre la possibilité de préserver leur équilibre psychique et physique, et de garder leur statut au sein de leur famille et de la société.
Les établissements de protection des personnes âgées, au nombre de 11 centres avec une capacité d'accueil de 720 lits, garantissent l'encadrement social et sanitaire à environ 700 personnes âgées, hommes et femmes, avec l'aide de cadres médicaux et paramédicaux, de personnel administratif et d'auxiliaires de vie. Ces structures sont générées par des associations régionales spécialisées auxquelles l'Etat accorde une subvention.
Promotion de l'investissement privé
D'autre part, le ministère a créé, en collaboration avec le ministère de la Santé publique et le ministère de l'Education, un programme de formation d'auxiliaires de vie pour répondre, notamment, aux éventuels besoins des investisseurs tunisiens et étrangers attirés par des projets de création d'établissements d'accueil spécialisés.
Ce programme de formation a démarré en 2008, dans les écoles des sciences infirmières. Il s'agit d'un cursus de deux ans sanctionné par un certificat d'aptitude professionnelle. Parmi les 294 diplômés de ces écoles, 25 seront recrutés, au cours de 2010, et 25 autres viendront renforcer les équipes mobiles.
En raison des mutations démographiques, en Tunisie, notamment le vieillissement au niveau de la pyramide des âges et les mutations sociales qui favorisent l'apparition du phénomène de la famille nucléaire, l'Etat a mis en place une politique cohérente, dans le domaine de la protection des personnes âgées qui vise l'édification d' « une société pour tous les âges » garantissant une vie digne aux personnes âgées.
Cette politique a de multiples objectifs, dont l'encouragement du secteur privé à l'investissement dans le domaine de la prise en charge des personnes âgées. A cet effet, l'Etat a ouvert la voie aux promoteurs privés pour la création d'établissements d'accueil de personnes âgées.
Une unité spécialisée a été, déjà, lancée, dans la région de Tunis, ainsi qu'un club privé de jour pour personnes âgées, à la cité Ennasr, à Tunis, et six sociétés privées de services sociaux et de santé à domicile pour personnes âgées (quatre à Tunis, une à Sousse et une à Hammamet).
Ces divers plans et programmes avant-gardistes traduisent l'intérêt particulier accordé par la Tunisie à la garantie des conditions d'une vie digne pour tous les âges, ainsi que les possibilités pour l'encadrement des personnes âgées et la sauvegarde de la cohésion et de la solidarité sociale.
L'unanimité arabe autour de l'initiative de Mme Leila Ben Ali, pour l'instauration d'une Journée arabe des personnes âgées, reflète la justesse des approches de la Tunisie, dans les divers domaines de développement, ainsi que la richesse de son expérience, dans le domaine de la solidarité, devenue, aujourd'hui, un modèle reconnu par les instances internationales spécialisées et une source d'intérêt pour de nombreuses expériences de développement, dans le monde.
L'initiative de la Première Dame de Tunisie a été, favorablement, accueillie, en raison de sa contribution à la consolidation de l'action arabe commune, ainsi que pour ses nobles dimensions solidaires et humanitaires. Cette journée offre, également, l'occasion pour exprimer la reconnaissance aux personnes âgées pour leur rôle dans l'édification des sociétés arabes et la préservation de leur cohésion et des liens entre les générations.
Cette initiative traduit, d'autre part, la justesse des approches et choix stratégiques de la Tunisie qui parie sur l'Homme et accorde tout l'intérêt à ses causes et ses préoccupations, durant toutes les étapes de sa vie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.