L'échec d'un modèle !    L'islam et la démocratie, une révolution intérieure: Le plaidoyer de Yadh Ben Achour    L'université La Sapienza décerne le doctorat honorifique en droit romain à Kaïs Saïed    Compétitions interclubs 2021-2022 : la CAF prolonge d'un mois le délai d'engagement    JO 2020 : Le Japon va lever l'état d'urgence    « Ils ont tué Diego », affirme l'avocat de l'infirmière de Maradona    La police de l'environnement à Tunis : 64 agents pour 15 arrondissements municipaux    60 hectares de blé ravagés par les flammes à Siliana    Les femmes potières de Sejnane à l'honneur à l'IFT    Les potières de Sejnane à l'honneur à l'IFT    Afek Tounes : Le maire de Hammamet reçoit de très sérieuses menaces terroristes !    En visite en Italie, Kais Saïed s'entretient avec Sergio Mattarella    Tunisie- Daily brief du 16 juin 2021: Tentative d'assassinat contre le président de la République, Mort suspecte du frère de Leila Trabelsi, La mère du mineur agressé à Sidi Hassine victime de harcèlement….    Météo : Températures toujours en hausse    Décès de Mohamed Naceur Trabelsi, frère de Leïla Trabelsi    Badreddine Gammoudi : Une corruption évidente dans la vente du Palais de la Baie des Anges    Covid-19 : 65 décès et 2091 contaminations recensés le 15 juin 2021    Tunisie-ISSHST : La perturbation des examens continue pour la deuxième semaine consécutive    Tunisie – AUDIO – IMAGES : Le scandale du comportement exemplaire de la SONEDE en matière de rationalisation de la consommation de l'eau    Partenariat Next Step - Inetum : Pour des solutions Cloud pérennes et sécurisées    Bourse de Tunis : Le marché continue de perdre du terrain    Lancement du programme d'aide aux micro-entrepreneurs ''SOUTIEN TPE COVID-19''    Hand – CAN Dames : La Tunisie éliminée en demi-finale    Ce qui s'est passé en Algérie est-il un signe de la fin de l'ère des islamistes du Monde ?    Conférence internationale du travail : Le plaidoyer de Majoul pour un plan international de soutien aux PME    Rencontres d'affaires virtuelles France-Tunisie, le 24 juin 2021 : Les entrepreneurs au cœur de la relance    Ons Jabeur et l'australienne Ellen Perezen en quarts de finale du tournoi de Birmingham    Monde- Daily brief du 16 juin 2021: Sommet Poutine-Biden à Genève    Mazarine Energy toujours bloquée à cause d'un seul ex-employé    Liste des compagnies intéressées par la rachat des actifs de l'ENI en Tunisie    La STB et l'AICTO signent un mémorandum d'entente et de coopération    Programme TV du mercredi 16 juin    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 16 Juin 2021 à 11H00    Hichem Mechichi : J'étais un élève plutôt studieux !    L'EST poursuit sa préparation à Tabarka pour le match d'Al Ahly : Loin des yeux, près du cœur !    Arrivée du président Kaïs Saïed à Rome    «Solocoreografico» et «Children Smiles» au Studio el Houma : La danse sous toutes ses formes    Exposition | Yasmine Ben Khelil au B7L9 : «Chrysanthème forever... Je ne sais plus comment»    Exposition « Le Piazze [In]visibili », quand la magie des photos rencontre la poésie des mots    Monde: Daily brief du 15 juin 2021    "Les Chrétiens de Sicca Veneria" : l'Argentin Silvio Morano explore l'archéologie des fouilles militaires sous protectorat    Patrimoine : Attention, le site de Carthage se meurt !    Festival Carthage 2021: Avant-goût des spectacles exceptionnels qui attendent le public!    Un soldat blessé lors de l'explosion d'une mine à Mghilla    Emmanuel Macron se prend une gifle - La vidéo devient virale    La Tunisie accueille une partie de l'exercice militaire "African Lion 21" (Défense)    Après la 4e guerre israélienne contre Gaza, saura-t-on éviter la 5e ?    Israël, cette démocratie islamiste ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Astronautes saouls, un ordinateur de bord saboté
La NASA secouée par des scandales
Publié dans Le Temps le 29 - 07 - 2007

Le Temps-Agences - La NASA est en pleine zone de turbulences. Des astronautes saouls, un ordinateur de bord saboté: autant de révélations dont l'agence spatiale américaine se serait bien passée à une dizaine de jours du prochain lancement de sa navette.
Dans un rapport publié vendredi, un panel indépendant écrit avoir identifié au moins deux cas où "les astronautes avaient tellement bu avant le décollage que leurs coéquipiers et/ou les médecins avaient confié aux responsables sur site qu'ils étaient inquiets pour la sécurité du vol".
"Ces individus avaient toutefois reçu l'autorisation de vol", poursuit le rapport. Le colonel Richard Bachmann, qui préside le panel, estime que le plus préoccupant dans cette affaire n'est pas tant que deux astronautes aient abusé de la bouteille, mais que les avertissements des médecins de vol sur leur ébriété n'aient pas été pris en compte.
Par téléphone, il a donné un peu plus de détails sur les deux incidents. Dans le premier, après le report d'une navette pour des raisons techniques, un astronaute a rapporté que l'un de ses collègues avait trop bu. Dans le second, un astronaute a embarqué sur un vaisseau russe Soyouz à destination de l'ISS (station spatiale internationale) alors même qu'on avait signalé son ébriété.
Dans une telle situation, si la NASA veut empêcher l'astronaute saoul de voler, les autorités russes peuvent très bien casser cette interdiction. En l'occurrence, on ignore si l'agence américaine a tenté de mettre son veto.
Depuis longtemps, la NASA interdit à ses pilotes d'essai de boire durant les 12 heures précédant un vol. Cette politique a été étendue aux vols spatiaux, mais jamais de façon officielle. Ainsi, des boissons alcoolisées sont disponibles dans les quartiers de l'équipage, la zone du Kennedy Space Center où les astronautes passent les trois jours précédant le lancement.
La NASA entend maintenant imposer officiellement ces 12 heures sans alcool avant les vols spatiaux. Elle est également en train de travailler sur un code de conduite des astronautes.
Le panel recommande que lors de leur examen médical annuel, ces derniers fassent l'objet d'une évaluation psychiatrique, ce qui n'est pas le cas actuellement.
L'autre scandale porte sur le sabotage d'un ordinateur de bord, qui sera utilisé à bord de la navette Endeavour qui décolle le 7 août.
Invocon, une entreprise texane d'électronique, avait livré mi-juin des unités à Boeing, le principal sous-traitant de la NASA pour la station spatiale internationale.
La semaine dernière, en testant l'un de ses appareils, Invocon a trouvé des fils sectionnés. Elle a donc averti Boeing. Le constructeur aéronautique a découvert des fils sectionnés sur deux unités, l'une en réserve et l'autre qui doit embarquer sur Endeavour. Boeing est en train de les réparer avec l'aide du personnel d'Invocon.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.