Orange Summer Challenge 2020 en partenariat avec Google : Inscrivez-vous avant le 15 juin    Tunisie : Nissaf Ben Alaya menace de revenir aux mesures restrictives du confinement    Entretien téléphonique entre Kaies Saied et Emmanuel Macron    La vente aux enchères du patrimoine beylical officiellement suspendue    Les forces du GNA contrôlent tout Tripoli et sa banlieue    L'Elysée en quête de nouvelles solutions    Le temps des hommages à George Floyd    Deux stages de six jours chacun    Plus de flexibilité pour l'accès des entreprises résidentes aux sources de financement extérieur    Aucune nouvelle contamination et 70 cas actifs    Vers une bipolarité Ennahdha-PDL    Hassouna Nasfi (Président du bloc de la Réforme nationale)    Un changement de billets de banque est envisageable    Frémissements et initiatives    Rien n'est encore annoncé !    Pratiques coloniales et injustice    HUAWEI WATCH GT 2, le monstre d'autonomie et le partenaire sportif ultime.    Tunisie [Vidéo]: Découverte d'une infection locale ne signifie pas un risque de propagation du Covide-19, selon Nissaf Ben Alaya    DECES : Mohamed Salah BACCOUCHE    DECES ET FARK : Rekaya Bouhoula    Fakhfakh demande le retrait de projets de loi    Le taux d'inflation se stabilise à 6,3% en mai 2020    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 5 juin à 11H00    Libye: Les forces du gouvernement en Libye prennent le contrôle du dernier bastion de Haftar à l'Ouest    La signature du Pacte de la stabilité et de la solidarité gouvernementale reportée    L'épidémie est sous contrôle en France    Nidhal Chamekh, artiste, à La Presse : Questions de culture    Djerba | Atteinte au patrimoine architectural : Des mosquées ibadites peintes en vert    SNTRI : Pas de voyages durant les heures de couvre-feu    Qui est Hamdi Guezguez, nouveau PDG de la Sotulub    Raoult a finalement raison… The lancet retire son article sur la chloroquine    Coronavirus : la CAF suspend les formations d'entraîneurs    ST | Lundi, La Reprise : Un programme copieux    Ligue des champions | Affaire EST-WAC : L'Espérance préserverait son titre !    Tunisie: Le nombre de guérisons du coronavirus atteint 969 cas    Chiraz Laatiri : « Nous avons retiré du parlement le projet de loi sur l'artiste … »    Faouzi Benzarti solidaire avec le Club Africain    Angleterre : 5 remplacements et 9 remplaçants sur le banc en Premier League    Météo : baisse des températures    Dr Dorra Mahfoudhi, la championne d'Afrique du saut à la perche, et la « star » d'une nuit de Covid-19, honorée par un article sur le site « rfi »    Ahmed Nejib Chebbi : Ennahdha est plus fragile après les élections de 2019    Annulation de la vente aux enchères à Paris de pièces du patrimoine historique tunisien grâce à l'ambassadeur de Tunisie à L'Unesco Ghazi Gherairi    Banque Mondiale : Les pays peuvent agir aujourd'hui pour favoriser leur reconstruction post-COVID-19    Le Projet SAFIR entre dans sa phase opérationnelle avec le lancement des premiers « Appels à candidatures »    Al Karama Holding lance un 2e avis de cession de Shems FM et Dar Assabah    L'UE mobilise un fonds d'urgence dans la course aux vaccins    Tunisie – Musées: guide des procédures sanitaires de prévention contre la Covid-19    Libye: Haftar a perdu la bataille de Tripoli    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie: Interpellation d'un gardien d'une école pour avoir incendié le drapeau national
Publié dans Tunisie Numérique le 31 - 05 - 2019


Partagez13
Tweetez
+1
Partagez
13 Partages
Les forces de sécurité du poste de police de Zahra, dans le gouvernorat de Mahdia, ont reçu une plainte de la directrice d'une école concernant l'incendie du drapeau national sur la place de l'école primaire de Borj Arif.
Les agents du poste de sécurité nationale se sont rendus à l'école pour enquêter sur le crime et ses circonstances, constatant que le gardien de l'école a présenté des versions contradictoires, et après un interrogatoire poussé il s'est avéré que c'est lui qui a brûlé le drapeau national pour créer la confusion et mettre en difficulté la directrice de l'établissement.
En consultation avec le ministère public, il a été ordonné l'arrestation du gardien qui entretenait des rapports conflictuels avec la directrice. Il a été accusé d'agression en brûlant le drapeau national et en tentant d'induire en erreur la justice.
Le suspect a 40 ans et n'a aucun précédent judiciaire ni ne fait l'objet soupçon d'extrémisme religieux.
Partagez13
Tweetez
+1
Partagez
13 Partages


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.