Mourad Jouini : les Tunisiens ne respectent pas la priorité à droite    Déviation partielle de la circulation au niveau de l'intersection "Ben Daha" à "Ezzahrouni"    Inflation : le gouffre entre le ressenti du Tunisien et les chiffres annoncés !    Abdesalem: Abdelli qui a soutenu Saïed, il goutte aujourd'hui au poison qu'il réservait aux adversaires de Saied    Série de limogeages au ministère du Transport    Monde : Daily Brief 08.08.22 l'ONU appelle à stopper toute attaque "suicidaire" contre des centrales nucléaires en Ukraine    Tunisair : Annulation de 3 vols en provenance de Bamako, faute de carburant    Zarzis: Ignorant le public, l'algérien Fayçal Sghaier se retire et refuse de donner le concert ! (Vidéo)    Ghannouchi : Soit la violence… soit le dialogue pour coexister    Recette : Comment trouver une bonne pastèque ?    Tunisie-Référendum: Rejet du recours intenté par Afek Tounès    Lotfi Abdelli: Je suis en danger, et cela peut être c'était mon dernier spectacle (Vidéo)    Tensions entre Lotfi Abdelli et les sécuritaires : ouverture d'une enquête    Boom de la fibre optique en Algérie !    Lutte contre la traite humaine : Il y a encore du chemin à faire    Référendum : le Tribunal administratif rejette le recours intenté par Afek Tounès    Ukraine : Poutine aurait la solution, 100 000 soldats nord-coréens surentraînés    La galerie Saladin expose l'artiste-peintre Luigi Maria De Rubeis : Force et délicatesse    Festival international de Hammamet | Concert de Hamza Namira : Précieux moments de musique et de chant    Zouhair Maghzaoui : Ahmed Néjib Chebbi n'est qu'une vitrine pour l'islam politique    Grombalia: Les habitants protestent contre la coupure d'eau depuis plus de 3 mois (Audio)    François Hollande plaide pour une relance du partenariat avec le Maghreb    Tunisie : Trois morts à Bizerte    LG et GOOGLE offrent trois mois d'accès à STADIA PRO    L'Iran arrête trois espions du Mossad    Gaza : L'Ukraine solidaire avec Israël    Le Premier ministre japonais effectuera sa 1ere visite en Tunisie et au Maghreb    Tunisie: 7,433 millions quintaux de céréales collectés    Faire de la Tunisie une plateforme de coopération: Tunisie Japon Afrique    Communauté subsaharienne en Tunisie : Inquiétante flambée du discours raciste    Tribune | Mon message d'Hiroshima    EXPATRIES | Un trophée pour Belarbi ?    Décès d'un ressortissant tunisien au Canada : Le meurtrier souffrait-il réellement de troubles mentaux ?    Prix au marché municipal de Beja [Vidéo]    Sélections des jeunes : Le temps des grandes réformes    EST | Des recrutements ciblés : L'empreinte de Nabil Maâloul !    Classement WTA : Badosa recolle à Sakkari et passe 3e, Ons Jabeur 5e    Matches amicaux : Le Barça, l'Atletico et la Roma largement vainqueurs    Pourquoi | A propos des horloges    Météo : Le mercure grimpe jusqu'à 42 degrés    Foot mondial : Programme TV des matches de lundi    Monastir: Sauvetage de 22 migrants clandestins à l'île de Kuriat    Monastir : 22 migrants clandestins sauvés en pleine mer    Ons Jabeur exemptée du premier tour du tournoi de Toronto    Jean-Jacques Ciscardi sort son nouveau live : Beyrouth-Rome vol 770    Foot-Europe: le programme du jour    Le festival de Monastir déprogramme Mokdad Shili à cause de ses propos contre Bourguiba    Wandure is actually a Canadian Dating application That Saves Times by Turning Every on line complement Into a Real-Life Date    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Aux portes du désert: étoiles brillantes et grains de sable
Publié dans Le Temps le 16 - 02 - 2017

Le Comité directeur du Festival International des Ksours Sahariens à Tataouine a tenu une conférence de presse samedi 11février à Tunis pour annoncer le programme de la 38è session qui se déroulera les 1, 2, 3 et 4 mars prochain. Le gouverneur de Tataouine, présent à cette conférence, a pris d'abord la parole pour parler de la valeur historique, culturelle et touristique de Tataouine et l'importance du Festival qui se tient pour la 38è fois sans interruption malgré les difficultés rencontrées ces dernières années.
Le responsable régional a, par ailleurs, ajouté que cette année aussi, le festival se déroulerait dans de bonnes conditions et qu'il n'y aurait rien à craindre pour les visiteurs, sachant que toute la région est sous contrôle grâce aux forces de sécurité et de l'armée nationales. Il a en outre exhorté les médias d'aller couvrir les différentes activités et jouir du climat du sud et des splendeurs du Sahara.
Ensuite, les journalistes qui, auparavant, ont reçu le dossier de presse, ont posé leurs questions aux membres du comité directeur du Festival, présidé par le Directeur de la 38è session du festival, Abdessalem Khanjari. Sur la dimension internationale du festival, le directeur du comité a répondu qu'il y aurait onze participants étrangers, actuellement confirmés, en attendant d'autres qui n'ont pas encore avalisé leur présence dont la Libye, l'Algérie, l'Egypte, la Syrie, le Maroc, les Emirats Arabes Unis, la France, la Russie, l'Italie, la Jordanie... Il a informé l'assistance du budget du Festival qui atteint cette année 250 milles dinars, dont 100 milles proviennent des subventions du Ministère des Affaires Culturelles et du Ministère du Tourisme, à raison de 50 milles chacun.
Les organisateurs ont indiqué que les activités ne seraient pas limitées à la seule ville de Tataouine et que tous les endroits environnants profiteraient de cette manifestation, où s'organiseraient, outre les foires d'artisanat, des spectacles folkloriques, des colloques scientifiques, des spectacles musicaux, des courses à chevaux, des récitals de poésie populaire et des expositions d'arts. Cette année, nous-a-t-on annoncé, le festival proprement dit sera précédé d'une période préparatoire d'animation qui s'étend du 19 jusqu'au 28 février et comportera des séances de préparation aux concours de tir, un colloque médical et l'ouverture d'une consultation médicale gratuite, ainsi qu'une soirée de RAP de Klay BBJ.
L'ouverture officielle de la 38è session débutera le 1er mars, vers 9h, avec un colloque sur le thème « Le patrimoine immatériel entre sauvegarde et exploitation », au Complexe Culturel de la ville, suivi de l'inauguration d'un atelier pour la poésie populaire. Vers 16h, un carnaval sillonnera les rues de la ville annonçant l'ouverture du Festival. La première journée s'achèvera par un concert de Samir Loussif. Le jeudi 02 mars, à 9h, débutera une animation dans les Ksours sahariens et les villages montagneux (Guermassa, Chénini, Douiret, Ras El Oued) et il sera procédé au vernissage des différentes expositions (arts plastiques, photographie, produits artisanaux) et à l'organisation d'un concours sur la production du Mergoum. Dans la même journée, une excursion touristique, baptisée « Mémoires de la terre », aura pour destination Chénini et Douiret.
Vers 16h, le coup d'envoi sera donné à la course aux chevaux (pur-sang arabe et berbère du sud tunisien). En outre, des troupes folkloriques accompagnées de tours équestres animeront la Place du festival. A 21h se tiendra la soirée « Mille et une nuits » de la poésie populaire au Palais Ezzahra. A la même heure, d'autres spectacles auront lieu : une soirée musicale à Rémada, une autre à Dhiba, ainsi que des spectacles de troupes étrangères.
Le vendredi 03 mars, une animation de rue (théâtre et marionnettes géantes) aura lieu en ville et comportera la Place des Arts au Complexe Culturel, Place Ali Belhouene, Place du Peuple. De même, une animation pour enfants se tiendra au Complexe Culturel. Entre-temps, une deuxième excursion touristique aura lieu vers Aïn Charchara, Sath Al Kamar, Kasr Adhibben, Sammar. Vers 11h, démarrage de la course cycliste et poursuite des compétitions des courses à chevaux. Sur la Place du Peuple, une troupe étrangère présentera ses arts populaires vers 16h30 et la soirée se poursuivra avec un récital de poésie populaire de La Nouvelle Tataouine, un spectacle musical à Bir Lahmar et un autre à Sammar.
Le mercredi 4 mars, journée de clôture, les différentes activités se poursuivront avec le démarrage d'une troisième excursion touristique à destination des villages montagneux (Kasr Béni Barka, Kasr Ouled Soltan, Kasr Ezzahra...) On assistera également aux dernières éliminatoires du concours du tir. L'après-midi, les festivités de clôture commenceront avec un cortège des pays participants et un défilé des dromadaires, accompagné de la troupe de cuivre de l'armée nationale. Une course de dromadaires aura lieu et le public aura rendez-vous avec un combat de dromadaires et une partie de chasse avec les « slougui ». La soirée de clôture sera marquée par un spectacle musical donné par la troupe libyenne « Ayoun Al Jabel » au stade municipal Nejib Khattab.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.