Ons Jabeur s'est qualifiée pour le 3ème tour du Roland-Garros au dépens de la Japonaise Nao Hibino    Baisse de la récolte des olives cette saison à Siliana    Tunisie : URGENT : Instauration d'un couvre feu à Sousse    Ons Jabeur passe aux seizièmes à Roland Garros    Tarek Bouchamaoui,candidat à la présidence de la CAF, demande l'appui de la FTF    Plainte déposée contre Fakhfakh pour sa mauvaise gestion    84 nouveaux cas à Monastir    En vidéos : La télé-réalité s'invite sur Attessia TV avec Dream Story    60 minutes de pur bonheur sur les traces d'Alexandre Roubtzoff en Tunisie, grâce au film de Saïd Kasmi-Mitterrand    Tunisie: Le Bloc de Qlab Tounes au Parlement compte 30 députés après l'arrivée de quatre nouveaux    L'attaquant algérien Zakaria Naidji, nouvelle recrue    Khazri refuse une offre du club qatari, Al-Khor    Tous au théâtre !    Mondher Lakhal est le nouveau DG de la BNA Bank    Où regarder le match Liverpool vs Arsenal en direct?    Festival Carthage 2021 : prolongation du délai de dépôt de candidatures    Riadh Chaibi nommé conseiller politique du président d'Ennahdha    BERD : la croissance en Tunisie devrait être à la hauteur de -8 % en 2020    Marouane El Abassi : 2021 sera extrêmement compliquée    La ligne de financement Sunref pour booster l'économie verte    Tunisie – Recyclage : Atelier pour faire du compost maison et valoriser ses déchets (vidéo)    Covid-19 | EST : Alaeddine Marzouki testé positif    Baisser le taux directeur est une décision judicieuse, déclare Marouen Abassi    Coronavirus: La situation devient alarmante dans certains quartiers de la capitale    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 1er octobre 2020 à 11H00    France: Coronavirus: 92 départements en situation de vigilance    Abdelaziz Kacem: Je combats la barbarie mais je ne suis pas Charlie    Coopération entre la Poste tunisienne et MoneyGram International    Dans le monde, 690 millions de personnes ont faim aujourd'hui !    Immigration irrégulière : 15 Tunisiens secourus par la marine nationale    Hand-Coronavirus : Le joueur de l'Espérance, Ouajdi Barhoumi, positif    CONDOLEANCES    CONDOLEANCES : Youssef ENNOURI    Discours du secrétaire d'état américain à la défense, Mark Esper, au cimetière militaire américain de Carthage : « Affaiblir les organisations extrémistes violentes »    « D'âme », exposition de Kassou chez Musk and Amber | Tirez le fil : Araignée ou Pénélope ?    Tunisie – météo : Températures en légère baisse    Un nouveau décès à Béja    Il y a 35 ans, Israël a bombardé la Tunisie    La confiance pour avancer    Tunisie: Le Chef du gouvernement reçoit des représentants d'Ennahdha, Qalb Tounes et Al Karama    Oussama Romdhani: Les prochaines élections US ne sont pas totalement sans enjeu pour la Tunisie    De gros risques de déstabilisation régionale    Le mouvement Amal surpris par les accusations de Macron    Macron promet « la médiation », Poutine dénonce des « pressions »    Une fenêtre ouverte sur le monde...    Le festival international du Sahara de Douz sera maintenu    Exposition collective à la galerie d'arts du nouveau centre culturel baptisé «Kdanse»à Sousse : Les retrouvailles...    Peut-on se trouver privés d'IPTV ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Que l'aventure commence !
Dream City à partir de demain à Tunis : « L'artiste face aux libertés »
Publié dans Le Temps le 25 - 09 - 2012

Pour la première fois, Dream City se déroule dans deux villes, Tunis et Sfax. Dans sa troisième édition, Dream City ouvrira les portes de la médina de Tunis à partir de demain, mercredi 26 septembre et jusqu'au 30 du même mois et sera l'hôte de la médina de Sfax, du 5 au 7 octobre prochain.
A un moment où les artistes se trouvent menacés jusque dans leur existence, peut –on encore rêver notre monde ? se demandent les directeurs artistiques de Dream City, Sofiane et Selma Ouissi.

Comment amener la ville de Tunis en perpétuelle transformation à devenir un espace ouvert à des expérimentations artistiques et culturelles ? Comment susciter le développement de nouvelles formes de citoyenneté et de réappropriation de l'espace public dans notre pays en (re)construction ?

Comment sensibiliser le politique et l'Etat à la présence de la communauté culturelle et quelles formes d'échanges dynamiques sont à concevoir entre ces deux mondes ? C'est la réflexion que Dream City, itinéraires d'art contemporain en espace public, mène depuis 2007 pour rêver et se réapproprier la médina de Tunis. Une invitation aux créateurs, toutes disciplines confondues, à penser à imaginer des projets inscrits dans la ville.

Beaucoup de créations et de nouveautés annoncées cette année, étonnent par leurs formes et leurs singularités, se jouant des pratiques de la démocratie, proposant des moments très intimes, opérant directement sur le réel ou encore appelant le public à participer intensément.

Si Dream City se veut principalement engagé auprès de la création tunisienne, il fait le choix d'inviter cette année, des artistes d'Afrique et d'Asie sur le territoire. Ceci afin de créer un pont sensible avec des sociétés dominées par des régimes totalitaires et découvrir leurs gestes face au monde. Les artistes européens préservent aussi leur place dans cette manifestation pour l'interrogation radicale qu'ils portent sur la relation du public à l'œuvre.

Pour cette nouvelle édition de Dream City, un programme riche et varié a été conçu et réalisé dans le but de séduire le public ; une vingtaine de créations tunisiennes ayant pour thématique : « L'artiste face aux libertés » ; des créations africaines d'artistes égyptiens et béninois ; des œuvres européennes choisies pour leurs caractères novateurs. Ces propositions ont été rendues possibles grâce au concours de l'Institut Français de Tunisie pour Pixel13, L'ambassade des Pays Bas pour Dries Verhoeven, l'Institut Cervantes et l'ambassade d'Espagne pour Roger Bernat.

Par ailleurs, le public sera invité à découvrir deux autres créations réalisées dans le cadre des Ateliers euro-méditerranéens de Marseille Provence 2013 (Alia Sellami et Mustapha Benfadil).

Outre le parcours de la médina, le public aura l'opportunité de se rendre pour un moment convivial, au Dream Café ou choisir de voir des films expérimentaux de cinéastes tunisiens, suivis d'un débat avec les réalisateurs au Ciné Dream.

On peut apprécier aussi l'exposition à ciel ouvert de Dream City sur les panneaux urbains. Elle est le fruit d'un mois de résidence de 4 photographes d'Afrique et d'Asie : Mouna Karray (Tunisie), Kiripi Katembo (République démocratique du Congo), Kourosh Adim (Iran) et Li Wei (Chine).

Dream City, nous invite cette fois à vivre des moments d'intenses proximités avec les artistes qui cherchent de nouveaux moyens de ressouder notre société. Que l'aventure commence !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.