Mercato : Un attaquant ghanéen tout proche de l'Espérance de Tunis    ''Toutes les mesures ont été prises pour garantir une rentrée scolaire sécurisée''    FMI – Tunisie : Le PIB réel aurait reculé de 8,2 pourcents en 2020, avec comme effets une pauvreté et un chômage accrus    Ligue 1 : Le CS Sfaxien freiné par le CA Bizertin, l'US Ben Guerdane 2ème    Les mouvements des grosses capitalisations marquent l'activité boursière de la semaine    Mondial des clubs au Qatar : test négatif au Covid-19 obligatoire pour les supporters    Un nouveau record de décès dus au coronavirus enregistré le 21 janvier 2021 : 100 morts en une journée    Paris : Un Tunisien retrouvé pendu à une fenêtre d'un appartement    La Tunisie et le Maroc, meilleurs pays en termes de digitalisation à des fins économiques en Afrique du nord    Signature d'une convention pour appuyer à la dépollution des îles Kerkennah des déchets plastiques    Tunisie-dernière minute: Poursuite des cours scolaires    CONDOLEANCES : Om Kalthoum KANOUN    Tribune | Un peuple heureux ne se saborde pas...    DECES : Maître Slim CHELLI    Programme TV du samedi 23 janvier    «Mâ lam tasqot mina elomôr... lam taôd khadra» (Celle qui ne tombe de l'âge... n'est plus verte), recueil de poèmes de Amor Daghrir : La patrie est une femme !    «200 Meters» de Amine Nayfeh : Un thriller réussi    Souriez, vous êtes en Tunisie !    Etats-Unis: Le procès de Trump devant le sénat débutera le 8 février    Le projet du nouveau Code des eaux manque d'approche de décentralisation (Rapport)    CAB : Le moral en hausse !    Tunisie – Conférence de presse du ministre de la Santé : Décalage Horaire    Covid-19 : 2389 nouvelles contaminations et 103 décès recensés le 21 janvier 2021    Météo : Des pluies éparses le matin et températures en baisse    JSK : L'incertitude qui désole !    ST : Absences de taille !    [TRIBUNE] Olfa Hamdi (PDG de Tunisair) : La forme et le fond !    Coronavirus: Point sur la situation épidémiologique à Nabeul    Vers un second mandat pour la Tunisie à la tête de l'initiative MENA-OCDE    CAN-U21 : tirage au sort lundi prochain à Yaoundé (CAF)    Mustapha El Haddad: L'embrigadement des jeunes pour le jihad «Le paradoxe tunisien»    Twitter suspend un compte de l'ayatollah Ali Khamenei    JEEP RENEGADE best-seller en 2020    Tunisie : Le juge Mekki Ben Ammar, libéré    Le musée national du Bardo : Cinq ans après le terrible attentat du 18 mars 2015    Donner sa chance à la chanson tunisienne ?    Présentation du livre de Khaled Derouiche : «Le dernier texte», traduction de M. Mohamed Baligh Turki    Le film "Fathallah TV,10 ans et 1 révolution plus tard" disponible en ligne sur le site de la FCAPA    Selon L'UTICA, l'arrestation de Nabil Karoui n'est pas la solution    La présidence a-t-elle arrêté le dialogue national ?    Exposition personnelle «Des moments de peinture» de Qays Rostom à la galerie Saladin: Des actions de création    Meherzia Labidi est décédée : la voix tonitruante d'Ennahdha au Bardo    Etats-Unis-Investiture: Kais Saied félicite Joe Biden    De Trump à Biden: la force de la symbolique    Festival de la chanson tunisienne 2021: 35 artistes confirmés et émergents sont nominés    Deux policiers et un citoyen tués dans une fusillade à Riyad    Dans une capitale sous haute surveillance, le nouveau président des Etats Unis Joe Biden prête sement    Le président algérien s'est fait opéré en Allemagne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le programme ‘Arab Africa Trade Bridges' (AATB) présente ses actions pour soutenir les pays en développement à faire face à la crise COVID-19
Publié dans L'expert le 14 - 04 - 2020

Les initiatives axées sur les produits pharmaceutiques et le domaine de la Santé ainsi que sur d'autres secteurs à valeur ajoutée tels que l'agriculture et le textile doivent être prioritaires dans l'immédiat et à moyen terme
DJEDDAH, Royaume d'Arabie Saoudite, 14 avril 2020/ — La Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC) (www.ITFC-IDB.org) et ses partenaires ont approuvé le plan d'action du programme ‘Arab-Africa Trade Bridges' (AATB) pour soutenir les pays africains et arabes à maintenir leurs économies face au défi mondial causé par la pandémie du COVID-19. La 4e réunion du Comité Exécutif du programme AATB, qui s'est tenue virtuellement, a rassemblé les dirigeants de l'ITFC et ceux des institutions membres, notamment la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA), et ICIEC, ainsi que des cadres supérieurs de l'Afreximbank et la Banque Islamique de Développement (BID)…
Le programme AATB a pour mandat de favoriser l'intégration régionale entre les pays africains et arabes et de renforcer le développement des exportations des PME dans les secteurs importants à l'économie de ces pays. Avec la crise actuelle, les organisations membres réorienteront tous les engagements financiers existants vers une série de mesures provisoires et à moyen terme qui répondent directement aux besoins des deux régions.
Le secteur de la Santé et des produits pharmaceutiques étant prioritaires, les mesures immédiates visent à soutenir les laboratoires d'Afrique de l'Ouest par la fourniture de kits de test COVID-19, du matériel de laboratoire et des équipements de protection individuelle (EPI) pour le personnel médical et paramédical. Parallèlement à cette aide matérielle et financière, les laboratoires africains pourront bénéficier de programmes de formation en ligne pour renforcer le savoir-faire et les connaissances, notamment sur des protocoles et procédures opérationnelles standard (POS) pour diagnostiquer et gérer le coronavirus.
D'autres mesures viseront à améliorer la gestion et les activités des organismes pharmaceutiques nationaux des pays africains et arabes pour renforcer la stabilité des établissements de santé. Les systèmes de santé de nombreux pays africains étant encore vulnérables, l'AATB en partenariat avec les entités africaines concernées, se concentrera sur l'harmonisation des normes pharmaceutiques en Afrique et l'amélioration de l'accès au marché des produits pharmaceutiques.
« Dans cette situation sans précédent, nos institutions n'ont pas d'autre choix que d'être agiles, innovantes et axées sur les résultats. Nous nous sommes engagés collectivement à travailler main dans la main avec les gouvernements, nos partenaires et toutes les autres parties prenantes jouant un rôle dans le développement du commerce », a déclaré le Dr Sidi Ould Tah, DG BADEA et président du comité exécutif du programme AATB.
M. Hani Salem Sonbol, directeur général de l'ITFC, a déclaré « Les partenaires du programme AATB ont rapidement réorienté leurs priorités et redéployé leur soutien vers les pays africains et arabes qui sont les plus vulnérables à l'impact socio-économique imminent de cette pandémie. Avec des initiatives axées sur l'intégration commerciale et le développement des capacités dans les secteurs très critiques de la Santé, des produits pharmaceutiques et Agroalimentaires, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir au cours de la période à venir pour aider les gouvernements de ces deux régions à limiter les difficultés ».
Depuis la création du programme AATB, les produits pharmaceutiques ont de suite été considérés comme un secteur clé pour l'intégration commerciale régionale. À ce jour, les initiatives commerciales dans le cadre du programme AATB ont donné lieu à des transactions d'une valeur de 150 millions de dollars US. Le vaste réseau d'acheteurs et de vendeurs de produits pharmaceutiques de l'AATB jouera un rôle clé pour assurer un approvisionnement régulier, plus que nécessaire, pendant cette période.
Distribué par APO Group pour International Islamic Trade Finance Corporation (ITFC).
Voir le contenu multimédia
Contact de presse :
Tel : +966 12 646 8337
Fax : +966 12 637 1064
E-mail : [email protected]
Website : www.ITFC-IDB.org
Twitter : @ITFCCORP
Facebook : @ITFCCORP
Linkedin : International Islamic Trade Finance Corporation (ITFC)
Arab-Africa Trade Bridges (AATB)
Twitter: @aatb_program
Facebook: @aatbprogram
E-mail: [email protected]
A propos du programme ‘Arab-Africa Trade Bridges' (AATB) :
L'AATB est un programme multi-donateurs, multi-pays et multi-organisations, qui vise à promouvoir et à accroître le commerce et l'investissement entre les pays africains et arabes, à soutenir le financement du commerce et l'assurance-crédit à l'exportation et à améliorer les outils de renforcement des capacités existants en matière de commerce. Le programme se concentre spécifiquement sur les secteurs clés de l'agriculture et des industries connexes, notamment le textile, l'industrie de la santé, y compris les produits pharmaceutiques, les infrastructures et transports, ainsi que la pétrochimie, les équipements et technologies de construction.
À propos de la Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC) :
La Société Internationale Islamique du Financement du Commerce (ITFC) (www.ITFC-IDB.org) est un membre du groupe de la Banque Islamique de Développement (BID). Elle a pour vocation de faire progresser le commerce entre les Pays Membres de l'OCI, permettant en définitive de contribuer à son objectif prioritaire visant à améliorer les conditions socio-économiques des personnes à travers le monde. Démarrant ses activités en janvier 2008 (Muharram 1429H), l'ITFC a depuis renforcé toutes les opérations de financement commercial qui étaient gérées par différents guichets du groupe de la BID. L'obtention de la notation de A1 de Moody's démontre l'efficacité de la prestation de la Corporation en répondant rapidement aux besoins du client dans un contexte obéissant aux lois du marché.
Depuis 2008, l'ITFC a fourni plus de 51 milliards de dollars pour financer le commerce dans les Pays Membres de l'OCI, faisant de la Corporation le premier fournisseur de solutions commerciales pour répondre aux besoins des Pays Membres de l'OCI. En endossant le rôle de catalyseur du développement commercial parmi les Pays Membres de l'OCI et au-delà, la Corporation permet aux entités des Pays Membres d'accéder plus facilement au crédit commercial et leur fournit les outils de renforcement de leur capacité en matière de commerce, ce qui leur permet d'être compétitives sur le marché international.
SOURCE
International Islamic Trade Finance Corporation (ITFC)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.