Kais Saïed – Elyès Fakhfakh : Des concertations tous azimuts    Orange Tunisie et ses partenaires lancent plusieurs initiatives numériques pour limiter la propagation du Covid-19    Coronavirus : les joueurs du FC Barcelone acceptent de réduire leurs salaires    Coronavirus | Ariana : 7 cas nouveaux contaminés    Raouf Chatty: de quoi sera fait le monde d'après coranavirus    Tunisie – Coronavirus: Les marchés de gros seront rouverts tous les jours de la semaine    Par Vidéoconférence, le Premier Ministre Indien transmet ses voeux au gouvernement tunisien    Coronavirus : Un nouveau cas à Gabes    Ligue 1 : Les statistiques de l'Etoile du Sahel après 16 journées    Coronavirus [Vidéo] : témoignages des citoyens confinés dans le centre des stages de Borj Cédria    Tunisie: Une organisation financière indépendante demande la généralisation du report du payement des prêts bancaires    Elyès Fakhfakh se penche sur l'achèvement de l'année scolaire et universitaire à l'horizon de la fin de la quarantaine sanitaire globale ou de sa prolongation    Les JO de Tokyo 2021 auront lieu du 23 juillet au 8 août    Accès gratuit aux plateformes de l'enseignement à distance    Urgent : Nouveau décès d'une femme à Bizerte    Evolution de la pandémie du Coronavirus en Europe : Bilan par pays au 30 Mars (cas confirmés, nombre de décès, nombre de cas guéris)    Le groupe Metallica offrira chaque lundi un concert à ses fans (vidéo)    Tunisie – Coronavirus: Application “DON via TPE” pour le fonds national 1818    La série HUAWEI P40 marque l'ère de la photographie visionnaire    Coronavirus |Football : Ali Maaloul se ravise et reste en Egypte    Tunisie-Météo: Températures en légère hausse    Tijani Makni, ancien député-maire de Sfax est décédé    Le Groupe de la Banque mondiale et le Fonds monétaire international appellent le G20 à agir pour alléger le poids de la dette des pays pauvres    Tunisie: Chokri Hamouda révèle l'utilisation de la chloroquine pour certains patients et le résultat    Achat de matériels médicaux périmés : Des descentes dans les entrepôts de l'homme d'affaires derrière “le deal de la mort”    AV-Test décerne un Award 2019 à ESET Endpoint Security    Mekki : La durée du confinement pourrait durer jusqu'à la fin de l'année    Samir Gharbi: Lettre ouverte à M. le Président de la République    Coronavirus: Al Ahly d'Egypte autorise Ali Maaloul à rentrer en Tunisie    Coronavirus : l'Italie franchit le cap des 10 000 morts    Libye: Un général de l'armée de Haftar tué lors de combats près de Misrata    L'ancien Président algérien est toujours en vie : la fausse rumeur lancée sur Twitter a enflammé la toile    Coronavirus: un bébé succombe aux Etats-Unis    En vidéo : Quand la Tunisie vole haut, très haut    Une marionnette de 9 mètres, manipulée par 20 personnes !    Quatre guerres à la fois    L'épidémie de Covid-19 rebat beaucoup de cartes    Nous ne serons pas dépassés…    Le défenseur algérien Ben Ayada proche de l'EST    Quand la classe politique fait le lit du Corona !    Du côté du prétoire    Un million de DT de la Fondation BIAT et 200 mille DT de la Fondation Rambourg pour le FRC    Le confinement ne démoralise pas les stars et c'est tant mieux pour les fans !    Comment oublier Uderzo, Goscinny et leurs héros?    Du drame cinématographique à l'humour théâtral    Quand les Chinois sauvent la planète Terre    Le Festival Gabès Cinéma Fen 2020 aura bien lieu du 3 au 11 avril…Online!    Hommage à… Manu Dibango, terrassé par le Covid-19    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ouled Jellaba débarque à Hammamet
Publié dans Le Temps le 10 - 08 - 2016

La danse est sans doute le domaine artistique qui véhicule le plus de fantasmes et d'idées reçues, au point qu'il est parfois difficile d'avoir une vision claire de ses réalités. Lauréat 2016" du Prix Olfa Rambourg pour l'Art et la Culture, le danseur-chorégraphe tunisien Rochdi Belgasmi revient avec une nouvelle création "Ouled Jellaba" qui a été présentée dimanche à Dar Sebastian lors du volet acte now de la 52ème festival international d'Hammamet. Danseur chorégraphe de renommée internationale, Rochdi Belgasmi est une figure de danse contemporaine tunisienne.
De plus, il est professeur de danse-théâtre à l'Institut Supérieur d‘art Dramatique à Tunis (ISAD) et membre du Conseil international de la Danse (CID) Accueilli à son arrivée sur scène avec un tonnerre d'applaudissements, le danseur qui incarne une heure durant le personnage d'Ouled Jellaba, ce serveur sexué des années vingt né à Kerkennah et mort à Djerba et qui a sillonné les quartiers tunisois le soir dansant dans les cafés chantants de la capitale. Rochdi a ébloui l'assistance, donnant le ton à une soirée pas comme les autres où tous les ingrédients étaient réunis. En effet, le choix d'incarner ce personnage plus féminin que masculin, aux mouvements lascifs et propres aux danses des tunisiennes n'est pas hasardeux. C'est une époque où la présence de la femme dans l'espace public pour de telles activités n'était pas tolérée. « Je me concentre sur la femme parce que j'ai été élevé dans un environnement très féminin et je suis très fier de tout ce que j'ai appris de ces femmes qui m'ont marqué toute ma vie » dit-il .En interprétant le rôle de ce travesti tunisien, Rochdi titille certains tabous de la société mais réalise aussi un vibrant hommage au feu danseur. L'assistance s'est plongée dans l'intimité du personnage. Inspiré des icones de la danse folklorique allant de Aicha et Mamia, Zina et Aziza, Hamadi Laghbebi, Khira Oubeidallah et Larbi Charkaoui , Rochdi a dansé ce soir le fezzani, l'allagui, le souqui, le jerbi et autres rythmes populaires de différentes régions. C'est un travesti qui peint la vie en dansant et en interrogeant à partir de cet héritage symbolique, la gestuelle frappante que l'on retrouvait dans l' «Ouled Jelaba»Dans les tableaux du jeune chorégraphe, la musique côtoie la danse des années 1920, laissant ainsi le danseur exprimer librement son art dans différents registres. La chorégraphie, entrecoupée de démonstrations, de mouvements neutres et de fresques tendres, dévoile le corps du danseur qui devient vecteur de communication. C'est donc devant un public enthousiaste que Rochdi a donné une performance éblouissante d'énergie, de maîtrise et de poésie avec un jeu de scène très communicatif et des tableaux conçus pour interagir avec le public.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.