CoviDar, une initiative citoyenne pour la prise en charge des malades de coronavirus chez eux    Tunisie: Walid Jalled appelle Kais Saied à lancer "les missiles constitutionnels" si il en a    Les smartphones Galaxy S21, Galaxy S21+ et samsung galaxy Ultra en précommande    Tennis – Classement WTA : Ons Jabeur dans le top 30, une première    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 18 Janvier 2021 à 11H00    Sur quelle chaîne regarder Islande vs Maroc en direct et live streaming/ Mondial Handball 2021    Walid Jalled au chef de l'Etat : envoyez vos missiles constitutionnels    Coronavirus: Point sur la situation épidémiologique à Nabeul    Météo | Quelques averses et une légère augmentation des températures    D'un sport à l'autre    Kasserine : 15 personnes arrêtées pour actes de vandalisme    Youssef Fennira rencontrera 'I watch' aujourd'hui pour s'expliquer    "La Voix des femmes" déplore l'absence de femmes dans le nouveau gouvernement    Néji Jalloul appelle à des concertations politiques pour sortir de la crise    Semaine décisive à Madrid pour le tourisme mondial    Troubles nocturnes, Qalb Tounes appelle à une enquête sérieuse    L'EST trébuche à Sfax après 33 matches d'invincibilité: Un mal pour un bien ! ...    Volte-face de Abdessalem Younsi: Retour à la case départ    LES CAISSES ENREGISTREUSES: La réticence de certains commerçants    Tunisie: La Révolution tunisienne a plusieurs ennemis intérieurs et extérieurs selon Rafik Abdessalem    Aujourd'hui — commémoration des évènements du 18-janvier: Une page glorieuse de l'histoire oubliée    Les leçons du passé    Relance de l'économie Tunisienne: Une croissance de 5,8% est possible pour cette année    Tunisie-Confinement ciblé: Tout ce qui va changer à partir d'aujourd'hui    Au siège du ministère de l'enseignement supérieur : Kaïs Saïed rencontre les doctorants-chercheurs sans emploi en sit-in    Covid-19 : 76 décès et 2859 nouvelles contaminations en 24 heures    Nadia Khiari, dessinatrice de « Willis from Tunis », à La Presse «Je suis dans l'autodérision : je me moque de nous-mêmes»    Cinéma tunisien «Halte au hold-up sur nos voix !»    Régression à 30 mille tonnes des exportations de fruits en 2020    Stratégie d'investissement : les recommandations de Tunisie Valeurs    Par Amine Ben Gamra : La Tunisie perd d'énormes revenus car elle hésite à accepter l'arbitrage international dans les conflits économiques    L'Algérie pose une condition pour partager son vaccin avec la Tunisie    Mondial de Handball : La Tunisie rencontre le Brésil aujourd'hui    Saviez-vous que le premier journal imprimé en Tunisie était en langue italienne ?    Gouvernement Mechichi : Youssef Ben Brahim, ministre de la Culture (Biographie)    Sombre fin de règne pour Trump Un ministre démissionne et dénonce les discours post-élection    Les nouvelles procédures douanières créent des pénuries    Compétitions interclubs de la CAF 2020/2021: Période d'enregistrement additionnel ouverte jusqu'au 31 janvier    Sur les pas de Merkel: Armin Laschet président de la CDU en Allemagne    Les astuces oubliées de l'auto-approvisionnement alimentaire    Bruits et chuchotements    La complainte de l'Acropolium    La fabuleuse histoire de l'épave de Mahdia    Par Henda Haouala : Les JCC 2020, Cherchez la logique !    Un test PCR négatif sera désormais exigé pour tous les voyageurs arrivant en France    USA: Trump: La vraie cause de ma suspension des réseaux sociaux est politique…mon discours été totalement approprié    Intox : Aucun pilote tunisien n'a été renvoyé à cause d'un vol vers Tel Aviv    USA: 70 000 comptes affiliés à la mouvance pro-Trump QAnon supprimés par Twitter    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





De beaux projets en perspective
Polimovie International Pictures
Publié dans Le Temps le 11 - 05 - 2011

Une conférence de presse vient de se tenir aux Laboratoires LTC Gammarth pour la présentation de la société Polimovie International Pictures, suivie de la projection d'un court métrage, intitulé « Li-la », en présence de Mohamed Ali Ben Hamra, gérant de ladite société, Mehdi Hmili, réalisateur , Moufida Fedhila, comédienne ainsi que de nombreux journalistes et critiques cinéma.
Société récemment créée, Polimovie que gère Mohamed Ali Ben Hamra, un jeune féru de cinéma, compte dans son patrimoine filmique, un seul long métrage et quelques autres courts. Son activité principale consiste, nous explique-t-on, en la production cinématographique et de documentaires, la production déléguée ou exécutive de tout produit audiovisuel… La société œuvre par ailleurs
à la promotion des paysages et décors naturels de la Tunisie ; un site web dédié à ce projet, sera bientôt en ligne.
Quant à son rôle de prestataire de services pour le cinéma digital, Mohamed Ali Ben Hamra précise que des contacts sont déjà établis avec ARRI Italy pour la fourniture de matériel de haute technologie afin de rendre possible des tournages de films en digital, aussi bien pour des œuvres tunisiennes, qu' étrangères qui seront tournées dans nos murs. En matière de networking et partenariats, Polimovie participe aux Marchés de films (Cannes, Berlin, Toronto, Dubaï…), à la recherche d'autres sources de financements étrangers, en particulier pour les films tunisiens à petit budget. De beaux projets en perspective qui taraudent l'esprit de Mohamed Ali Ben Hamra qui,
après une expérience en production et en animation radiophonique à Radio 110 de Turin, revient au cinéma, qu'il a côtoyé depuis 2001 avec le Festival International du Film pour l'Enfance et la Jeunesse de Sousse (FIFEJ) dont il est membre du comité d'organisation depuis 2006. Il a par ailleurs participé, puis organisé plusieurs manifestations cinématographiques à Turin (Laureato Student Film Festival, Orbassano Film Festival…) , avant de se lancer dans la production de films.
Entre 2006 et 2009, il participe en tant que producteur de Polimovie International Pictures (Italie), dans la production de plusieurs courts et longs métrages.
Depuis, il est présent dans plusieurs festivals internationaux (Cannes , Berlinale, Venise, Torino, JCC…) et participe à différents ateliers de networking et de formation pour producteurs.
E n Octobre 2010, il devint conseiller artistique auprès de la nouvelle direction du Festival FIFEJ de Sousse.
En Février 2011, il obtient son agrément du ministère de la Culture pour la création de sa propre société tunisienne de production cinématographique qu'il baptisera ,Polimovie International Pictures (SARL) dont il devient gérant en Mars 2011 et détient 60% du capital.
Les films qu'il a produits sont: « Li-la » de Mehdi Hmili, (Tunisie/France, 2011) ; « The secret/Le secret », (Italie/Tunisie, 2009) ; « Isole/Iles », (Italie, 2007) ; « Rendez-vous », (Italie, 2008) ; et « Ampelman », de Rocco Riccio (Italie, 2007).
D'autres films en préparation, comme :« Houria » (Tunisie/Italie) et « Libero » (Tunisie/France/Allemagne)de Mehdi Hmili; « Microcosmo » de Rocco Riccio, (Tunisie/Italie) et « Contente -toi du pire », de Majdi Lakhdar (Tunisie/ Suisse ).
« Li-la » de Mehdi Hmili
« Li-la » est un court métrage tourné entre mars 2009 à Paris et avril 2010 à Tunis, suite à l'initiative de son réalisateur et poète tunisien, Mehdi Hmili et à son producteur Mohamed Ali Ben Hamra . Tourné en noir et blanc et surtout en cachette et dans des conditions difficiles à cause des prises de position politiques et intellectuelles de son réalisateur, « Li-la » a été achevé à Tunis en 2011, grâce au soutien financier de Polimovie International Pictutres. Interprété dans les principaux rôles par Youssef Hamid, Mehdi Hmili et Moufida Fedhila, le film relate l'histoire d'un couple qui se déchire tout en s'aimant ainsi que celle d'un poète raté qui mène une vie de débauche mais qui cherche à se réconcilier avec son fils qu' il a abandonné depuis son enfance. Une œuvre à saluer d'un jeune cinéaste qui s'apprête à préparer le tournage d'un premier long-métrage « Houria » , en noir et blanc (produit par Polimovie International Pictures).
Diplômé de l'école supérieure d'études cinématographiques de Paris Mehdi Hmili a réalisé deux films en 16mm, « Instant coupable » et « The Graduate ».Il travaille actuellement à l'adaptation cinématographique du roman événement « Le dernier juif d'Alexandrie », avec l'auteur du roman égyptien. Il vit et travaille entre Paris, Tunis et Le Caire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.