Khadija Taoufik Moalla: Accepter de perdre des batailles...jamais la guerre !    Coronavirus-compagnies aériennes : Une chute de 60% du nombre des passagers en 2020    Libye: Le Conseil de sécurité de l'ONU approuve la nomination du Slovaque Jan Kubis comme Envoyé spécial    Le marché Boursier clôture vendredi sur une note quasi-stable (+0,09%)    TOURISME TUNISIEN POST-COVID-19: Les priorités pour retrouver le dynamisme habituel    Retour au calme à Siliana après des émeutes nocturnes    Météo: Temps froid et pluies sur la plupart des régions    TOURISME CULTUREL: Pour un guide des musées et des galeries d'art    A l'échéance, Les fonds Ben Ali en Suisse seront restitués à Leila Trabelsi et sa famille    Haltérophilie | en vue des championnats d'Afrique et des J.O. de Tokyo: 17 haltérophiles en stage à Nabeul    News: Rafia absent 20 jours    EST — Staff technique: Confiance renouvelée en Chaâbani !    MEMOIRE    DECES ET FARK: JAMILA STAMBOULI    Tunisie: Levée du sit-in du bloc Démocrate    Tunisie: Les conducteurs de taxis à Sfax appelés à ne transporter que ceux ayant une autorisation de se déplacer    MISE A NIVEAU INDUSTRIELLE: Des concepts qui refont surface    «Fi Aal mIyeh al maliha» (Dans les eaux salées), autobiographie littéraire de Rafika Bhouri : La femme qui aimait la révolution !    Quatre Films de Selim Gribaâ pour célébrer le 14 janvier 2011: «Confinés, mais libres»    La Tunisie ambitionne d'exporter 70 mille tonnes d'huile d'olive conditionnée, d'ici 2025    Polémique de partage de données : WhatsApp repousse la modification de ses conditions d'utilisation    Confinement : le Théâtre de l'Opéra annonce quatre spectacles virtuels nocturnes    Algérie - Maroc (24 – 23)    Pour quand la fin de l'hémorragie ?    Une révolution qui reste à faire en Tunisie !    La double peine des habitants de la Bande de Gaza    Guterres tente de nommer un émissaire    La justice se prononce sur l'appel posthume du seul condamné    La Tunisie est-elle proche du seuil de l'immunité collective ?    Lenteur de livraison des vaccins    Un remaniement, pour faire quoi ?    Tunisair: Avis aux passagers à destination de la France    «Libérez ma Patrie» !    « La Révolution n'a nullement impacté les causes mais elle a produit voire amplifié l'état de délabrement de l'économique, du social et surtout du politique du pays »    Ghannouchi « proclame » l'innocence de Nabil Karoui !    A quoi il joue?    Le destin foudroyé de l'Octobre musical    Ken Loach, Stanley Kubrick, Hassen Ferhani et Nacer Khémir...    ATTT : Les nouvelles dates de contrôle technique des véhicules    Abdessalem Younsi : "Je suis toujours le président du Club Africain"    Football : Programme TV de ce vendredi 15 janvier 2021    Pour ne plus pédaler dans la semoule ! (2/2)    Un test PCR négatif sera désormais exigé pour tous les voyageurs arrivant en France    L'inscription du couscous et de la pêche à la charfiya sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l'Unesco célébrée à la Cité de la culture    USA: Trump: La vraie cause de ma suspension des réseaux sociaux est politique…mon discours été totalement approprié    Intox : Aucun pilote tunisien n'a été renvoyé à cause d'un vol vers Tel Aviv    USA: 70 000 comptes affiliés à la mouvance pro-Trump QAnon supprimés par Twitter    Tunisie : Une secousse tellurique à Zaghouan    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le programme ‘Arab Africa Trade Bridges' (AATB) présente ses actions pour soutenir les pays en développement à faire face à la crise COVID-19
Publié dans Tunivisions le 14 - 04 - 2020

Les initiatives axées sur les produits pharmaceutiques et le domaine de la Santé ainsi que sur d'autres secteurs à valeur ajoutée tels que l'agriculture et le textile doivent être prioritaires dans l'immédiat et à moyen terme
La Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC) et ses partenaires ont approuvé le plan d'action du programme ‘Arab-Africa Trade Bridges' (AATB) pour soutenir les pays africains et arabes à maintenir leurs économies face au défi mondial causé par la pandémie du COVID-19. La 4e réunion du Comité Exécutif du programme AATB, qui s'est tenue virtuellement, a rassemblé les dirigeants de l'ITFC et ceux des institutions membres, notamment la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA), et ICIEC, ainsi que des cadres supérieurs de l'Afreximbank et la Banque Islamique de Développement (BID)…
Le programme AATB a pour mandat de favoriser l'intégration régionale entre les pays africains et arabes et de renforcer le développement des exportations des PME dans les secteurs importants à l'économie de ces pays. Avec la crise actuelle, les organisations membres réorienteront tous les engagements financiers existants vers une série de mesures provisoires et à moyen terme qui répondent directement aux besoins des deux régions.
Le secteur de la Santé et des produits pharmaceutiques étant prioritaires, les mesures immédiates visent à soutenir les laboratoires d'Afrique de l'Ouest par la fourniture de kits de test COVID-19, du matériel de laboratoire et des équipements de protection individuelle (EPI) pour le personnel médical et paramédical. Parallèlement à cette aide matérielle et financière, les laboratoires africains pourront bénéficier de programmes de formation en ligne pour renforcer le savoir-faire et les connaissances, notamment sur des protocoles et procédures opérationnelles standard (POS) pour diagnostiquer et gérer le coronavirus.
D'autres mesures viseront à améliorer la gestion et les activités des organismes pharmaceutiques nationaux des pays africains et arabes pour renforcer la stabilité des établissements de santé. Les systèmes de santé de nombreux pays africains étant encore vulnérables, l'AATB en partenariat avec les entités africaines concernées, se concentrera sur l'harmonisation des normes pharmaceutiques en Afrique et l'amélioration de l'accès au marché des produits pharmaceutiques.
« Dans cette situation sans précédent, nos institutions n'ont pas d'autre choix que d'être agiles, innovantes et axées sur les résultats. Nous nous sommes engagés collectivement à travailler main dans la main avec les gouvernements, nos partenaires et toutes les autres parties prenantes jouant un rôle dans le développement du commerce », a déclaré le Dr Sidi Ould Tah, DG BADEA et président du comité exécutif du programme AATB.
M. Hani Salem Sonbol, directeur général de l'ITFC, a déclaré « Les partenaires du programme AATB ont rapidement réorienté leurs priorités et redéployé leur soutien vers les pays africains et arabes qui sont les plus vulnérables à l'impact socio-économique imminent de cette pandémie. Avec des initiatives axées sur l'intégration commerciale et le développement des capacités dans les secteurs très critiques de la Santé, des produits pharmaceutiques et Agroalimentaires, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir au cours de la période à venir pour aider les gouvernements de ces deux régions à limiter les difficultés ».
Depuis la création du programme AATB, les produits pharmaceutiques ont de suite été considérés comme un secteur clé pour l'intégration commerciale régionale. À ce jour, les initiatives commerciales dans le cadre du programme AATB ont donné lieu à des transactions d'une valeur de 150 millions de dollars US. Le vaste réseau d'acheteurs et de vendeurs de produits pharmaceutiques de l'AATB jouera un rôle clé pour assurer un approvisionnement régulier, plus que nécessaire, pendant cette période.
DJEDDAH, Royaume d'Arabie Saoudite, 14 avril 2020
Distribué par APO Group pour International Islamic Trade Finance Corporation (ITFC).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.