La Tunisie et le Maroc, meilleurs pays en termes de digitalisation à des fins économiques en Afrique du nord    Covid-19 : Une situation sanitaire extrêmement grave    Signature d'une convention pour appuyer à la dépollution des îles Kerkennah des déchets plastiques    DECES : Maître Slim CHELLI    CONDOLEANCES : Om Kalthoum KANOUN    Déficit et entreprises publiques : La mise en garde du FMI à la Tunisie    Programme TV du samedi 23 janvier    Tribune | Un peuple heureux ne se saborde pas...    Face à un Coronavirus plus dangereux : Comment gérer la peur du changement ?    «Mâ lam tasqot mina elomôr... lam taôd khadra» (Celle qui ne tombe de l'âge... n'est plus verte), recueil de poèmes de Amor Daghrir : La patrie est une femme !    «200 Meters» de Amine Nayfeh : Un thriller réussi    ST : Absences de taille !    Etats-Unis: Le procès de Trump devant le sénat débutera le 8 février    Souriez, vous êtes en Tunisie !    Tunisie – Conférence de presse du ministre de la Santé : Décalage Horaire    Météo : Des pluies éparses le matin et températures en baisse    CAB : Le moral en hausse !    JSK : L'incertitude qui désole !    Vers un second mandat pour la Tunisie à la tête de l'initiative MENA-OCDE    Coronavirus: Point sur la situation épidémiologique à Nabeul    [TRIBUNE] Olfa Hamdi (PDG de Tunisair) : La forme et le fond !    CAN-U21 : tirage au sort lundi prochain à Yaoundé (CAF)    Un confinement général tous les week-ends... Est-ce une bonne idée    Sfax-[Vidéo]: Organisation d'un stand de protestation devant l'hôtel municipal    Mustapha El Haddad: L'embrigadement des jeunes pour le jihad «Le paradoxe tunisien»    Twitter suspend un compte de l'ayatollah Ali Khamenei    Kaïs Saïed présente ses condoléances à la famille de Meherzia Laabidi    Olympisme : Le président du CIO se félicite du partenariat entre le CNOT, le gouvernement tunisien et l'OMS    JEEP RENEGADE best-seller en 2020    Tunisie : Le juge Mekki Ben Ammar, libéré    Le musée national du Bardo : Cinq ans après le terrible attentat du 18 mars 2015    Donner sa chance à la chanson tunisienne ?    Présentation du livre de Khaled Derouiche : «Le dernier texte», traduction de M. Mohamed Baligh Turki    Le film "Fathallah TV,10 ans et 1 révolution plus tard" disponible en ligne sur le site de la FCAPA    Selon L'UTICA, l'arrestation de Nabil Karoui n'est pas la solution    Handball Mondial-2021 / Norvège vs Algérie en direct et live streaming : comment regarder le match ?    La présidence a-t-elle arrêté le dialogue national ?    Programme TV du vendredi 22 janvier    Exposition personnelle «Des moments de peinture» de Qays Rostom à la galerie Saladin: Des actions de création    [ ETUDE ] – Tunisie : comment la crise sanitaire rebat les cartes du recrutement    Le marché boursier confirme sa tendance baissière    Meherzia Labidi est décédée : la voix tonitruante d'Ennahdha au Bardo    Etats-Unis-Investiture: Kais Saied félicite Joe Biden    De Trump à Biden: la force de la symbolique    Festival de la chanson tunisienne 2021: 35 artistes confirmés et émergents sont nominés    Deux policiers et un citoyen tués dans une fusillade à Riyad    Dans une capitale sous haute surveillance, le nouveau président des Etats Unis Joe Biden prête sement    Le président algérien s'est fait opéré en Allemagne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Amnesty International relaie l'appel au secours
Publié dans Le Temps le 05 - 07 - 2020

Amnesty International a appelé hier le gouvernement français à intervenir pour débloquer la situation de crise à bord de l'Ocean Viking, le navire humanitaire de l'association SOS Méditerranée qui cherche en vain un port pour débarquer 180 migrants secourus en mer Méditerranée.
"La France doit intervenir auprès des autorités italiennes et maltaises pour que les personnes puissent débarquer sans tarder dans un port sûr. La France doit aussi apporter un soutien concret et s'engager à accueillir un certain nombre de ces personnes pour mettre fin à leur calvaire qui dure depuis trop longtemps", a déclaré dans un communiqué la présidente d'Amnesty International France, Cécile Coudriou.
SOS Méditerranée a déclaré que la situation à bord du navire relevait de "l'état d'urgence" et rappelé qu'elle se heurtait au rejet de ses demandes de débarquement par les autorités maritimes italiennes et maltaises.
"L'Ocean Viking a été déclaré en état d'urgence, la situation à bord s'est détériorée au point que la sécurité des 180 rescapés et de l'équipage ne puisse plus être garantie", écrit l'ONG, évoquant dans un communiqué "six tentatives de suicide par des rescapés en 24 heures".
SOS Méditerranée souligne que sur les 180 rescapés secourus au cours de quatre opérations distinctes, on dénombre 25 mineurs dont 17 sont non accompagnés. L'une des deux femmes à bord est enceinte de 5 mois.
Après avoir interrompu pendant trois mois son action en raison de l'épidémie de coronavirus, l'Ocean Viking a quitté le port de Marseille le 22 juin dernier pour reprendre ses opérations de sauvetage en mer.
"Depuis des années, la vie de personnes rescapées est entre les mains des Etats européens, qui, de leur côté, tergiversent pour organiser un mécanisme pérenne de solidarité pour partager l'accueil de femmes, d'enfants et d'hommes", ajoute la présidente d'Amnesty International France, qui estime que "cette absence de volonté d'anticipation est dangereuse, voire meurtrière".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.