REMERCIEMENTS ET FARK: M'Hamed Ben ALYA    DECES: Dr Mokhtar JELILI    Analyse sociologique du discours de Mechichi    Et Kaïs Saïed ne jouit plus de la même popularité    Examen des mesures exceptionnelles: Débat parlementaire ou blocage et temps perdu    Monsieur Mahmoud Zani:LES ENTREPRISES MULTINATIONALES : QUELLES NORMES DE REGULATION ? QUEL TYPE DE CONTROLE ?    Mondial Hand 2021 – Autriche vs Maroc : sur quelle chaîne voir ?    Foot-Europe: le programme du jour    Météo| Temps partiellement nuageux sur la plupart des régions    Programmes confinés: Savoir adapter le vivant au numérique    Réunion constitutive du groupe d'amitié parlementaire Tunisie-Espagne-Portugal    Ahmed Friaa - Tunisie: Deux hypothèses possibles (Vidéo)    Club Africain : vers le règlement de tous les dossiers auprès de la FIFA    Tunisie-Ligue 1 : programme de la 9e journée    Tunisie : Le 2ème pays sur le plan africain en matière de création d'entreprises en ligne    Sonia Ben Cheikh rassure les Tunisiens    Coronavirus: Décès de 5 personnes après avoir reçu le vaccin Pfizer-BioNTech en France    Tunisie [Vidéo + Photos]: Nouvelle nuit d'affrontements entre forces de l'ordre et jeunes de la Cité Ettadhamen    Tunisie-Protestations nocturnes: Détention provisoire de 21 personnes à Sfax    USA: Le message d'adieu de Melania Trump    Mouvements de protestation des jeunes en colère | Appel à trouver des solutions urgentes    Habib Ammar participe à distance à la 113 session du conseil exécutif de l'OMT    Chakchouk : Le nouveau système d'acquisition des billets de la CTN sera prêt au cours du dernier trimestre 2021    Tunisie: Doit-on arrêter de boire l'eau du robinet ?    Tunisie-CPG : Reprise des activités après plus de 40 jours de grève    L'efficacité du 2ème vaccin russe anti-Covid est de 100%    Le ''patient zéro'' de l'épidémie pourrait ne jamais être retrouvé    Le comité directeur du Festival de la chanson tunisienne dévoile les grandes lignes de l'édition 2021    Centre 13 août, le nombre de demandeurs d'emploi en hausse    Le digital au féminin; Une exposition de Olfa Dabbabi à WeCode Land    STIP : Un chiffre d'affaires en augmentation de 43%    Covax, le dossier de la Tunisie est incomplet    Le sport, un secteur à la traîne !    Hand – Mondial 2021 : La Tunisie, la victoire et rien que la victoire !    USA: Joe Biden serait-il capable d'offrir la citoyenneté à des millions d'immigrants?    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 19 Janvier 2021 à 11H00    Foot-Europe: le programme du jour    Anissa ben Hassine, universitaire, auteure de « C'était un 14 janvier 2011 à Tunis », paru chez Leaders à La Presse: «On ne met pas sa propre vie de côté quand on vit une révolution»    Quid de la culture    Contrepoint | Populisme, trumpisme : nul génie qui vaille...    L'INDUSTRIE 4.0 POUR STOPPER LA DESINDUSTRIALISATION DE LA TUNISIE    AI Africa Week : Quel(s) futur(s) pour l'intelligence artificielle ?    Tunisie – Quand les présidents comprendront-ils que l'intérêt de la Tunisie est en jeu et qu'il est prioritaire ?    Le cinéma tunisien présent à la 18ème édition du FCAPA en ligne    Un virus asiatique dont le taux de mortalité atteint 75% préoccupe les chercheurs    Tunisie : Nouvelle session du programme "Octopus" de la FKL    Sombre fin de règne pour Trump Un ministre démissionne et dénonce les discours post-élection    Bruits et chuchotements    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Quand le Rap et le «Mezoued» se réunissent
Publié dans Le Temps le 21 - 08 - 2020

Le Rap et le Mezoued peuvent-ils se réunir? La réponse à cette question est pour le moins hasardeuse, mais jamais impossible. Pour preuve, le spectacle Erkez Hip Hop, une production Debo avec la participation de quatre chantres de la musique tunisienne : Kais Kekli (alias VIPA), Mahdi Chammam (alias MASSI), Anis Mehwechi (alias Tiga Blakna) et Mohamed Ali Chebil présenté mercredi 19 aout 2020 au théâtre de plein ait du Centre culturel international Dar Sebastian.
Une belle démonstration artistique d'un groupe de musiciens d'horizons différents mais unis dans un univers de création sans frontière, parfaitement libres et libérés des clichés et des modes figés. Des artistes rêveurs, voyageurs et surtout innovateurs qui ont réussi un métissage heureux entre des instruments anciens et modernes sur une trame de musique synthétique incroyablement harmonieuse.
Nos artistes, chacun dans son style et chacun selon son timbre vocal, ont offert au public de Sahriyet été 2020 à Hammamet des sonorités singulières, d'une fraicheur remarquable en visitant tour à tour, les univers de la musique soufie et du rap dans une atmosphère de hip-hop sur des textes poignants évoquant avec des métaphores des questions notamment sociales et politiques. En adoptant la sonorité harmonieuse et authentique du Mezoued, le rap vient avec ses rimes révoltées, contestataires et enjolivés avec les rythmes du Bendir et la Derbouka.
Le rap et le messoued sont à coup sur les univers différents. Mais ce soir, les artistes ont réussi l'impossible à travers un travail d'écoute, de partage et de générosité qui met en exergue la finalité d'un projet de groupe qui projette de voyager à travers le monde.
Les artistes d'Erkez Hip Hop, avec leur background riche en musique urbaine et traditionnelle, cherchent d'après cette fusion à expérimenter le carrefour des genres et des disciplines ainsi qu'à montrer une des facettes inconnues de la scène Tunisienne, à la fois enjouée et enragée.
Erkez Hip Hop veut se consacrer à une pratique musicale et théâtrale où les instruments traditionnels peuvent jouer un rôle très important dans le but d'avoir une musique vivement contemporaine et originale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.