Gafsa : Maîtrise de l'incendie déclenché près de la laverie d'Om Larayes    Ridha Tlili: La Tunisie a-t-elle enterré le Panafricanisme?    Libye : Les renseignements turcs lancent la traque de Seif el islam Kadhafi    Tunisie – Kairouan : Aggravation du bilan de l'intoxication collective au méthanol    Participez au vote et choisissez le « Meilleur public au monde » : l'EST fait partie des équipes sélectionnées de #TheBestSupporters    Palestine : aux origines étaient les Philistins    Kef-Covid19 : Evasion de 4 migrants irréguliers du centre d'isolement sanitaire    Saadeddine Zmerli : La Ligue Tunisienne pour la Défense des droits de l'Homme (LTDH) a 50 ans    1931 nouveaux cas et 12 décès en Arabie Saoudite    Ce que l'on sait de la rencontre entre Saïed et Fakhfakh    L'IBM Digital Plateform accessible aux bénéficiaires de l'ANETI sur le site ANETI Tkawen    Tunisie-Espagne: Examen des préparatifs pour la reprise de l'activité touristique dans les deux pays    Coronavirus – Algérie : Le bilan grimpe à 617 décès    Confinement: baisse de 40% de la pollution atmosphérique dans la plupart des régions    L'UNESCO rend hommage à Albert Memmi    Tunisie – Le ministre des domaines de l'Etat renaît de ses cendres…    Soyez lauréats du Growth Stage Impact Ventures au Sommet Finance de Genève : l'appel du PNUD    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 26 mai à 11H00    Tunisie: Des signataires d'un document interne appellent à une alternance de dirigeants au sein du Mouvement Ennahdha    Le transport irrégulier autorisé à assurer le retour des élèves et personnels éducatifs aprés le refus des louagistes    Monji Ben Raies: Une seule planète, un seul peuple, nous avons un avenir commun et nous survivrons    Le spot publicitaire “Jena l'Aïd avec Judy” des années 80 de retour à la Télé (vidéo)    Le film Dachra de Abdelhamid Bouchnak sur la plateforme Netflix dès le 6 juin    Abdelfattah Mourou jette l'éponge    « Far7et El Aïd » avec Tunisie Telecom : 3 voitures Wallys Car, 116 mille DT et des cadeaux pour 32 gagnants    Bassin minier : Et ça chauffe…    L'Arabie saoudite désormais le 15ème foyer du Covid-19 dans le monde    Tunisie – Bac 2020 : reprise des cours dès le 28 mai sous certaines conditions    Tunisie [Vidéo]: En direct , animation au centre-ville de Sfax après la reprise des cafés    Jourchi : le discours de Saied n'est pas protocolaire    Basket : l'Euroleague annulée    Serie A : Ibrahimovic (AC Milan) gravement blessé    Borussia Dortmund – Bayern Munich : sur quelle chaîne voir le match ?    Football – Coronavirus : Le Barça vend ses masques à 18 euros la pièce    Club Africain : Mokhtar Belkhiter résilie son contrat    Tunisie – Météo : Températures en légère baisse    Hédi Bouraoui - Albert Memmi : un fondateur d'une francophonie plurielle    VIDEO : Korchide explique la gravité de la prise de la base militaire d'Al Watya par les turcs sur la sécurité nationale tunisienne    Les pays africains invités à bâtir des économies plus résilientes à travers l'intégration    25 Mai, Journée Internationale de l'Afrique: Achref Chargui et Samia Orosemane ce soir au WAN Music Show    Samir Marzouki - Mort d'Albert Memmi, le Tunisien tourmenté    Arabie Saoudite: 2399 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures    Covid-19: 193 nouveaux cas et 8 décès en Algérie    Albert Memmi est décédé : la Tunisie perd en lui l'un de ses illustres écrivains    Un mur d'acier contre les Palestiniens    Tunisie – VIDEO : Imed Ben Halima appelle à assigner Rached Ghanouchi à la résidence surveillée    L'Alecso publie une version en ligne du "Dictionnaire Terminologique Covid-19"    Tribune | Art, culture et loisirs, le malentendu    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Onze personnes arrêtées, dont deux femmes
Attentat du Caire
Publié dans Le Temps le 24 - 02 - 2009

Le Temps-Agences - Onze personnes, toutes de nationalité égyptienne, ont été interpellées après l'attentat qui a tué une jeune Française et blessé une vingtaine de personnes dimanche soir au Caire, apprend-on de sources policières.
Deux des personnes interpellées sont des femmes qui portaient un voile dissimulant la majeure partie de leur visage, précise-t-on. Les cinq suspects se trouvaient sur les lieux de l'attentat et ont été placés en détention dans la nuit.
On ignore si la police dispose de preuves à leur encontre. Les forces de sécurité égyptiennes ont l'habitude de ratisser large en cas d'incident, avant de resserrer leurs investigations et de relâcher la plupart des personnes interrogées.
L'attentat a été commis peu après la tombée de la nuit près du bazar de Khan el-Khalili, dans l'est de la capitale, où les touristes achètent des colifichets et fréquentent cafés et restaurants.
Une adolescente française de 17 ans a été tuée dans l'explosion. Au moins 21 autres personnes ont été blessées, dont 13 Français, un Allemand, trois Saoudiens et quatre Egyptiens.
A son arrivée à une réunion des ministres des Affaires étrangères des Vingt-Sept à Bruxelles, Bernard Kouchner s'est dit "extrêmement touché par cet attentat" et a assuré "suivre la situation de très près".
"Les choses semblent s'améliorer pour la personne qui a été gravement blessée", a-t-il ajouté, faisant allusion à l'un des 13 blessés français.
A Paris, le président Nicolas Sarkozy a adressé un message de condoléances à la famille de la jeune fille tuée au Caire.
L'attentat n'a pas été revendiqué.
"Nous avons entendu un bruit énorme sans savoir de quoi il s'agissait", a dit un témoin à la télévision d'Etat égyptienne. "Ce sont des touristes innocents, qui ne font pas de politique et viennent visiter notre pays."
Des responsables de la sécurité cités par l'agence Mena ont dit que l'engin était dissimulé sous un banc dans un square et que des artificiers ont désamorcé une deuxième bombe avant qu'elle ne se déclenche.
D'autres sources ont cependant cité des témoins selon lesquels la bombe a été lancée d'une moto. L'agence Mena avait rapporté auparavant que l'engin avait été jeté du toit d'un immeuble.
La bombe a explosé alors que des gens se rassemblaient autour de plusieurs cafés de la place pour suivre un match de football à la télévision, a déclaré à Reuters un témoin qui a demandé à garder l'anonymat.
"Il y a eu un grand bruit, mais on a d'abord cru que c'était dû à des gens qui festoyaient, a-t-il dit. Mais ensuite des personnes qui s'enfuyaient en courant se sont mises à hurler et à tomber au sol. Il y avait beaucoup de cris."
La télévision nationale a montré des images de flaques de sang en divers points de la place, tandis que des policiers quadrillaient le secteur.
Les forces de sécurité égyptiennes ont renforcé leur surveillance autour des sites touristiques et des ambassades. Un point de contrôle était installé dans la rue menant à l'ambassade des Etats-Unis.
Si personne n'a revendiqué l'attentat jusqu'à présent, des activistes islamiques s'en sont pris à des secteurs touristiques égyptiens ces dernières décennies.
Selon Abdel-Monem Saïd, directeur du Centre Al Ahram pour les études politiques et stratégiques, l'attentat de dimanche ne semble pas être le fait d'un groupe très organisé.
"Il s'agissait de dispositifs élémentaires dont l'un n'a pas fonctionné, a-t-il noté. Les dégâts n'ont pas été très étendus, cela semble l'action de quelques personnes en colère."


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.