Tunisie – Nadia Akacha : La présidence n'est pas obligée de répondre aux questions des députés    Moncef Rajhi: Les répercussions de Covid-19 sur les systèmes d'observation météo    Le «Terrorisme environnemental», au prétoire    Tunisie-Hassouna Nasfi: "Le Parlement est l'institution législative la plus pauvre dans le monde"    Tunisie – Ghezala : Un chauffard percute deux motards et prend la fuite    Le médecin de Diego Maradona visé par une enquête pour homicide involontaire    La Tunisie remporte le premier championnat d'Afrique virtuel d'aviron en salle    ARP : Mechichi propose un dialogue économique et social pour réaliser des projets de développement régional    PLF2021 : Des députés critiquent le rendement du gouvernement Mechichi dans le traitement des dossiers sociaux brûlants    ARP : Examen du budget pour l'année 2021    ARP : Des députés mettent en garde contre la recrudescence des mouvements sociaux dans plusieurs régions du pays    Budget de l'ARP 2021 : Les députés estiment que le buget du parlement est en deça de ses tâches législatives et de contrôle    MERCATO : Bouslimi passe à l'ESM    Club Africain : les supporters en colère suspendent le match amical contre l'olympique de Béja    Etoile du Sahel : Jorvan Vieira nouvel entraîneur    Tunisie-Gabès: Communiqué des représentants du sit-in de "Résilience 2"    Présidence du Gouvernement : Limogeage de la directrice de la communication    Conjoncture : le CIPED se prononce    C1 – 1er TOUR ALLER | MLANDEGE – CLUB SPORTIF SFAXIEN (0-5): Le CSS imperturbable !    FINALE DE LA LIGUE AFRICAINE DES CHAMPIONS: Al Ahly : l'immense exploit !    MEMOIRE: Bouthayna KHADZNAJI    Présentation du Projet de loi de finances 2021: Les indispensables réformes économiques    Rencontres Africa 2020: Le Covid-19 pousse la France à relocaliser son industrie vers la Tunisie    Rencontres Africa 2020: Retour sur la success story de Proxym-IT    Mes odyssées en Méditerranée | Ecoles internationales et «discrimination positive»: Le cas de l'école italienne de Tunis «G.B. Hodierna»    Combien coûtera-t-il? où se faire vacciner? qui doit payer? : Qu'en sera-t-il du futur vaccin Covid-19 ?    Kairouan — Faits divers: Les mésaventures de deux éleveurs    Bac français : Une marotte contemporaine ?    Les Césars 2021 « Révélation féminine » : Najla ben Abdallah en lice !    Edition spéciale du festival audiovisuel «Intercal»: Place à la musique expérimentale et à l'art digital    Foot-Europe: le programme du jour    Tunisie [Vidéo]: En direct de Sfax, commémoration de la Journée de solidarité avec le peuple Palestinien    HUAWEI WATCH FIT pour tous    Habib Touhami : C'est déjà demain    En vidéo : Dhafer L'Abidine très bien entouré pour son anniversaire    La libre expression dans tous ses états    C'était le temps des fables    Hommage à la stylisticienne, poète et cavalière, Laurence Bougault : Mourir à l'insu de ses rêves    Abiy ordonne l'offensive finale contre les autorités du Tigré    Téhéran libère la chercheuse australo-britannique Kylie Moore-Gilbert    Le ''dernier souhait'' formulé par Maradona dans son testament ''étonne'' ses proches    Festival Intercal: Une édition Spéciale en ligne proposée par l'IFT et Echos Electrik (Programme)    Le long métrage tunisien "Le Disqualifié" de Hamza Ouni remporte la mention spéciale du jury du BIAFF Doc    Damas dénonce encore une fois des frappes israéliennes    [TRIBUNE] Deux siècles après, Haïti redevient le plus peuplé de la Caraïbe    Les derniers mots de Maradona dévoilés par une chaîne de télévision    Plus de la moitié des Tunisiens ayant obtenu la nationalité italienne ont rejoint la France    Times: L'ère de Poutine touche à sa fin    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La situation sécuritaire toujours tendue à Conakry
Publié dans Le Temps le 27 - 10 - 2020

La situation à Conakry est très variable selon les quartiers. Le centre-ville est plus animé que ces deux derniers jours. L'accès à Kaloum, le quartier administratif et des affaires, est toujours filtré, les forces de défense et de sécurité contrôlent les coffres des voitures.
En allant vers la périphérie, il n'y avait pas de manifestants en vue, mais quelques barrages de fortune avec des pierres et des pneus. Le quartier de Bambéto est de nouveau accessible, mais sous haute surveillance. Il reste des traces des violences de ces derniers jours, notamment des carcasses de voiture, des boutiques incendiées.
Fort dispositif militaire
Un peu plus loin dans la haute banlieue de Conakry, dans les quartiers réputés favorables à l'opposition, plusieurs témoins font part de tirs depuis 6 heures hier matin. À Kosa par exemple, les habitants terrés chez eux affirment voir passer des policiers, des gendarmes, des bérets rouges. Là, les boutiques sont fermées. On constate un fort dispositif militaire avec plusieurs corps d'armée qui ont été réquisitionnés pour assurer le maintien de l'ordre.
Le FNDC, qui avait appelé à la mobilisation à partir d'aujourd'hui, explique que les manifestants n'ont pas la possibilité de sortir. Le FNDC qui dit avoir refusé de rencontrer la délégation tripartite qui est sur place à Conakry.
C'est dans ce contexte que la mission de la Cédéao, de l'Union africaine et de l'ONU doit rencontrer toutes les parties ce lundi alors qu'elle est arrivée dimanche à la mi-journée. Elle comprend notamment Jean-Claude Kassi Brou, le président de la Commission de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) et Mohamed Ibn Chambas pour les Nations unies.
Des rencontres
de tous les acteurs
Il y aura des rencontres avec les responsables de la Commission électorale nationale indépendante, le Premier ministre, les ambassadeurs du G5-Cédéao ainsi que les ambassadeurs africains. Puis au programme aussi, des rencontres prévues avec les deux principaux acteurs du bras de fer, Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo.
Le problème, c'est que le leader de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) explique qu'il est disposé à recevoir cette délégation à son bureau, donc au siège de son parti qui est fermé depuis mercredi 21 octobre, et non pas à son domicile où il se trouve sous surveillance des forces de sécurité. Il n'est pas possible d'entrer ou de sortir de sa résidence.
Il est donc difficile de savoir si la délégation pourra effectivement le rencontrer de visu avec cette condition. Cellou Dalein Diallo qui expliquait au téléphone qu'il « ne faisait pas confiance à la Cédéao». Il estime qu'« elle a toujours joué le jeu d'Alpha Condé ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.