Peine de mort : Le débat est relancé    Insultant la police sur Tik-tok, elle est arrêtée le soir-même    Mauvaise gestion des produits de base et mainmise des intermédiaires : Après le lait et les dattes, à qui le tour ?    LC Europe (Barrages retour): les matches de ce mercredi    Espérance de Tunis : Riadh Bennour et 4 joueurs testés négatifs au coronavirus    Thiago Alcantara testé positif au coronavirus    Boules et pétanque | Championnat national (10e journée) : Dhouib et El May confirment    Après la désillusion de l'Espérance en Coupe de Tunisie : Le phénix renaîtra toujours de ses cendres    ESS | La piste Bertrand Marchand évoquée : Le veto de Ridha Charfeddinne    Coronavirus: Un nouveau décès à Tataouine    Violence devant les établissements scolaires : Un phénomène qui se banalise    ''les médecins sont sous le choc'', selon Dr Mehdi Ksiaa    Près de deux millions de Tunisiens vivent sous le seuil de pauvreté    Exposition collective à la galerie d'arts du nouveau centre culturel baptisé «Kdanse»à Sousse : Les retrouvailles...    « Kom Lel Moumathel », de Walid Ayadi à El Teatro : Le comédien, de la réalité à la scène    Samir Makhlouf, lauréat du Comar d'or 2020, à La Presse : «Je ne viens pas de la littérature, je viens de l'écriture»    Tunisie : Entretien téléphonique entre le ministre des affaires étrangères et son homologue yéménite    Tunisie: Le Conseil de la magistrature appelle les magistrats à préserver l'indépendance et le prestige de la justice    6 ministres du gouvernement Fakhfakh ont déclaré leur patrimoine    Tunisie: L'Union Européenne disposée à continuer de soutenir la Tunisie    Tunisie : Le ministre du tourisme souligne l'impératif de la révision du système de classement des hôtels dans les délais    Tunisie [Vidéos]: Campagne d'assainissement dans la zone de Hajar Amor à Béja    Habiba Ezzahi Ben Romdhane: Le Covid-19 n'est pas une Pandémie, c'est une Syndémie    Le ministère du Commerce et l'ODC au secours du pouvoir d'achat des citoyens    Covid-19 : La plupart des entreprises africaines ont subi un impact négatif de leur CA    Handball : Composition du nouveau staff technique de la sélection tunisienne    Gabès : Importantes décisions prises en faveur du secteur de la Santé    Bourse de Tunis : Le Tunindex clôture lundi en hausse de 0,82%    Météo : Températures en légère hausse    Peut-on se trouver privés d'IPTV ?    L'auteur de l'attaque de Paris ''révolté'' contre les caricatures de Mahomet    Dans l'attente de la levée des sanctions de la Cédéao    L'opposante Tikhanovskaïa invoque la médiation de Macron    La Russie, alliée des deux pays, appelle à l'apaisement    L'instant de survie...    Après le report des JCC    Exposition collective «Rencontre 4»    Roland-Garros : Ons Jabeur passe au second tour    Décès de l'Emir du Koweït Cheikh Sabah al-Ahmed al-Jaber al-Sabah    Tourisme: une équipe de travail pour réaliser une feuille de route en dix jours    Le marché boursier débute la semaine sur une note morose    Tunisie: Sauvetage 68 migrants subsahariens au large de Ben Guerdane    Enfant, je rêvais de devenir chauffeur de taxi    Tunisie: Le président du Syndicat des agriculteurs déplore l'absence de certificat de label pour l'agriculture biologique    BH ASSURANCE : Une application digitale «Wininti» fait la différence    Tunisie: Le secrétaire d'Etat américain à la Défense attendu demain mercredi à Tunis    Patrimoine : L'INP lance un appel à candidatures pour la formation internationale 2021    Le voyage en Tunisie est interdit aux ressortissants britanniques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie – Celui qui n'a réussi à rien faire en un mois réussira-t-il à bien faire en deux mois ?
Publié dans Tunisie Numérique le 10 - 12 - 2019


Partagez1
Tweetez
+1
Partagez
1 Partages
Un mois s'est (presque) écoulé, depuis la désignation par Ennahdha de Habib Jemli comme chef du prochain gouvernement. Un mois que ce dernier a passé à rencontrer des gens, et encore des gens, et puis, d'autres gens, sans pour autant s'être fixé sur la moindre personnalité, ni le moindre nom, pour occuper un fauteuil dans son gouvernement.
Il fait, incontestablement du sur-place, bien qu'il donne l'impression de faire un marathon. C'est d'ailleurs ce terme qui a été utilisé, à bon escient, par Noureddine Tabboubi, pour qualifier les travaux et les pourparlers menés par Habib Jemli à Dar Dhiafa, « Un marathon inutile et stérile ».
Cette incapacité d'avancer dans la formation du gouvernement ne pourrit avoir que l'une de deux explications :
Soit, comme l'a si bien dit, Noureddine Tabboubi, Habib Jemli est, juste, en train de faire de la figuration, et que les vraies tractations pour la formation du gouvernement se déroulent ailleurs, et conduites par d'autres personnes. Ce qui est plus que probable.
Soit, alors, qu'il est, réellement chargé de former son gouvernement, sauf qu'il est en train de faire preuve d'une incapacité totale à le faire. Il n'est, d'ailleurs, pas prêt d'y parvenir, puisqu'il est en train de flirter, dangereusement, avec les délais constitutionnels qui lui sont impartis. Et quand bien, même, il demanderait, conformément aux dispositions de la constitution, à Kaïs Saîed, un délai supplémentaire d'un autre mois, sera-t-il, vraiment capable de pondre un gouvernement, assez fort et assez compétent et cohérent, capable de relever les défis de la période à venir ? Cela parait tenir du miracle, pour ne pas dire de l'impossible. Car, quand on est incapable de prendre la moindre décision durant trente jours, il ne faudrait pas s'attendre à ce qu'on produise des miracles au bout de soixante jours. Et, même s'il va arriver à proposer une équipe, ou si on lui transmet la liste de son équipe, avec ce qui s'est passé, durant ce mois, çà ne laisse pas espérer que la dite équipe soit aussi solide qu'on pourrait l'espérer, ni aussi compétente que le requière la circonstance.
Et tout ce qu'on aura, çà sera une équipe à rougir de désillusion. Une équipe incompétente, totalement partisane, qu'on prendra soin de présenter au dernier quart d'heure, histoire de mettre tout le monde devant le fait accompli. Et çà sera à prendre ou à laisser… le pays sombrer dans l'inconnu !
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!
Partagez1
Tweetez
+1
Partagez
1 Partages


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.