L'image du jour    Tunisie – Météo du lundi 14 octobre    Présidentielle, quand seront annoncés les résultats préliminaires?    Kaïs Saïed prêt à collaborer avec Ennahdha    18 340 sympathisants de Tahya Tounes ont voté pour Karoui    Euro 2020 : les résultats des matchs de ce dimanche    1ère déclaration de Kais Saïed, vainqueur des élections présidentielles    CAN 2021 : Programme des matchs du premier tour préliminaire retour    Euro 2020 (Journée 8): le programme de dimanche 13 octobre    Tunisie- Le centre Carter commente le déroulement du scrutin    Une électrice arrêtée en train de filmer son bulletin    Ligue 1 : Programme de la cinquième journée    Match Amical : le onze national, dominateur, se contente d'un match nul face au Cameroun    Euro-2020 : 168e sélection pour Ramos, nouveau record d'Espagne    Nabil Baffoun : 70 recours en appel sont parvenus au Tribunal administratif concernant les législatives    Al Wataniya annoncera les résultats préliminaires du 2ème tour de la Présidentielle à partir de 20 heures    Tir d'un coup de feu par erreur dans un bureau de vote    En photos : Le bureau de Carthage Amilcar sans observateurs    Fatwa remporte le Grand Prix Festival de Fameck    Pour se faire payer, un hôtelier essaye de saisir un avion à Djerba    Abdellatif Hmam remplace Ryadh Mouakhar à la tête du Secrétariat général du Gouvernement    Tennis – WTA – Tianjin : La Tunisienne ONS JABEUR se fait éliminer en demi-finale    Semaine de la langue italienne dans le monde: l'italien sur scène à Tunis du 17 au 26 octobre 2019    La pire crise finacière pour l'ONU    Match Tunisie vs Cameroun: où regarder le match amical du 12 octobre?    La croissance ne dépassera pas les 2% en 2019 selon la Banque Mondiale    Tunisie – Météo : Températures en hausse pendant le Week-End    Forum mondial de l'eau «Dakar 2021» au Sénégal    Ne dites plus SIVP mais plutôt CIVP !    Octobre Musical 2019 à Sousse: 6ème session du 16 au 31 octobre (Programme)    La Diva Emel Mathlouthi «Catalyseur du changement du 21e siècle» le 14 Octobre au Poisson Rouge à New York    Tunisie – Météo : Ciel partiellement voilé    Journées Musicales de Carthage 2019 : L'ouverture reportée d'une heure    Hippie Tounsi Fest Les 01 et 02 novembre 2019    Il est temps de créer des politiques de marché agressives qui stimulent la croissance économique    Rencontres-débats autour du livre « BOURGUIBA », dernière œuvre du Français Bertrand Le Gendre, à Tunis, Bizerte, Sfax et Kairouan    Tunisie Présidentielle 2019 : Débat télévisé vendredi 11 octobre entre Kaïs Saïed et Nabil Karoui    L'ambassadeur du Venezuela en Tunisie, Carlos Feo Acevedo: « La coopération Sud/Sud permettra le vrai développement de nos pays »    Tunisie : Fermeture de la route menant de Menzeh 9 et Manar vers Tunis    Législatives 2019 : Résultats préliminaires et répartition des sièges au sein de l'ARP    Explosion près de l'aéroport de Linz en Autriche    Chawki Mejri n'est plus    Tunisie : les derniers chiffres du commerce extérieur    Ce dimanche, les citoyens votent en Tunisie au Kosovo et au Portugal    L'Italie rapatrie des migrants dans 13 pays dont la Tunisie    L'homme qui garde toujours la corde utilisée pour la pendaison de Saddam Hussein échappe miraculeusement à la mort à Londres    Le sommet et le forum économique Russie-Afrique    Confirmation du décès de l'Adjudant-chef de la Garde nationale Najiboullah Cherni dans les affrontements de Hydra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Réseau d'immigration clandestine France-Sénégal: Quatre suspects mis en examen
Publié dans Le Temps le 02 - 04 - 2017

Quatre personnes soupçonnées d'avoir organisé un lucratif réseau d'immigration clandestine entre le Sénégal et la France ont été mises en examen, a indiqué le parquet de Bobigny.
Trois personnes ont été écrouées et la quatrième placée sous contrôle judiciaire. Le parquet de Bobigny a ouvert une information judiciaire pour aide au séjour en bande organisée, faux documents administratifs, escroquerie en bande organisée et association de malfaiteurs.
Parmi les mis en examen figure la tête de réseau présumée, un Sénégalais connu des services de police. « Ce réseau, actif depuis près de deux ans, a connu un pic d'activité récent grâce à un mode opératoire astucieux qui permettait à ses clients d'obtenir indûment la nationalité française en trompant le Service central de l'état civil (SCEC) de Nantes », selon une source judiciaire.
Le réseau déposait des dossiers de reconnaissance de la nationalité française, en disant que le demandeur était un enfant de Franco-Sénégalais ou de Français nés à l'étranger. Le bureau de Nantes envoyait alors un courrier au pays d'origine pour s'assurer de la véracité de ces informations. Grâce à des complices dans les bureaux d'état-civil, les courriers étaient interceptés puis remis à des faussaires qui fabriquaient à la demande les justificatifs réclamés. Les dossiers étaient alors renvoyés aux autorités françaises qui délivraient d'authentiques certificats de nationalité française.
Un business florissant
« Une soixantaine de dossiers » ont été interceptés par les policiers de l'Office central pour la répression de l'immigration irrégulière et de l'emploi d'étrangers sans titres (Ocriest), qui estiment à une centaine le nombre de personnes susceptibles d'avoir fait appel au réseau.
Le trafic était prospère : l'obtention de la nationalité française étant facturée de 10 000 à 12 000 euros et payable à l'avance, a précisé une source policière. Les enquêteurs estiment que le patrimoine du chef de réseau s'élève à plusieurs centaines de milliers d'euros. Ce réseau proposait également des kits complets de documents trafiqués (fausses copies littérales d'actes de naissance, justificatifs de séjour, états civils contrefaits).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.