Ministère du Transport et de la Logistique : Toutes les mesures prises en faveur des élèves, étudiants, voyageurs, et transporteurs entrant en vigueur à partir du 4 Juin    Arrivée d'une cargaison d'aide médicale pour la Tunisie en provenance de la Chine    Equipe nationale : 26 joueurs pour débuter le stage de préparation    Ligue 2 : l'Olympique de Béja en préparation pour les matches barrages face à l'EO Sidi Bouzid    Le PDL a promis de l'argent aux signataires de sa motion    La KfW met à la disposition du Gouvernement Tunisien un prêt à taux concessionnel s'élevant à 100 M€    Covid-19 : la BAD mobilise 180 M€ pour soutenir la Tunisie dans sa réponse à la crise sanitaire    L'ibuprofène, un traitement contre le Covid-19 ?    Où est passé l'argent? demande Nabil Karoui    Deux scénarios pour boucler la coupe de la Ligue Africaine et celle de la CAF    Aujourd'hui, verdict du TAS sur l'affaire EST-WAC    Aujourd'hui, la reprise avec un effectif de 37 joueurs    Où est passé la neutralité légendaire de la Tunisie?    Ça sent la privatisation et l'assainissement social    Reprise de la circulation entre les régions    Bravo ! Les respirateurs fabriqués par les étudiants produits en série    Précisions de l'INP sur les pièces du patrimoine tunisien en vente aux enchères à Paris    Report de la 56ème session pour 2021    Le ténor Italien Cristian Ricci dédie sa dernière vidéo filmée à Venise au peuple Tunisien (vidéos)    Faouzi Mahfoudh (Directeur de l'Institut National du Patrimoine)    Tunisie [Vidéo]: Une plénière de perte de temps et aucun député ne peut remplacer Rached Ghannouchi, Selon Seifeddine Makhlouf    Plateforme [email protected] d'AMEN BANK    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 3 juin à 11H00    ARP : Le débat continu sur le déroulement de la séance et son ordre du jour    La députée Olfa Terras s'élève contre «le populisme en appelant à placer l'intérêt de la Tunisie au-dessus des surenchères stériles et des antagonismes simulés»    Projet PRACTICE-JAWDA PAQ-DGSU de l'Université de Carthage 2020-2024    Arrestation du syndicaliste sécuritaire Walid Zarrouk : Deux versions et des contradictions    FARK : Professeur Mohamed Taher KHALFALLAH    Tunisie – Météo : Températures en légère hausse    COVID-19 | Coopération Tuniso-Coréenne face à la pandémie    Prolongation de la validité des certificats de visite technique    Reprise du secteur touristique : Le sauvetage est-il encore possible ?    Suppression puis réactivation de comptes d'« influenceurs » tunisiens : La mystérieuse affaire Facebook !    Tribune | Statut de l'artiste en Tunisie : Supprimons cette censure que l'on ne saurait voir !    Tarek Kahlaoui - L'opportunité diplomatique en Libye: Combler le vide de médiation crédible!    CSS | Reprise des entrainements ce vendredi : On rechausse les crampons !    Tunisie – VIDEO : Ghannouchi doit partir… Il sera, même, incapable de répondre aux accusations    Boutar rafle le Golden YouTube Creator Rewards    Reprise des activités de l'espace B7L9 : Un programme «phygital»    «Les Âmes fortes» de Jean Giono : L'œuvre qui met à nu l'âme humaine    Campagne #AfricaTogether contre la Covid-19 par la Croix-Rouge, Facebook et Plusieurs artistes    L'Ambassade de Suisse à Tunis recrute    Bizerte : Saidani demande de prendre en charge les travaux du stade 15 octobre    Parlement : Ouverture d'un débat autour de la diplomatie parlementaire, le refus de toute intervention étrangère en Libye et rejet d'une base logistique en Tunisie    Coronavirus | Gafsa : Premier cas de décès à Métlaoui    Tunisie: Après le tollé, Imed Khemiri annonce le rejet par Ennahdha de toute ingérence étrangère en Libye    Ghanouchi : La neutralité négative n'a pas de sens    Libye: L'ONU annonce l'acceptation de la reprise des pourparlers pour un cessez-le-feu par les parties en conflit    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hamed Karoui disparait à l'âge de 93 ans
Publié dans Le Temps le 28 - 03 - 2020

Il était le compagnon de route de l'ancien président de la République Zine El Abidine Ben Ali dont il était, durant de nombreuses années le premier ministre et sa disparition vient clôturer le souvenir de la période de dictature. Hamed Karoui s'est éteint, hier à l'aube, marquant la fin d'une ère.
L'ancien Premier ministre Hamed Karoui est décédé hier à l'aube à l'âge de 93 ans.
Hamed Karoui est né le 30 décembre 1927 à Sousse. Il était médecin de profession. Il a occupé plusieurs fonctions politiques et fut un des dirigeants de premier plan du Parti socialiste destourien (PSD) et du Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD).
Il était Premier ministre durant 10 ans (1989-1999). Député représentant de la circonscription de Sousse au Parlement, Hamed Karoui fut vice-président de l'Assemblée nationale de 1983 à 1986.
Le défunt a également occupé le poste de ministre des Sports (1986-1987). Il était à la tête de l'Etoile Sportive du Sahel durant plusieurs années.
En 2013, Hamed Karoui crée le mouvement destourien et quitte la scène politique en mai 2016.
Après avoir obtenu le baccalauréat en juin 1946, il part entamer ses études supérieures à la faculté de médecine de Paris où il obtient un doctorat et un certificat de spécialité en pneumo-phtisiologie. Pendant ses études, il est élu successivement président de la cellule destourienne de Paris, président de la fédération destourienne de France et secrétaire général de l'UGET. Il représente aussi le mouvement estudiantin à deux congrès internationaux tenus à Prague et Colombo.
De retour en Tunisie en 1957, il est affecté à l'hôpital régional de Sousse pour exercer la fonction de médecin spécialiste en pneumologie et chef de service. Il préside aussi les clubs sportifs du Stade soussien en 1962-1963 puis de l'Etoile sportive du Sahel de 1963 à 1981.
Action politique
Il dirige dans le même temps la cellule destourienne de Sousse-Ville entre 1957 et 1988 et se voit élu à plusieurs reprises comme membre du comité de coordination de Sousse. Conseiller municipal de la cité de 1957 à 1972, il en devient maire de 1985 aux élections municipales de 1990. En 1964, il est par ailleurs élu député représentant la ville de Sousse à l'Assemblée nationale et réélu en 1981, 1986 et 1989. Il sert comme vice-président de celle-ci de 1983 à 1986.
Hamed Karoui est élu au comité central du Parti socialiste destourien (PSD) lors du congrès de 1977 puis reconduit en 1979 et accède à son bureau politique en janvier 1981. Le 17 octobre 1987, il est nommé directeur du PSD et confirmé, le 8 décembre 19872, dans ses fonctions par le nouveau président Zine el-Abidine Ben Ali jusqu'au congrès de juillet 1988. Il contribue ainsi à l'organisation de la réunion du comité central, tenue les 27 et 28 février 1988, au cours de laquelle le PSD change de nom pour devenir le Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD). Au congrès de 1988, il est élu membre du comité central du nouveau parti et, le 13 avril 1989, se voit désigné comme membre du nouveau bureau politique où il est régulièrement confirmé jusqu'au 5 septembre 2008. Il assume par ailleurs, les fonctions de vice-président du RCD dès le 9 octobre 1989 puis de premier vice-président du 26 janvier 2001 au 5 septembre 2008.
Karoui entre au gouvernement en prenant la tête du ministère de la Jeunesse et des Sports du 7 avril 1986 au 27 octobre 1987. Après l'arrivée du nouveau président Ben Ali, le 7 novembre 1987, il est nommé ministre délégué auprès du Premier ministre en tant que directeur du PSD3, puis ministre de la Justice le 24 juillet 1988. Il conserve ce portefeuille jusqu'à sa nomination en tant que Premier ministre le 27 septembre 1989, en remplacement d'Hédi Baccouche, fonction qu'il occupe durant dix ans, jusqu'au 17 novembre 1999, date à laquelle il est remplacé par Mohamed Ghannouchi.
Poursuites judiciaires
Hamed Karoui faisait partie d'une liste de dix responsables du RCD poursuivis par la justice tunisienne pour détournement d'argent public et abus de pouvoir à la suite d'une plainte déposée par 25 avocats tunisiens. La liste comprend également Mohamed Ghariani, Abdallah Kallel, Ridha Chalghoum, Abderrahim Zouari, Zouheir M'dhaffer, Chédli Neffati, Abdelaziz Ben Dhia, Kamel Morjane et Abdelwahab Abdallah.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.