Slim Riahi : je ne suis ni un corrompu, ni un criminel pour subir cet acharnement !    Une délégation de l'Otan en Tunisie et … en catimini    Slim Riahi est concerné par le référendum et les élections législatives    Ukraine : La boulette signée Bush, il condamne sa guerre en Irak…    Le Kenya est exclu des éliminatoires de la CAN 2023 !!    Play-offs Ligue 1 Pro : Programme TV de la 6e journée    La chargée d'affaires à l'Ambassade des Etats-Unis: Le pèlerinage d'Al Ghriba est le symbole de tolérance et de paix [Vidéo]    Parution de l'ouvrage "Les dérives contraires en Tunisie" de Hatem M'rad    Walid Ben Salah, président de l'Ordre des experts-comptables de Tunisie à La Presse : «La Tunisie travaille sur l'amélioration de sa notation par le Gafi»    USBG : Dans la peau d'un trouble-fête...    EST :Continuer à faire le plein    Ligue 1 | Play-out – 3e journée : L'OB retrouve son rang de leader    Le Brief sportif national, continental et international du jeudi 19 mai    L'investissement étranger n'a pas retrouvé son niveau d'avant la pandémie    Tunisie – météo : Temps clair à peu nuageux    Photo du Jour : ils présentent des excuses pour le "dérangement"… On avance!    High Tech & Innovation    Le journaliste Mahmoud Ben Jemâa n'est plus    Ce soir, à la Salle Tahar-Cheriaa à la Cité de la Culture Chedli-Kélibi : Courez (re)voir «Le pas suspendu de la cigogne» d'Angelopoulos !    EXCLUSIF: Najla Bouden participe au Forum de Davos    Tolérance et ouverture...Ce qu'a dit l'ambassadeur de France à propos de la Tunisie    Zied Mallouli : à Sfax, nous avons des sangliers en plus des ordures    Foot-Europe: le programme du jour    Comité de défense de Slim Riahi: Conférence de presse [Vidéo en direct]    Artes propose la distribution d'un dividende de 0,8 dinar par action    Près de 135 mille candidats passeront les épreuves du baccalauréat    Des Israéliens à la Ghriba    Ghazi Maherzi: Le représentant du géant ukrainien de produits métallurgiques    Prévenir la pénurie alimentaire    Abdelmajid Zar : la tentative de m'écarter de l'Utap est une trahison    Le président de l'Instance générale des prisons et de la rééducation démis de ses fonctions    Match amical: USA-Maroc le 1er juin à Cincinnati    Par A.Ben Gamra : Notre banque centrale (BCT) cause elle-même l'inflation de notre économie    Libye : Bach Agha annonce Syrte comme siège de son gouvernement    Le président Kaies Saïed reçoit Farouk Bouasker    Motus après le missile de l'USAID, Tunis attend qu'on coupe le robinet du FMI    Imed Hammami: Un remaniement ministériel est nécessaire    Le Festival de l'Amandier débute ce vendredi à Sfax    Tahar Bekri: Aboulkacem Chebbi et la revue Forge    Ben Slama : le projet de calendrier du référendum a été élaboré par des parties étrangères à l'Isie !    Master International Film Festival : Un nouveau festival cinématographique tunisien en juin à Hammamet    Du Cap-Vert, au Cap Bon, Elisabeth Moreno part à la conquête des électeurs français de Tunisie    La nuit des musées tunisiens: Ouverture exceptionnelle de 15 musées la nuit le 18 mai    L'artiste Mondher Jebabli n'est plus    Le consulat tunisien à Tripoli appelle les Tunisiens à la vigilance    Taïeb Dridi: Toujours à Odessa pour exporter des céréales et des féculents    Des amis d'enfance juifs ouvrent un restaurant de couscous tunisien à Paris    Lancement du PREMIER MEDIA FEMINISTE de la MEDITERRANEE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tunisie[Vidéo]: Un expert en finances donne les recettes pour sortir de la crise économique actuelle
Publié dans Tunisie Numérique le 04 - 10 - 2017

L'économie tunisienne traverse actuellement une phase difficile, plaçant le gouvernement dans une position intenable en raison des énormes défis auquel il est confronté, a affirmé l'expert en finances, Tarek Cherif, assurant qu'il existe des recettes pour juguler cette situation.
Parmi les défis , Tarek Cherif président de CONECT a rappelé l'organisation d'élections municipales en 2018 et de deux autres élections en 2019 , législatives et présidentielles.
En marge d'une Conférence de CONECT sur "les contraints budgétaires", Tarek Cherif , a souligné la nécessité de la prise de mesures idoines pour réduire le train de vie de l'Etat, affirmant que le gouvernement dépense énormément alors qu'il a des difficultés pour financer ses dépenses.
Une situation qui approfondie la crise dans le pays, a précisé Cherif, signalant que la masse salariale avec 750.000 fonctionnaires dans l'appareil de l'Etat, pèse sur le budget.
Il a plaidé pour une répartition des fonctionnaires en les ventilant sur les administration dans les régions, appelant à donner l'opportunité aux jeunes de créer des richesses en mettant en place leur propre entreprises.
Le président de CONECT s'est insurgé, par ailleurs, contre l'évasion fiscale, affirmant que 50% des contribuables ne payent pas leurs impôts notamment ceux qui agissent dans l'économie parallèle et le trafic.
Il a exhorté le gouvernement à aller auprès de cette frange de la société pour recouvrer les taxes et impôts.
Evoquant , les exportations, Tarek Chzefi a dénoncé le manque encouragement de la part du gouvernement qui doit pendre des mesures incitatives afin de booster ce secteur citant des pays comme la Hollande , la Belgique et autres petits pays européens modestes qui tablent sur l'exportation pour la création de richesses.
A ce sujet , il a demandé au gouvernement d'aider les entreprises à exporter en les épaulant dans cette tâche, indiquant que des pays comme l'Egypte et la Jordanie participent à l'effort d'exportation consentant des aides à hauteur de 50% au profit des entreprises.
L'expert en finances a indiqué que tout en maintenant le marché de l'Europe, les entreprises tunisiennes doivent chercher d'autres créneaux dans le monde , appelant à promouvoir la conquête du marché africain qui est prometteur.
Tarek Cherif a conclu par la nécessité d'œuvrer pour le développement des secteurs de l'Industrie, de l'Agriculture et du Tourisme qui sont à haute valeurs ajoutées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.