Tunisie-Algérie : Entretien téléphonique entre Kais Saied et Abdelmajid Tebboune à l'occasion de l'avènement de Ramadan    Etats-Unis : Victimes d'une fusillade au lycée dans le Tennessee    Tunisie – Yassine Ayari fait la lumière sur une bizarrerie des dépenses de l'Etat    Tunisie – En désespoir de cause, Enahdha rêve de ressusciter ses anciennes alliances    En faible volume, l'indice phare de la bourse s'inscrit à la baisse    « La nomination d'un nouveau PDG à la tête de la TAP ne sera pas révisée », assure Mechichi    Bilan Covid-19 : Plus de 2.000 personnes hospitalisées et 39 décès notifiés le 11 avril    Tunisie-Mechichi : « J'exige toujours que les nouveaux ministres prêtent le serment constitutionnel »    Porsche dévoile son Taycan Cross Turismo    Signature d'un mémorandum d'entente entre le ministère de l'Intérieur et l'ambassade des USA    Prière des Tarawih : Le ministère des Affaires religieuses fixe les règles à suivre    Tunisie-El Watania Educative: Premier jour de diffusion    Coûtant 430 millions de dinars, l'aménagement de Sebkhet Sijoumi inquiète...    "Des aides exceptionnelles seront versées à environ 1 million de familles à revenus limités" (Trabelsi)    « Béder » : pour ancrer l'esprit entrepreneurial chez les écoliers    Ahmed Ounaies : La visite de Kaïs Saïed en Egypte était exceptionnelle    CS Sfaxien : rupture du ligament croisé pour Aymen Dahmen    La protection de l'orphelin    La miséricorde    Les droits du voisin    HUAWEI Tunisie annonce pleins de nouveautés au cours d'une soirée organisée à l'hôtel Four Seasons    Prix des produits alimentaires : Lancement d'une application qui permet de signaler les dépassements    Covid-19 | Monastir : 2 décès, 40 nouvelles contaminations et 25 cas de guérison    L'Amen Bank propose la distribution d'un dividende de 2,150 dinars par action    Jeu quiz Fortuna 2021 by Ooredoo : Voiture et montants cash hebdomadaires et mensuels mis en jeu    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 12 Avril 2021 à 11H00    Saha Chribtek propose 4 clips vidéos filmés au Parc Belvédère de Tunis durant Ramadan 2021    News | Ça dérape en Ligue 3 !    Ramadan 2021 : Horaire d'ouverture des Bureaux de Poste    Visite du Chef de l'état en Egypte : Saïed veut renforcer les liens entre Al-Azhar et la Zitouna    MEMOIRE : Haj Brahim GUERRICHE    Enquête | Paris sportifs en ligne :«Les liaisons dangereuses…»    AG évaluative du CNOT : L'union fait la force    Entretien avec Lassaâd Ben Abdallah : Un performeur de tous les défis    "L'homme qui a vendu sa peau" sacré meilleur film et "El Harba" meilleur scénario au festival de Malmö    Exposition de photographies de Souheila Ghorba : « Al Layali Essoud »    11 Ramadan    2- Le jeûne et les maladies chroniques    Kais Saied visite Al-Azhar et la Cathédrale de la Nativité au Caire    Tunisie: Daily Brief du 12 avril 2021    Kaïs Saïed quitte l'Egypte après une visite de trois jours    Egypte : Kais Saied rencontre le Cheikh d'Al-Azhar    Kais Saied visite Al-Azhar et la Cathédrale de la Nativité au Caire    Ligue des champions (6e et dernière journée) : résultats complets et les qualifiés    Foot-Europe: le programme du jour    Israël, le 51e Etat?    «La dernière» de Wafa Taboubi au Rio: Rien ne va plus !    Qui est Nora Al Matrooshi, la première femme astronaute arabe ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Si proches, si loin
Publié dans Le Temps le 25 - 02 - 2021

Le Grand Prix du Jury de MyFrenchFilmFestival a été décerné à «Adolescentes» de Sébastien Lifshitz. Ce documentaire suit, pendant cinq ans, deux adolescentes, Anaïs et Emma, à la fois si proches et si loin l'une de l'autre.
C'est «Adolescentes», le documentaire de Sébastien Lifshitz, qui a remporté le Grand Prix du Jury de la 11e édition de MyFrenchFilmFestival, organisé par UniFrance. Ce jury international, composé de Monia Chokri, Franco Lolli, Mounia Meddour, Gianfranco Rosi et Rosalie Varda, a attribué, à l'unanimité leur prix à ce documentaire pour l'«empathie irrésistible» dans laquelle «Sébastien Lifshitz plonge le spectateur dans l'intimité d'Emma et Anaïs, celle de leur amitié, de leurs familles et de l'amour qu'ils partagent tous. Adolescentes est un portrait profondément humaniste, précis, drôle et parfois cruel de deux jeunes femmes d'une petite ville. Suivant Emma et Anaïs sur une durée de cinq ans, le film décrit la réalité d'une adolescence en France dans les années 2010 ainsi que la complexité des jeunes à s'intégrer à la société, quel que soit leur parcours personnel.
Le film est mené par une caméra très sensible et délicate qui magnifie l'extrême conscience de la réalité du réalisateur. Sébastien Lifshitz trouve en permanence la bonne distance avec son sujet, repoussant les frontières entre documentaire et fiction».
Dans «Adolescentes», la caméra du réalisateur suit, donc, la vie d'Emma et d'Anaïs, deux jeunes filles à la fois proches et loin l'une de l'autre. Ce parcours choisit des moments forts de cinq années des ados, de l'âge de 13 ans à leur 18 ans. Le doc a, donc, été tourné sur plusieurs années, avec en moyenne, un tournage par mois.
La caméra de Sébastien Lifshitz regarde grandir deux adolescentes diamétralement opposées aussi bien de caractères que de milieux sociaux ; Emma étant d'un milieu bourgeois cultivé et Anaïs d'un milieu populaire. Mais, toutes les deux se construisent pour devenir de jeunes filles, avec des transformations physique, psychologique, et, aussi, intellectuelles.
Même si «Adolescentes» se concentre sur Emma et Anaïs, le documentaire s'attache à les situer dans des contextes, soit dans les différents milieux dans lesquels elles évoluent : leurs familles réciproques et leurs relations avec elles, les amis, les rapports avec les autres, les cours, etc. Sébastien Lifshitz a, aussi, intégré dans son documentaire, la réaction des adolescents face aux attentats de 2015.
«Adolescentes» a, également, un autre sujet, et ce, en seconde lecture : le temps qui passe. Le réalisateur a eu la judicieuse idée de tourner son documentaire à Brive (ou Brive-la-Gaillarde, Corrèze à l'ouest du Massif central), s'éloignant des clichés ados de banlieue. Dans cette petite ville, les climats sont variés, avec des étés chauds et des hivers assez doux, et le passage des saisons y est assez marqué. Cet apport climatique donne une dimension temporelle au film, permettant de symboliser le temps qui passe.
Z.H


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.