Hakim El Karoui : Chaque acte terroriste commis au nom de l'islam rejaillit sur les musulmans de France    Ligue des champions de l'UEFA : Voici les résultats de ce mardi 20 octobre 2020    Les agences de voyage désenchantées face à un Etat désemparé    La Tunisie a enregistré 1723 nouveaux cas de Coronavirus et 24 morts le 19 Octobre    Tunisie – Formation du nouveau bureau exécutif de la Fédération Tunisienne de l'Hôtellerie    Tournoi d'Ostrava : Ons Jabeur passe en 8e de finale    PSG vs Manchester United : Où regarder le match de la ligue des champions du 20 octobre?    Le ministère de l'éducation lance, prochainement, un bouquet de chaînes satellitaires éducatives    Londres attend encore des concessions de l'UE    Les oléoducs et les occidentaux en Arabie Saoudite cibles de L'EI    Bras de fer engagé autour de résultats non-proclamés    Les entreprises du textile mutent vers des produits chimiques plus sûrs    Tunisie: 52 infections au coronavirus dépistées dans les centres de formation professionnelle    10 migrants repêchés au large de Gabès    Majdouline Cherni tacle Wadii Jary    Formation professionnelle en alternance en Allemagne au profit des jeunes demandeurs d'emploi    Adnen Lassoued: «Le système national de la statistique doit entamer sa mutation digitale »    Avec toutes nos dépenses, est-il encore envisageable de relancer l'économie ?    USA : Les micros de Donald Trump et Joe Biden seront plus souvent coupés lors du prochain débat    Tunisie : Premier hackathon interuniversitaire en biologie sur une plateforme africaine    Nouvelle composition du bureau de l'ARP    Découverte d'illustrations de piment sur un sol en mosaïque romaine à Borj El Amri    Répartition du budget du ministère de la Culture pour l'année 2020 (Tunelyz)    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 20 Octobre 2020 à 11H00    Tunisie [Vidéo]: Des agriculteurs poursuivent leurs protestations à Béja    CONDOLEANCES : Fethi Nsir    Le réseau Internet haut-débit promis par la firme d'Elon Musk commence à prendre forme.    LFC 2020 : Hausse du budget de l'Etat de 9,5% et aggravation du déficit budgétaire à 13,4% du PIB    Tunisie : Mustapha Ben Ahmed agressé verbalement par Abdelattif Aloui    Israël et les EAU signent un accord d'exemption de visa    Tunisie : La députée Souhir Askri boycotte la séance plénière consacrée à la discussion de l'amendement du décret-loi 116    NEWS | Jamel Khcharem passe devant !    ESS | Mehdi Nafti s'est désisté après avoir signé le contrat : Les dessous d'un départ précipité...    Tunisie : Le syndicat national des journalistes appelle les journalistes à protester    Femme violentée, députée agressée, femme contre le terrorisme    Tunisie: Trois décès et 16 infections au coronavirus à Monastir    Kaïs Saïed en tête des intentions de vote pour la Présidentielle    La fête du Mouled sera célébrée jeudi 29 octobre 2020    Le CEPEX lance une étude sur la restructuration du FOPRODEX    Tunisie – Météo: Températures en légère hausse    Exercice naval tuniso-français au large des côtes françaises (Défense)    Dix chefs d'Etat et de gouvernement africains appellent les dirigeants du monde entier à accroître leurs investissements en faveur du FIDA    Oscars 2021: Le CNCI appelle les producteurs tunisiens à soumettre leurs films avant fin octobre    L'UNESCO appelle tous les professionnels de la culture à participer à une édition spéciale en ligne, ResiliArt    Mes odyssées en Méditerranée: Trapani-Tunis : les premières Loges maçonniques italiennes en Tunisie    le metteur en scène et comédien Naoufel Azara, à la presse: « Les idées simples changent le monde »    Cheikhs en confidences: Sfax en profondeur, un roman qui nous replonge dans l'atmosphère des années 50    La mystérieuse Dame de Carthage    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les «Amis Artistes» vus par Hechmi KHALLADI
Publié dans Le Temps le 19 - 09 - 2020

« Mes amis artistes » est le titre d'un très beau livre d'art conçu et édité par notre ami le poète et journaliste Hechmi Khalladi.
Un très beau cadeau pour les artistes et les passionnés des arts plastiques ainsi que pour ceux qui veulent découvrir la scène des arts plastiques en Tunisie. L'auteur, Hechmi Khalladi, poète et journaliste, a passé plus de dix ans à parcourir les villes du grand Tunis ,Sousse, Nabeul, pour assister à des centaines de vernissages d'expositions personnelles et collectives des artistes et des organisations nationales, en particulier la FTAP et l'UAPT dans plusieurs galeries et espaces culturels ainsi que des maisons de la culture dans plusieurs régions, afin de discuter avec ses amis artistes pour bien connaître leurs techniques, leurs styles, leurs façons de voir le monde et aussi pour partager avec eux leurs souffrances et écouter leurs critiques qu'il rapporte à ses lecteurs avec fidélité sans oublier ses analyses et ses appréciations personnelles.
« Cet ouvrage, dit-il dans son introduction, rend hommage à tous les artistes peintres tunisiens ,hommes et femmes sans exception, qui ont dû se battre et se battent encore pour faire connaître et reconnaître leur travail qui transmet la culture du beau ,de la créativité et de la vie ,considérés comme grands défenseurs de notre société contre les préjugés et les idées réactionnaires et obscurantistes que certains esprits chagrins portent encore sur les arts. »
Cet ouvrage commence par son beau poème « Le peintre », déjà paru dans l'un de ses anciens recueils, pour rendre hommage aux artistes-peintres. Notons que tous les artistes mentionnés dans ce livre sont encore vivants. N'est-ce pas là une façon d'honorer les créateurs pendant leur vie et non pas après leur départ !
Il est constitué de trois parties importantes : 52 expositions personnelles, 10 expositions collectives et 11 interviews d'artistes, de galeristes et de critiques d'art. De plus, trois ou quatre pages du livre sont consacrées à plus de 22 travaux artistiques appartenant à divers artistes et quelques photos prises en compagnie de ses amis artistes lors de leurs expositions.
Le nouveau dans cet ouvrage, c'est la présence de quelques artistes étrangers résidant en Tunisie. J'en cite Samir Bayati d'Irak, Olga Malakhova de Russie et Agata Preyzner de Pologne, et d'artistes tunisiens résidant en France en particulier les jeunes virtuoses Nabil Dridi et Walid Lemkacher.
Cependant, ce qui compte le plus dans ce livre, ce n'est pas le nombre d'artistes ou leur renommée à l'échelle nationale ou mondiale, mais surtout la valeur insoupçonnable de leurs œuvres respectives et leur apport au domaine plastique en général. Les interviews réalisées par l'auteur nous renseignent sur les idées, les témoignages des différents artistes sur la scène picturale en Tunisie, leurs préoccupations majeures et leurs attitudes vis-à-vis de la situation socio-politique du pays et son rapport avec la culture. Aussi peut-on lire dans l'introduction du livre : « Il y a chez certains cet engagement social et politique à travers leurs créations qui décrivent la réalité, le vécu et le quotidien d'un peuple et dénonce les anomalies d'une communauté, non pour apporter les solutions adéquates, ce qui est le rôle des gouvernants, mais pour mettre le doigt sur la plaie. »
Cet ouvrage restera une référence juste et crédible pour nos jeunes et pour tous les fans des arts plastiques. Je félicite l'auteur pour ce grand ouvrage qui rend hommage à un bon nombre d'artistes et lui souhaite une bonne continuation.
Abdessattar Abrougui
poète, romancier et peintre


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.