Tunisie-Algérie : Entretien téléphonique entre Kais Saied et Abdelmajid Tebboune à l'occasion de l'avènement de Ramadan    Etats-Unis : Victimes d'une fusillade au lycée dans le Tennessee    Tunisie – Yassine Ayari fait la lumière sur une bizarrerie des dépenses de l'Etat    Tunisie – En désespoir de cause, Enahdha rêve de ressusciter ses anciennes alliances    En faible volume, l'indice phare de la bourse s'inscrit à la baisse    « La nomination d'un nouveau PDG à la tête de la TAP ne sera pas révisée », assure Mechichi    Bilan Covid-19 : Plus de 2.000 personnes hospitalisées et 39 décès notifiés le 11 avril    Tunisie-Mechichi : « J'exige toujours que les nouveaux ministres prêtent le serment constitutionnel »    Porsche dévoile son Taycan Cross Turismo    Signature d'un mémorandum d'entente entre le ministère de l'Intérieur et l'ambassade des USA    Prière des Tarawih : Le ministère des Affaires religieuses fixe les règles à suivre    Tunisie-El Watania Educative: Premier jour de diffusion    Coûtant 430 millions de dinars, l'aménagement de Sebkhet Sijoumi inquiète...    "Des aides exceptionnelles seront versées à environ 1 million de familles à revenus limités" (Trabelsi)    « Béder » : pour ancrer l'esprit entrepreneurial chez les écoliers    Ahmed Ounaies : La visite de Kaïs Saïed en Egypte était exceptionnelle    CS Sfaxien : rupture du ligament croisé pour Aymen Dahmen    La protection de l'orphelin    La miséricorde    Les droits du voisin    HUAWEI Tunisie annonce pleins de nouveautés au cours d'une soirée organisée à l'hôtel Four Seasons    Prix des produits alimentaires : Lancement d'une application qui permet de signaler les dépassements    Covid-19 | Monastir : 2 décès, 40 nouvelles contaminations et 25 cas de guérison    L'Amen Bank propose la distribution d'un dividende de 2,150 dinars par action    Jeu quiz Fortuna 2021 by Ooredoo : Voiture et montants cash hebdomadaires et mensuels mis en jeu    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 12 Avril 2021 à 11H00    Saha Chribtek propose 4 clips vidéos filmés au Parc Belvédère de Tunis durant Ramadan 2021    News | Ça dérape en Ligue 3 !    Ramadan 2021 : Horaire d'ouverture des Bureaux de Poste    Visite du Chef de l'état en Egypte : Saïed veut renforcer les liens entre Al-Azhar et la Zitouna    MEMOIRE : Haj Brahim GUERRICHE    Enquête | Paris sportifs en ligne :«Les liaisons dangereuses…»    AG évaluative du CNOT : L'union fait la force    Entretien avec Lassaâd Ben Abdallah : Un performeur de tous les défis    "L'homme qui a vendu sa peau" sacré meilleur film et "El Harba" meilleur scénario au festival de Malmö    Exposition de photographies de Souheila Ghorba : « Al Layali Essoud »    11 Ramadan    2- Le jeûne et les maladies chroniques    Kais Saied visite Al-Azhar et la Cathédrale de la Nativité au Caire    Tunisie: Daily Brief du 12 avril 2021    Kaïs Saïed quitte l'Egypte après une visite de trois jours    Egypte : Kais Saied rencontre le Cheikh d'Al-Azhar    Kais Saied visite Al-Azhar et la Cathédrale de la Nativité au Caire    Ligue des champions (6e et dernière journée) : résultats complets et les qualifiés    Foot-Europe: le programme du jour    Israël, le 51e Etat?    «La dernière» de Wafa Taboubi au Rio: Rien ne va plus !    Qui est Nora Al Matrooshi, la première femme astronaute arabe ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Inauguration de la plateforme Hannibal pour contrôler les flux physiques des devises
Publié dans L'expert le 26 - 02 - 2021

La plateforme « Hannibal » a été inaugurée jeudi à Tunis. Elle est dédiée aux échanges d'informations en temps réel à des fins de contrôle des flux physiques de billets de banque étrangers, à travers le territoire tunisien. En effet, ce projet permettra d'avoir une idée précise sur la valeur totale des devises importées et non régularisées. Et ce, conformément à la réglementation des changes en vigueur.
« Cette plateforme a été élaborée en utilisant la technique de Blockchain. Elle est le fruit d'une coordination et d'une coopération entre: la Commission tunisienne des analyses financières (CTAF), relevant de la Banque centrale de Tunisie (BCT); les services du ministère de l'Intérieur; la Douane Tunisienne; les banques de la place; la Poste tunisienne; ainsi que les bureaux de change ». C'est ce qu'indiquait le Gouverneur de la BCT Marouane Abbassi, lors d'une réunion, jeudi, à Tunis.
Ainsi, le gouverneur de la BCT soulignait que l'importance est d'atteindre les résultats attendus de l'utilisation de cette plateforme. De même, il faisait remarquer que ce type d'instruments ne peut fonctionner que s'il y a un partage d'informations entre les différents intervenants. Et ce, tout en respectant le protocole de collaboration.
« Plus nous nous intégrons avec nos correspondants, plus nous sommes capables de mieux fonctionner. Par conséquent, nous assurons la vigilance requise par rapport aux risques », insistait M. Abbasi.
Tunisie – UE : un partenariat renforcé
De son côté l'Ambassadeur de l'UE en Tunisie, Marcus Cornaro, s'est dit réjoui de voir les résultats de la coopération conjointe pour lutter contre le blanchiment d'argent. Coopération pour laquelle l'UE a accordé un soutien financier par le biais du programme d'appui dans le domaine de la sécurité, mené ensemble par l'UE et la Tunisie.
« Malgré le placement de la Tunisie sur la liste des pays tiers à haut risque en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme; elle a gagné en terme de réputation positive. Et ce, grâce à sa rapidité et sa sincérité. Elle a pu ainsi sortir de cette liste ». C'est ce qu'avançait l'ambassadeur de l'UE en Tunisie.
En outre, il soulignait que le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme sont des menaces mondiales que l'UE est déterminée à combattre avec ses partenaires internationaux. Il exprimait, à cet égard, sa fierté de voir un partenariat très fort renforcé avec la Tunisie en la matière.
Une première expérience dans le réseau de blockchain
Par ailleurs, les intervenants à cette réunion insistaient sur l'importance de cette solution. En effet, celle-ci constitue une première expérience dans le réseau de blockchain. Et notamment pour améliorer la situation aussi bien économique que sociale du pays. En faisant face à la fuite des liquidités vers le marché informel, dont souffre le système bancaire ces dernières années; ainsi qu'au blanchiment d'argent et à la contrebande.
Car, rappelons que selon le dernier rapport d'activité de la CTAF (2018/2019), les investigations sur les fonds non apurés par une intégration dans le système bancaire ou par une réexportation révéleront leur utilisation dans le financement des activités illicites.
Enfin, l'origine des fonds, l'identité des passeurs titulaires de déclarations en douane et les destinations privilégiées desdits fonds seront également déterminés par cette plateforme.
Parallèlement, la plateforme Hannibal devrait permettre d'estimer le risque global lié au transport transfrontalier du cash. En se fondant sur le principe de l'approche basée sur les risques. Ce qui permettra de proposer des mesures pour atténuer davantage les risques BA/FT (blanchiment d'argent et financement du terrorisme). Et affiner la coopération en la matière avec les autorités chargées de l'application de la loi et le secteur privé.
A l'origine de ce projet, une enquête de terrain, dénommée opération Hannibal, menée par la CTAF, durant l'année 2014, a fait ressortir que 42% des devises étrangères ne sont pas intégrées dans le circuit financier formel. L'objectif recherché est d'identifier les menaces et d'évaluer les vulnérabilités en relation avec le transport physique frontalier du cash.
Avec TAP


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.