Mohamed Ennaceur : J'ai écrit ce que j'ai vécu, vu et entendu durant le jeudi noir !    Tunisie- 3000 milliards de dédommagements au profit des Nahdouis: Mabrouk Korchid accuse Ghannouchi et Ben Sedrine    Taper sur les médias ?    [La Tunisie qui gagne] Startup : «Il n'y a pas de monopole dans l'aviation légère, nous visons 5 à 10% du marché mondial», Foued El Kamel, PDG d'Avionav    Europa League : Les résultats des quarts de finale retour et les qualifiés    Ligue des champions (1/2 finale aller) : Real-Chelsea le 27 avril, PSG-Manchester City le 28    Tunisie: Le vaccin Pfizer nécessite t-il une troisième dose?    Météo : Temps pluvieux et baisse des températures    Badreddine Gammoudi : Il faut réquisitionner les cliniques privées !    Moez Chakchouk: Et pourtant, il faut que ça roule    Un gouvernement sans réaction    Tunisie – Noureddine Bhiri ne sait plus pour qui il roule ?    Tunisie – Ministère de l'éducation : Vers une suspension des cours ?    Tunisie – Les syndicats de l'enseignement font le bonheur des écoles privées ?!    Le Groupe QNB : Résultats financiers du 1er trimestre 2021    Bourse de Tunis : Le TUNINDEX termine la séance de jeudi dans le rouge    Tournoi de Charleston 2 : sans forcer, Ons Jabeur en quarts de finale    Vers l'inscription des sites d'el Magtaa et Sbeïtla au patrimoine mondial de l'UNESCO    Campagne spécial Ramadan 2021 de Ooredoo Tunisie: Vivez le meilleur ramadan avec Ooredoo    Si votre smartphone est bloqué, déposez une demande sur la plateforme Sajalni    Pêche durable : le Japon accorde à la Tunisie un don de 31 MD    Décès d'un citoyen dans l'explosion d'une mine à Kasserine    Tunisie-Kasserine: Une personne décédée dans l'explosion d'une mine au Mont Mghilla    L'Agora abrite l'expo-vente Ramadan'ART By le collectif des créateurs    Zellige, l'un des piliers de l'artiste Slim Gharbi    400 éditeurs tiendront en septembre 2021 à Tunis les états généraux du livre francophone    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 15 Avril 2021 à 11H00    Appel à des mesures efficaces en faveur des professionnels des arts dramatiques    Tunisie – Médias : Ils condamnent l'agression des journalistes de l'agence TAP par la police    DECES ET FARK : Ftouma Chelayfa    Ligue 1 : Le CS Sfaxien et l'Etoile du Sahel veulent reporter le Clasico    Renforcer l'écosystème institutionnel pour accompagner les entrepreneurs tunisiens    USM-ESS (3-1) : L'USM avec bravoure    News | Lassaâd Jarda intronisé au Raja        Ligue2 (Play-off) : programme de la 1ère journée    Coronavirus : 84 nouveaux décès enregistrés le 14 avril 2021    Tunisie- ARP: L'examen du renvoi fait par Kais Saied en session plénière    Rassemblement de protestation des journalistes devant le siège de la Tap    Tunisie – Séries TV et sit-coms : Evitons la médiocrité... Les enfants sont là !    Amag Ramadan Ceremony 2021 : 29 feuilletons, sitcoms et programmes télé en lice    Tunisie [Vidéo]: Tir du canon de l'Iftar à Béja    L'entreprise autrement | Processus grippé, rêve brisé (*)    Le neveu de Bayrem Ettounsi, Mahmoud Bayrem, à La Presse : « Saïed a ravivé la mémoire de Bayrem »    Afghanistan : Retrait de toutes les troupes américaines avant le 11 septembre    Militant des droits de l'homme et farouche critique des états unis, Ramsey Clark est mort    Visite du Chef de l'état en Egypte : Saïed veut renforcer les liens entre Al-Azhar et la Zitouna    Kais Saied visite Al-Azhar et la Cathédrale de la Nativité au Caire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Eléments pour une histoire sainte
Publié dans Le Temps le 05 - 03 - 2021

Prêtre catholique, né et travaillant en Tunisie, Dominique Tommy-Martin vient de publier aux éditions Arabesques, un récit de vie doublé d'un plaidoyer pour une histoire sainte de la Tunisie.
Un ouvrage attachant et profondément sincère que celui du père Dominique Tommy-Martin. Expliquant sa démarche, l'auteur souligne que cet ouvrage qu'il nous donne à lire n'est pas son journal à proprement parler.
Un chemin de vie
Il s'agit d'un autre chemin qui a commencé à naître "au coeur de mon vécu de vicaire à Sfax et de curé à Gabès ". Le père Dominique a longuement mûri ce projet qui est nourri par ses réunions avec les communautés dans les régions du sud tunisien ou encore ses activités de conseil psychopédagogique auprès de nombreuses associations. Enfin, ses pérégrinations dans les djebels et aux marges du Sahara ont également contribué à la genèse de ce livre ardent et issu d'une fervente intime conviction.
Né en 1932, le père Dominique a mené ses études d'abord à l'Institut catholique de Paris puis à Bourguiba School et enfin à l'Université américaine du Caire. Il a ensuite voué sa vie à la Tunisie, ses enfants et ses régions. Ses activités l'ont mené à être l'un des fondateurs de l'Union tunisienne d'aide aux insuffisants mentaux (UTAIM). Il a également contribué à la fondation de l'Association Ibn Sina de psychothérapie enfantine. Aujourd'hui, le père Dominique Dominique cultive son jardin du côté de Ain Draham tout en continuant à prendre en charge des enfants dysharmoniques par le biais de la pratique libre la peinture.
Les jalons d'une histoire sainte
Intitulé "Les pauvres de Dieu", son livre paru aux éditions Arabesques se veut d'abord un plaidoyer pour une histoire sainte de la Tunisie, son pays natal. En 75 pages très denses, l'auteur structure sa réflexion en deux axes. En premier lieu, il introduit son plaidoyer par un témoignage personnel puis le recours aux sources bibliques et historiques. Ensuite, l'auteur développe dans sa deuxième partie ce qu'il qualifie de "jalons de cette histoire". Il évoque des lieux, des personnes grâce à quelques portraits contemporains. Il remonte également la mémoire des victimes qu'elles soient martyrs ou esclaves. Enfin, il établit une liste de saints et de bienfaiteurs dont il puise les noms dans les trois traditions monothéistes tunisiennes. Ainsi, saints juifs, chrétiens et musulmans sont célébrés aux côtés des fameux papes africains.
En conclusion à sa réflexion, l'auteur cite l'ancien archevêque de Tunis, Maroun Laham, à propos de la Révolution tunisienne et termine en soulignant le rapport profond qui existe entre l'Eglise et la communauté humaine. "Nous sommes tous embarqués sur un même navire" constate le père Dominique invoquant le voyage vers Rome de Saint-Paul, qui prend valeur de symbole et de source d'espérance.
Un livre qui, entre plaidoyer et confession, rapporte les reflets d'une vie et instaure un regard fraternel ancré dans le sacré et la proximité laborieuse et persévérante de nos vies quotidiennes.
H.B


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.