Tunisie – Tabboubi : Il faut un SMIG de plus de mille dinars pour prétendre lever les subventions    Mandat de dépôt contre le capitaine de la Garde nationale après avoir accepté un pot de vin    Béja: 20 tonnes de "zgougou" disponibles sur le marché [Vidéo]    Tunisie Telecom et Huawei : ensemble pour la création de l'avenir    Hyundai Tunisie remporte le label de "L'entreprise qui respecte les droits du consommateur"    MIME – ONUDI Tunisie : Lancement du projet « Employment4Youth »    L'insupportable arrogance des Occidentaux    Tlili Mnasri: L'ISIE est indépendante du pouvoir en place    Tunisie : Machrou Tounes ''n'est pas concerné'' par les législatives    Ooredoo Tunisie tient son engagement auprès de l'unité d'oncologie pédiatrique de Salah Azaiez    Ukraine : Des canons français que même l'armée de Macron n'a pas, l'Allemagne suit    Jasmin Open Monastir : Sur quelle chaine regarder les matches de Ons Jabeur ?    FTF : La date de démarrage de la Ligue 1 Pro est dévoilée !    Run In Carthage a vécu sa 6ème édition après deux ans d'interruption due à la Covid : Comme on se retrouve !…    Noureddine Taboubi : pour lever la compensation, il faut un Smig d'au moins mille dinars !    « La Tunisie en avant » appelle à la création d'un bloc électoral    Des pays européens ont l'intention de restreindre les transferts de fonds des résidents étrangers, selon l'OTE    Tunisie : Le SNJT condamne l'agression contre les journalistes des " Quatre vérités "    Tunisie Télécom : Le délai de dépôt des candidatures pour le choix des administrateurs au conseil d'administration prolongé    3ème appel à projets FAST :Deux programmes renforcer la création de liens entre les startups/TPE/PME et les Grandes entreprises    Al Massar ne participera pas aux prochaines législatives    Néji Jmal démissionne d'Ennahdha    Tunisie-Météo : Températures en légère hausse    Prix du vaccin contre la grippe saisonnière    Ouvrières agricoles-Le cri du cœur des oubliées de la précarité: Pensez à nous! [Vidéo]    Tunisie : Grave accident de la route    Deformation Theory of Discontinuous Groups: Le nouveau livre du professeur Ali Baklouti    Jean-Pierre Elkabbach reprend la plume    Création "Wahm" de Marwen Errouine avec Le Ballet de l'Opéra de Tunis    Commune de Zarzis : Qui sème le vent...    La Tunisie à la foire internationale du livre en Arabie Saoudite : Le privilège d'être un invité d'honneur !    Tribune | De l'histoire de l'Art à la pratique artistique contemporaine Tunisienne : La migration du statut de l'objet, d'un état de servitude à un acte de dénonciation    Expatriés | Laâyouni crève l'écran    Le CA entre ombres et lumières : Cherche l'éclaircie...    Affaire Brest – Belaili : Youcef Belaïli sort du silence !    Express    Par Amine BEN GAMRA : Transformation digitale dans le secteur bancaire : où en est vraiment la Tunisie de ses ambitions ?    «Dreaming » d'Emel Mathlouthi au Théâtre Municipal de Tunis : Retour sur scène    Burkina Faso : Des manifestants s'en prennent aux intérêts français dans le pays    Hédi Bouraoui élevé Académicien à vie à la Société Royale du Canada    L'Algérie sera candidate à l'organisation de la CAN 2025    Foot-Europe: le programme du jour    En photos - Manifestation de soutien aux Iraniennes à Tunis    Monde-Daily brief du 30 septembre 2022: Guerre en Ukraine : Poutine officialise l'annexion de quatre régions occupées    Spectacle Mallasine Story interprété par Bilel Briki au 4ème art    Les plus beaux dessins de soutien aux Iraniennes    La France décore Slim Khalbous des insignes de Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres.    La vigilance éternelle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Coronavirus : Quels types de vaccins COVID-19 sont développés dans le monde ?
Publié dans Tunisie Numérique le 18 - 05 - 2020

Un site spécial est récemment apparu qui regroupe les informations de l'OMS, des CDC des Centers for Disease Control and Prevention et d'autres sources: COVID-19 Vaccine & Therapeutics Tracker. Le site est pratique pour suivre le développement des vaccins en temps réel.
Il existe déjà plus de 100 candidats potentiels pour les vaccins anticoronavirus, huit d'entre eux faisant l'objet d'essais cliniques chez des personnes en bonne santé. Le principe d'action des vaccins est basé sur plusieurs façons d'induire une réponse immunitaire dans le corps – chacun d'eux a ses propres avantages et inconvénients.
Quels types de vaccins sont développés?
1.Vaccins basés sur le virus atténué
Qu'Est-ce que c'est?
Le vaccin, qui contient un virus SARS-CoV-2 très fortement atténué (en d'autres termes, affaibli ) en laboratoire. Des vaccins de ce type sont connus depuis les années 1950: le principe sous-tend les vaccinations contre la rougeole, les oreillons, la rubéole (ROR) et la varicelle.
Qui est impliqué dans ce vaccin et à quel stade?
La société américaine Codagenix (développée conjointement avec l'Indian Serum Institute) a annoncé le 13 février 2020 le début du développement d'un vaccin à base de virus atténué. Selon l'OMS, le 30 avril 2020, le vaccin est en phase d'essais précliniques – c'est-à-dire qu'il n'a pas encore été créé ou est testé sur des animaux de laboratoire.
1. Vaccins inactivés
Qu'Est-ce que c'est?
Un vaccin qui comprend des virus inactivés, c'est-à-dire incapables d'infecter les cellules. Il s'agit également d'un vaccin ancien et éprouvé: le principe sous-tend la vaccination contre la polio et la coqueluche.
Qui est impliqué dans le vaccin et à quel stade?
Selon l'OMS, au 30 avril 2020, deux développeurs chinois avaient eu le plus de succès dans la création d'un vaccin inactivé. Sinopharm prépare deux vaccins à la fois : Le médicament n1, créé en collaboration avec l'Institut des produits biologiques de Wuhan, est dans la première phase des essais cliniques – la tolérance au vaccin est testée chez des personnes en bonne santé.
Le médicament n2, créé en collaboration avec l'Institut des produits biologiques de Pékin, est au tout début du développement – au stade de l'approbation des documents réglementaires.
La plupart des informations concernent le vaccin de Sinovac, qui en est également à sa première phase d'essais cliniques. Cette société collabore avec la société américaine Dynavax, qui a donné à Sinovac un adjuvant efficace qui fonctionnait bien dans le vaccin contre l'hépatite B – il n'est donc pas surprenant que le développeur chinois ait pris les devants car cela lui fait gagner beaucoup de temps.
Le 19 avril, Sinovac a publié une pré impression, une version préliminaire d'un article qui a montré que leur vaccin fonctionne: il stimule la formation d'anticorps contre 10 souches de SRAS-CoV-2 chez la souris, le rat et le singe rhésus. Bien qu'il soit trop tôt pour se réjouir – nous ne savons toujours pas comment le vaccin se manifestera sur les humains.
1. Vaccins vectoriels
Qu'Est-ce que c'est?
Vaccins basés sur des virus complètement différents (par exemple, des adénovirus), dans lesquels un petit gène est construit – une partie du génome du SRAS-CoV-2. En conséquence, les protéines de l'antigène SARS-CoV-2 apparaissent dans les enveloppes de virus inoffensifs (elles sont appelées un «vecteur», c'est-à-dire un transport pour la livraison aux cellules).
Qui est impliqué dans le vaccin et à quel stade?
Selon l'OMS, au 30 avril 2020, deux acteurs forts sont impliqués dans les vaccins viraux vectoriels.
La société chinoise CanSino Bio, en collaboration avec l'Institut de biotechnologie de Pékin, développe le vaccin Ad5-nCoV basé sur un adénovirus de type 5 modifié. Le vaccin est dans la deuxième phase des essais cliniques – c'est-à-dire que les essais de vaccins sur de vrais patients ont déjà commencé. Pour le moment, CanSino Bio mène la course aux vaccins – mais cela ne veut toujours rien dire, car la communauté médicale mondiale n'a pas encore vu les résultats de la première phase des essais. Il est possible qu'il existe un certain nombre de problèmes non approuvés avec le vaccin.
Le deuxième acteur important est l'Université d'Oxford, en Angleterre, qui développe un vaccin vectoriel basé sur l'adénovirus chimpanzé ChAdOx1 modifié. Le vaccin est dans la 1ère – 2e phase des essais cliniques – c'est-à-dire qu'il est également testé sur de vrais patients. A propos de ChAdOx1 jusqu'à présent, rien n'est connu. Mais un autre produit d'Oxford basé sur le même principe – le vaccin contre MERS-CoV, le «cousin» du virus SARS-CoV-2 – semble fonctionner, et il n'a eu aucun problème de sécurité.
1. Vaccins à ADN
Qu'Est-ce que c'est?
Un vaccin qui contient une molécule d'ADN circulaire (plasmide), qui contient les "instructions" pour créer une protéine virale.
Qui est impliqué dans le vaccin et à quel stade?
Selon l'OMS, le 30 avril 2020, la société Inovio Pharmaceuticals (Pennsylvanie, Etats-Unis) crée le vaccin ADN INO-4800 – uniquement à base de plasmides ADN, sans virus porteurs modifiés. INO-4800 est le soi-disant vaccin à ADN électrophore. Afin de «conduire» un plasmide dans les cellules musculaires ou cutanées, elles devront être affectées par un champ électrique, ce qui rendra temporairement les membranes cellulaires plus perméables. Pour effectuer une telle vaccination, une simple seringue ne suffira pas – vous aurez besoin d'un électroporateur spécial. Ce vaccin est dans la première phase des essais cliniques – les résultats des tests sont attendus en juin.
1. Vaccins à ARN
Qu'Est-ce que c'est?
Un vaccin qui contient une molécule virale de structure similaire à l'ADN – ARN messager (ARNm). Cette molécule est une «matrice» à partir de laquelle une protéine virale est directement lue. L'ARNm n'est pas inséré dans le génome cellulaire.
Qui est impliqué dans le vaccin et à quel stade?
Selon l'OMS, au 30 avril 2020, deux sociétés étaient les plus avancées dans la création de vaccins à ARN. La société américaine BioNTech a signé un contrat avec le géant pharmaceutique Pfizer. Cependant, en plus du fait que la société a reçu l'autorisation de commencer la 1ère – 2e phase des essais cliniques en Allemagne, on sait peu de choses sur le vaccin. Cependant, les représentants ont déclaré que leur vaccin pourrait être prêt d'ici l'automne 2020.
Moderna, une société américaine travaille avec le Vaccine Research Center (NIAID) sur le vaccin appelé ARNm-1273. Récemment, la première phase des essais a été achevée, à laquelle ont participé trois variantes de vaccins avec des concentrations d'ARNm de 25, 100 et 250 microgrammes. Maintenant, la société a demandé la deuxième phase des tests, dans laquelle le vaccin sera pris à des doses de 50 et 250 microgrammes – ces doses se sont peut-être révélées les plus efficaces.
1. Vaccins protéiques
Qu'Est-ce que c'est?
Un vaccin basé sur des antigènes protéiques, c'est-à-dire des "morceaux" du virus. Une fois dans le corps avec le vaccin, un mélange d'antigènes de protéines virales provoque une réponse immunitaire.
Qui est impliqué dans le vaccin et à quel stade?
Selon l'OMS, au 30 avril 2020, pas un seul vaccin protéique n'avait encore franchi le seuil des essais précliniques; il est peu probable que de tels vaccins se répandent. Bien qu'en théorie, la possibilité de produire des protéines virales en grand nombre existe – par exemple, Sanofi dispose d'une technologie qui vous permet de "tamponner" les protéines des virus de la grippe dans les cellules des chenilles. Mais fabriquer des vaccins de cette façon est très coûteux et difficile.
Quand faut-il attendre que le vaccin apparaisse?
À l'ère pré-coronavirus, le développement d'un vaccin a pris en moyenne plus de 10 ans. La seule exception est le vaccin contre le virus Ebola: Merck a réussi à développer ce médicament en cinq ans, un record. Mais au milieu de la pandémie de COVID-19, aucun des pays du monde n'a autant de temps, de sorte que les autorités réglementaires et les sociétés pharmaceutiques accélèrent le développement et les tests de vaccins candidats – par exemple, le gouvernement américain espère obtenir le médicament fini d'ici le début de 2021.
Si cela se produit vraiment, ce sera un pas en avant sans précédent pour toute l'humanité.
Il est plus réaliste d'espérer le vaccin contre COVID-19 pas plus tôt qu'après 12-18 mois.



Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.