l'UE prête à travailler avec le nouveau gouvernement de Fakhfakh    Les réservations du Huawei Y7p sont ouvertes du 28 février au 5 mars 2020    Tunisie : La nouvelle composition parlementaire    Zamalek – Espérance de Tunis : Quel onze de départ pour Mouiine Chaabani ?    Coronavirus en Iran: prière du vendredi annulée, cinéma et théâtre fermés    Coronavirus: Le président de la Lombardie se place en quarantaine    Coupe de Tunisie : Les arbitres des 16èmes de finale    Tunisie : Le message de Kais Saïed aux nouveaux ministres    kasserine: l'école qui a perdu 5 institutrices ne suspend pas les cours    Nouveau gouvernement : Prestation du serment par les ministres    Jazz à Carthage 2020 : billetterie et informations sur le 15ème épisode    FTAV : La suspension de la Omra est une mesure de précaution provisoire    MEMOIRE : Mohamed Mohsen KAHIA    Belle performance au Tournoi de Doha : Ons Jabeur sort la numéro 3 mondiale    En attendant les candidatures : Calendrier pour les élections des membres de la cour constitutionnelle    Prévention contre le coronavirus : Le masque n'est pas nécessaire pour les personnes saines    Fonds Mondial pour la Nature : Appel à aider au bannissement des sacs en plastique    Le Chef du gouvernement sortant Youssef Chahed remet au Président de la République le rapport des activités du gouvernement 2016-2020    Retour sur la visite effectuée par le Président de la République au siège du Ministère de l'Intérieur    Boxe : Les Tunisiennes Khouloud Hlimi et Mariem Homrani qualifiées pour Tokyo-2020        Au Théâtre de l'Opéra : La fantaisie zoologique de Saint-Saëns    Nabeul : Des ouvrières blessées dans l'explosion d'une bouteille de gaz à Menzel Bouzelfa    «Les Trois mystiques» de Karim Touwayma au Théâtre des Jeunes : Créateurs Authentique et beau…    Immigration clandestine : L'effet dissuasif du… coronavirus !    RESTART: Economie sociale et micro-entrepreneuriat pour les jeunes de 5 régions tunisiennes    Football : Programme TV de ce jeudi 27 février 2020    Qui est Mohamed Fadhel Kraiem, nommé ministre des TIC et de la Transition numérique ?    La Tunisie achète des avions militaires aux Etats-Unis    Tunisie: un défilé unique à l'FT “Over fifty… et alors ?” avec des personnalités tunisiennes et françaises    Le Président du Parlement transmet au Président de la République les résultats du vote de confiance au gouvernement Fakhfakh    Ligue 1 | Classement des buteurs : Okpotu prend le large    Coupe arabe (U20) : programme des quarts de finale    Une confiance en sursis    Le Phare de l'Entrepreneuriat : un concours entrepreneurial en Tunisie par JEY Entrepreneuriat    La cinéaste canadienne d'origine tunisienne HEJER CHARF annonce que son film « BEATRICE UN SIÈCLE » sera projeté au Théâtre auditorium Poitiers    La CTA et la CORP s'invitent à Sfax    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 27 février à 07H00    Météo: Prévisions pour jeudi 27 février 2020    Un divan à Tunis : la Tunisie se livre sur ses tourments post-révolutionnaires    Ons Jabeur écarte de son chemin la 3ème mondiale Karolina Plíšková et se qualifie pour les quarts de finale du Qatar Total Open    Coronavirus en France: le dernier jour du carnaval de Nice annulé (maire)    Samsung Blues Festival du 06 au 10 mars 2020 au palais Ennejma Ezzahra (les artistes en vidéos)    Kasserine : Un terroriste abattu par la garde nationale        Coronavirus : un Français est mort à Paris    Décès de l'ancien « Raïs » égyptien Hosni Moubarak    Coronavirus : trois nouveaux morts en Iran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les médecins libéraux menacent de recourir à la grève
Publié dans Le Temps le 17 - 10 - 2017

Le syndicat Tunisien des médecins libéraux (STML) a adressé, dans un communiqué publié hier, un ultimatum à la Caisse nationale d'assurance-maladie (CNAM) concernant le paiement des honoraires de ses adhérents. La caisse a jusqu'au 1er décembre pour procéder au paiement des frais de soins administrés aux assurés sociaux, selon une décision prise par la commission administrative du syndicat lors d'une réunion tenue dimanche à Sousse.
La commission administrative du STML a également décidé d'organiser une «journée de colère» et lancé un mot d'ordre de grève durant le mois de décembre prochain au cas où la CNAM ne respecterait pas cet ultimatum.
Dans ce même cadre, le syndicat qui défend les intérêts des médecins de libre pratique, toutes spécialités confondues, a, d'autre part, décidé de coordonner avec les autres syndicats des prestataires de soins privés (pharmaciens, biologistes, cliniques privées, cliniques de dialyse etc.) pour examiner la question de la suspension ou du renouvellement des conventions signées avec la CNAM à compter de janvier 2018.
Le STML a également rappelé que les retards de paiements des honoraires des médecins par la caisse ont dépassé cinq mois, tout en appelant à l'actualisation des tarifs conventionnels. «Les tarifs conventionnels n'ont pas été actualisés depuis 2008, date de l'entrée en vigueur du régime national d'assurance-maladie, ce qui a conduit à la fermeture de plusieurs cabinets médicaux et l'émigration des compétences médicales nationales», a-t-il souligné.
Le syndicat des pharmaciens d'officine de Tunisie (SPOT) avait révélé la semaine écoulée que près du tiers des pharmaciens ont déjà suspendu la convention les liant à la CNAM.
La suspension de cette convention qui définit les rapports contractuels entre les deux parties s'explique par les retards de paiement récurrents dont souffrent les pharmaciens, a-t-on ajouté de même source. Une enquête menée par le syndicat a révélé que les sommes dues par la CNAM aux pharmaciens sont estimées actuellement à plus de 60 millions de dinars et ce montant risque d'augmenter vu que les liquidités dont dispose la caisse continuent à s'assécher.
Le syndicat a dit craindre un effondrement de plusieurs maillons de la chaîne impliquée dans la distribution des médicaments étant donné qu'une bonne partie des sommes figurant sur factures que présentent les pharmaciens à la CNAM revient aux grossistes spécialisés et aux laboratoires pharmaceutiques.
Les médecins libéraux et les pharmaciens ne sont pas les seuls à faire à face aux retards de paiement de la part de la CNAM. La quasi-totalité des prestataires de soins privés, comme les cliniques, les médecins de libre pratique, les biologistes et les kinésithérapeutes en souffrent.
La CNAM justifie ces retards par ses dettes auprès de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et de la Caisse nationale de retraite et de prévoyance sociale (CNRPS).
Le secrétaire général adjoint de l'Union générale tunisienne du travail (UGTT) chargé de la couverture sociale, de la santé et de la sécurité au travail, Abdelkarim Jrad, a déclaré la semaine écoulée que ces dettes ont atteint près de 2,2 milliards de dinars à fin mars 20117.
D'après les prévisions du ministère des Affaires sociales, le déficit comptable des caisses de sécurité sociale risque de dépasser la barre de 2000 millions de dinars à la fin de l'année en cours contre 1700 millions de dinars en juillet dernier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.