Tunisie: 250.000 nouveaux inscrits sur les listes électorales en 9 jours, selon l'ISIE    Tunisie- Report du procès de l'homme d'affaires Chafik Jarraya    Tunisie: Suspension du travail dans tous les tribunaux de Jendouba    LdC Afrique (1/2 finale): Le programme et désignation des arbitres    Météo: Prévisions pour vendredi 19 avril 2019    BCE félicite l'Etoile Sportive du Sahel pour son sacre arabe concrétisé face à Al Hilal saoudien    Europa League: les résultats des quarts de finale retour    L'Etoile Sportive du Sahel s'assoit sur le trône du Football arabe aux Emirats arabes unies    Ligue 1 : Programme de la 20ème journée    L'ESS sacrée championne de la Coupe arabe    L'Etoile du Sahel remporte la coupe arabe des clubs    Tunisie – ARP : plus de 95 mille dinars prélevés des indemnités de 58 députés    Tunisie- Le ministère de l'Intérieur s'apprête à faire réussir la saison de pèlerinage de la Ghriba    Samsung marque la décennie en tant que leader mondial de l'affichage numérique        Libération de 12 tunisiens arrêtés en Libye    Tunisie: 109 cas d'intoxication alimentaire dans une école à Sejenane    Tunisie : 60 mille cas atteints d'Alzheimer enregistrés en 2018    L'acteur tunisien Ahmed Hafiane sacré meilleur acteur au festival “Vues d'Afrique” 2019 à Montréal (photos)    Tunisie- La ville de Siliana rend hommage au sculpteur des femmes, Azzedine Alaïa    Tunisie: 11 points de vente du producteur au consommateur dans 8 gouvernorats, selon Samir Taieb    Le Président de la République préside une cérémonie consacrée à la commémoration de la Fête des forces de sécurité intérieure    Ford Mustang est le coupé sportif le plus vendu dans le monde pour la 4ème année consécutive    Coupe du Monde de football 2022 au Qatar : les inquiétudes européennes !    Libye: 205 morts et 913 blessés nouveau bilan des combats à Tripoli    Tunisie- Des blessés libyens hospitalisés aux cliniques tunisiennes    La Tunisie deuxième meilleur pays arabe pour la liberté de la presse    Tunisie – Météo : Ciel partiellement voilé et vent fort    Tunisie- Le FMI donne son accord pour le versement d'une sixième tranche de 247 millions de dollars    Un débat national efficace et transparent pour dépasser la crise actuelle, déclare Taeib Bayahi    Il faut travailler à baisser la charge fiscale, déclare Mongi Rahoui    Spectacle "Les Quatre Saisons" oeuvre d'Angelin Preljocaj les 20 et 21 avril au Théâtre de l'Opéra    L'Allemagne endeuillée par le décès de prés de 29 de ses touristes dans un accident de bus tombé dans un ravin à Madère au Portugal    La Tunisie championne d'Afrique de la pression fiscale ?    Sondages d'opinion en Tunisie : un secteur à organiser pour protéger le processus démocratique    Les entreprises des réseaux sociaux sanctionnées par l'Union Européenne    Carrefour Tunisie élu « Meilleur Service Client 2019 » dans la catégorie hypermarchés et supermarchés    Les alliances, c'est après les élections ! Déclare Mohamed Ben Salem    Tunisie- Pas de recrutement dans la fonction publique en 2020    Corée du Nord- Kim Jong-un supervise le tir d'essai d'une nouvelle “arme tactique guidée”    Borj Laarif : Un court métrage réalisé par les étudiants de la faculté de médecine de Monastir    Les blessés Libyens pourront se faire soigner en Tunisie, selon le consulat libyen    Omar el-Béchir : Du palais présidentiel…à la prison Kober à Khartoum, mais pas devant la Cour pénale internationale    L'opération sécuritaire menée minutieusement au Kef confirme l'inexistence de terroristes dans la région ratissée        Programme de la nouvelle semaine à la Cinémathèque tunisienne du 16 au 21 avril 2019    Le Tunisien Mehdi Benna découvre des fontaines d'eau sur la Lune    En photo : Le message de Maya Ksouri à Anissa Daoud…    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bombardements sur des villages du PKK
turquie
Publié dans Le Temps le 17 - 12 - 2007

Le Temps-Agences - L'aviation d'Ankara a bombardé dimanche le nord de l'Irak d'où opèrent des combattants kurdes, mettant de nouveau à exécution les menaces d'intervention de la Turquie chez son voisin pour y éliminer les sanctuaires rebelles.
Selon Jabbar Yawa, porte-parole des "peshmergas", les forces de sécurité de la région autonome du Kurdistan irakien, des chasseurs bombardiers turcs ont visé des villages dans le secteur du massif du Qandil, dans l'extrême nord-est de l'Irak, aux confins des frontières de la Turquie et de l'Iran.
Cette zone montagneuse, boisée et très escarpée, sert de repaire aux combattants du Parti de travailleurs du Kurdistan ( PKK ), en lutte contre le pourvoir central d'Ankara.
L'armée turque a indiqué dans un communiqué que les raids aériens dans le massif de Qandil, mais aussi dans les régions de Zap, Hakurk et Avasin, avaient commencé à 01H00 locales (23H00 GMT) et que tous les avions étaient rentrés à leur base à 04H15 (02H15 GMT). L'armée a aussi procédé à des frappes d'artillerie.
Dans un discours retransmis à la télévision, le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a estimé que cette opération "contre des cibles de l'organisation terroriste dans le nord de l'Irak" avait été "réussie".
Il a réaffirmé qu'Ankara était prêt à utiliser les moyens diplomatiques, économiques et militaires pour mettre en déroute les rebelles. "Cette lutte sera poursuivie dans le pays et hors du pays avec détermination", a-t-il dit.
"De telles opérations vont se poursuivre si nécessaire", a pour sa part prévenu le vice-Premier ministre turc Cemil Cicek.
Le PKK a affirmé sur son site internet que les bombardements avaient duré huit heures et avaient été "effectués par des dizaines d'avions".
Jabbar Yawa a lui fait état "de huit avions de combat turcs qui ont bombardé des villages frontaliers, notamment le village de Pashashan".
Il a assuré que les frappes turques avaient endommagé plusieurs ponts qui relient les villages dans cette région très difficile d'accès.
"Des familles ont fui ces villages et se sont réfugiés dans des localités voisines", a ajouté le porte-parole. "Nous avons envoyé nos patrouilles de gardes frontières pour aider les éventuelles victimes et évaluer les dégâts", a également déclaré M. Yawa.
Le 1er décembre, la Turquie, qui cherche à déloger le PKK de ses sanctuaires dans le nord de l'Irak, avait mené une première opération limitée visant un groupes de combattants kurdes en territoire irakien.
Ankara avait annoncé de "lourdes pertes" dans les rangs du PKK, qui avait démenti avoir perdu des hommes.
Le PKK, une organisation considérée comme terroriste par Ankara, Washington et l'Union européenne, a utilisé dans un passé encore récent ses bases en Irak --où sont cantonnés quelque 3.500 combattants-- pour lancer des attaques en Turquie.
Ankara a menacé à plusieurs reprises d'intervenir directement en Irak, si Bagdad n'était pas en mesure d'empêcher les opérations du PKK à partir de cette zone, qui est sous le contrôle des autorités régionales kurdes.
Le PKK est une rébellion autonomiste en lutte contre le pouvoir central d'Ankara depuis 1984. Ces années de violences ont coûté la vie à plus de 37.000 personnes.
Le 21 octobre, des rebelles venant du Kurdistan irakien avaient tué 12 soldats turcs lors d'une attaque près de la frontière irakienne, et le Parlement turc avait autorisé le gouvernement à mener une intervention militaire en Irak.
Cette perspective avait mobilisé la communauté internationale, notamment les Etats-Unis, alliés de la Turquie et grands soutiens du Kurdistan irakien, qui y voyaient un risque de déstabilisation de la seule région d'Irak relativement épargnée par la violence.
Le gouvernement de Bagdad et les autorités régionales kurdes d'Irak s'étaient alors engagées à prendre des mesures pour limiter les mouvements et la liberté d'action des éléments du PKK installés en Irak.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.