Tunisie – AUDIO : Quel coût financier pour la grève générale de deux jours ?    Porto Farina : Quand Brahim Letaief nous rend le cinéma qu'on aime    Open d'Australie – Double : Malek Jaziri et son partenaire éliminés en huitièmes de finale    Un fort séisme frappe le nord du Chili    Hella Ben Youssef Ouardani: Un nécessaire sursaut patriotique !    Mokhtar el khlifi: L'heure de la vérité amère a sonné pour tous.    Coupe de la CAF: le programme de dimanche    Mondial Hand 2019 : la Tunisie affronte la Hongrie    Ligue des champions : le classement et les résultats de la deuxième journée    Tunisie – Le gouverneur de la banque centrale refuse de se présenter devant le parlement ?    Les Femmes américaines s'insurgent contre le président Donald Trump à Washington    Syrie: Des blessés lors d'une forte explosion à Damas    France : VIDEO : Incendie mortel dans une station de Ski à Courchevel    Une responsabilité collective à assumer    La confiance de retour    Bientôt les soldes d'hiver    Indestructible la volonté générale, et sans violence…    Coupe de la CAF (16èmes de finale bis-aller) : Formation probable du CSS contre Vibers (OUG)    Programme TV du dimanche 20 janvier    Panache et intelligence    Tunisie – Il n'est pas question de lever les subventions sur les médicaments    Grève générale dans la fonction et le secteur publics, les 20 et 21 février prochain    Les objectifs de la révolution non encore réalisés    Quand l'analphabétisme gagne du terrain    Retour sur la collision entre un train du TGM et une voiture légère à Carthage Byrsa    Gagner la confiance des régions    Le cinéma de la cité arrive !    Le parcours et l'empreinte d'une infatigable cinéaste    En attendant Vénus...    La Tunisie affronte ce soir la Hongrie 2ème du groupe D    Tunisie: Vers l'imposition de taxes sur les produits d'artisanat contrefaits    Le ministre des Affaires étrangères représente le Président de la République au 4ème Sommet arabe du développement économique et social à Beyrouth    Tunisie: Arrestation d'un agent de l'aéroport Tunis-Carthage ayant volé la valise d'un voyageur    Des députés Européens appellent la Tunisie à cesser les arrestations et la torture des gays et à abolir l'article 230 du Code pénal    Rafik Darragi: Le nombre 9 dans la littérature internationale (Italie & Angleterre)    Météo: Prévisions pour dimanche 20 janvier 2019    Le Portugal vise plus de coopération dans le domaine de l'environnement avec la Tunisie    Officiel : nouvel appel à la grève les 20 et 21 février par l'UGTT    Une facture assez lourde pour Tunisair et des voyageurs mécontents    Youssef Chahed, sera le leader du nouveau projet politique    De partout… De partout…    Quand des Tunisiens recréent le "Casse-Noisette" de Tchaikovski    Entre haiku, haijin et satori    Une facture salée    Nouvelles nominations annoncées par le Ministère du Transport    En grande première : Une unité militaire aérienne tunisienne en mission de paix à l'étranger (Photo - Vidéo)    En Algérie, des citoyens transforment en potager une route que la municipalité tarde à aménager    Date des prochaines élections présidentielles algériennes fixée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





ESS – Stade d'Abidjan (3-0): Un pas vers la qualification
Publié dans Le Temps le 16 - 12 - 2018

Sousse, stade olympique. Pelouse en bon état. Temps frais/ Vent. Assistance moyenne.
Buteurs: Aouadhi (26'), Hannachi (30'), Akaichi (51')
Arbitrage: J.C Ishmiwe (arb cent) assistés de D.Mutuymana & R.N Bwiliza (Rwanda).
ESS:Bediri, Kechrida, Ghazi, Boughattas (Konaté), Bédoui, Aouadhi, Baâyou, Hannachi, Chikhaoui(Belarbi), Chermiti, Akaichi (Marey).
Stade d'Abidjan: Nagoli, Sangaré,Sahié, Kiplé, Zougouri, Brou, Diarra, Yao( Tano), Gbane, Tanyo, Bakayoko.
Avec une formation une fois de plus remaniée pour la circonstance (Jemel et Ben Aziza absents) et un retour au système classique 4-4-2 où Chermiti et Akaichi ont repris leur place(Shaka et Hamza hors liste africaine) dans la pointe de l'attaque, que la première période débuta sur un rythme relativement soutenu de la part des locaux sensés réagir après la dernière défaite à Gabés. En effet, et dés la quatrième minute, les étoilés qui ont pris d'assaut la zone adverse ratent leur première occasion par Chermiti mis idéalement face à face par Chikhaoui. Deux minutes plus tard le même Chermiti décidément mal inspiré rate une autre occasion nette tant il a manqué de lucidité. Dominant parfaitement leur adversaire replié dans sa zone, les étoilés sur une occasion rondement bien menée par son maître à jouer Chikhaoui ouvre la marque suite à un tir puissant de ce dernier, la balle touchant la transversale rebondit dehors, l'arbitre n'a rien vu pour accorder un ut tout à fait régulier (13'). Mais ce n'est pas que partie remise car il a ffalu attendren la 26ième minute pour voir Aouadhi loger d'une superbe tête la balle dans la lucarne droite du gardien ivoirien. Libérés par ce but, les étoilés ne lâchèrent pas prise pour poursuivre leur domination sur leur adversaire en inscrivant un second but quatre minutes plus tard (30') par Hannachi bien servi de la gauche par Ghazi. Score somme toute logique au vu de la prestation des étoilés mieux organisés et plus déterminées. Avnat la fon de cette période initiale, les étoilés étaient bien disposés à aggraver le score n'eut été les ratages monstres de Akaichi et Chermiti.
Une réaction positive mais insuffisante .
En seconde période toujours à l'affût les étoilés ajoutèrent un troisième but par Akaichi sur un service de Kechrida (51'). Mais curieusement les locaux au lieu de poursuivre leurs efforts se sont repliés légèrement, chose que les ivoiriens n'ont pas manqué d'exploiter en se lançant à l'avant. En effet, n'ayant plus à perdre mais plutôt à gagner, les visiteurs ont mis la pression sur le camp en usant des incursions tout en se montrant plus rapides. Bousculés les étoilés accusèrent le coup n'eut été la parade de Bediri sur un coup franc bien tiré par Bakayoko. En face les étoilés même légèrement dominés se contentèrent de contres sur lesquels ils demeurent toujours rapides. Mais au lieu de briller en aggravant le score, les avants étoilés notamment Chermiti s'illustrèrent par des ratages incompréhensibles. Pour autant les étoilés résistèrent aux contres , Bédiri pour une fois était plus rassurant.
Sadok SLIMANE


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.