Météo: Prévisions pour mercredi 27 janvier 2021    Tunisie | Covid-19 : 83 décès supplémentaires et 2026 nouvelles contaminations enregistrés en 24 heures    Tunisie- Une guerre où tout le monde a tort et tout le monde sera perdant !    Bourse de Tunis : Le Tunindex perd 0,53% à la fin de la séance    Bloqués en Malaisie, des Algériens menacent de saisir l'ONU    Des données privées de 500 millions d'utilisateurs de Facebook mises en vente par un hacker    Le Centre des études sur le Moyen-Orient de l'Université de Harvard prolonge son engagement en Tunisie pour six années supplémentaires    Ministres - Mode d'emploi : les coulisses de la «Ministre Academy»    Ligue 1 : L'Espérance de Tunis s'amuse avant le derby    Samia Abbou : Tué avec le lacrymogène, enterré avec le lacrymogène    La réponse de Mechichi à Saïed : "Le populisme clivant, contre l'action bénéfique"    Amine Mahfoudh évoque le flou constitutionnel qui entoure les remaniements ministériels    Polémique autour de la prestation de serment, que dit la constitution ?    A Sousse, des protestataires revendiquent la chute du régime    Le patronat libyen sollicite les compétences et la main-d'œuvre tunisiennes    COVID-19 Sousse, situation au 25 Janvier: 62 nouveaux cas et 8 nouveaux décès    Tunisie [Vidéo]: Coup d'envoi du Match Olympique de Béja contre Espérance Sportive de Tunis    Mechichi : Une carte des centres de vaccination contre le coronavirus a été établie    CONDOLEANCES : Samir MHIRI    CONDOLEANCES : Abdesslem SAAFI    Le FLAGSHIP KILLER MI 10T Pro-5G de XIAOMI débarque enfin en Tunisie    Tunisie-dernière minute: Dégage à l'encontre de Rached Ghannouchi devant le Parlement [vidéo]    Espérance de Tunis : le Ghanéen Khaled Abdelbasset espérantiste jusqu'en 2023    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 26 Janvier 2021 à 11H00    Le premier ministre italien présente sa démission    Attijari bank annonce un PNB de 488 millions de dinars en 2020    Mobilisation tous azimuts en faveur de l'adaptation au changement climatique en Tunisie    Débats houleux à l'ARP, levée de la séance plénière    Tunisie – météo : Poursuite des pluies dans le nord et vent fort sur les côtes    Commémoration du 40e jour de son décès : Abdelwahab Bouhdiba, le sociologue émérite    Volleyball | Coupes d'Afrique des jeunes : Vers l'annulation...    Mini-Football | Super League Elite (3e journée) : Arriadh confirme, La Marsa cale    Stupeur sur fond d'ambiance délétère au CA : Supplice clubiste !    A l'occasion de son 102e anniversaire : «Taraji Pay» voit le jour    Contrepoint | Culture... et interrogations    18e édition du festival des cinémas d'Afrique en ligne : Le numérique comme issue    Tunisie-Ligue 1 (J10): les matches de ce mardi et programme TV    Appel à candidatures pour le projet "Académie des Musiciens créateurs"    Ramadan 2021: Nouvelle série "Kan Ya Makanesh" d'Abdelhamid Bouchnak avec Hatem Belhaj    Exposition collective "Géographie de l'intime" à la station d'art B7L9 du 29 janvier au 7 mars    [TRIBUNE] #Jeunesse #Espoir !    Covid-19 : Joe Biden durcit les règles d'entrée aux Etats-Unis    A «l'Orient-Express»... le voyage n'était pas de tout repos    Voici pourquoi la souche britannique pourrait provoquer une mortalité accrue    Etats-Unis: Le procès de Trump devant le sénat débutera le 8 février    Mustapha El Haddad: L'embrigadement des jeunes pour le jihad «Le paradoxe tunisien»    Etats-Unis-Investiture: Kais Saied félicite Joe Biden    De Trump à Biden: la force de la symbolique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Tunisie en tête de liste des pays les plus opaques, en matière fiscale et financière
Publié dans Tunisie Numérique le 01 - 12 - 2020


Par Mohamed Ben Abderrazek | Il y a 15 minutes
Selon un rapport publié, récemment, par l'ONG « Global Alliance For Tax Justice » et intitulé « L'état de la justice fiscale 2020 : la justice fiscale à l'époque du COVID-19 », les pertes annuelles de revenus fiscaux en Tunisie sont estimées à plus de 296 millions de dollars, soit l'équivalent de 805 millions de dinars.
Ces pertes sont imputables, essentiellement, d'après le rapport, aux fausses déclarations (plus de 257 millions de dollars par an), mais aussi à l'évasion fiscale à l'étranger (38 millions de dollars). Le manque à gagner en ressources fiscales en Tunisie représente, ainsi, et à titre indicatif, 18.3% des dépenses publiques de santé.
Le rapport indique aussi que les fortunes off-shore détenues par des Tunisiens à l'étranger sont estimées à 2.2 milliards de dollars (6 milliards de dinars) représentant 4.7% du PIB de la Tunisie dont le système fiscal et financier tunisien est au 78ème rang sur 133 pays des juridictions les plus opaques dans le monde.
Sous cet angle et en juin dernier, l'ONG, Oxfam a publié un rapport qui a présenté les particularités du système fiscal tunisien et son impact sur l'évolution des ressources et des dépenses budgétaires de l'Etat en Tunisie.
D'après le rapport, le coronavirus a révélé plusieurs défaillances résultant de la régression du rôle de l'Etat dans certains secteurs essentiels tels que la santé et l'éducation, couplé à un régime fiscal souffrant de plusieurs maux.
L'Observatoire tunisien de l'économie (OTE) a attiré, à son tour, l'attention, fin 2019, dans une note qui l'a élaborée à la propagation rampante du fléau des flux financiers illicites (FFI) relatives au commerce extérieur en Tunisie.
La note de l'OTE indique que, la Tunisie arrive de loin en tête des pays arabes en termes de flux financiers illicites qui représentent 16.2 % de son commerce extérieur hors produits pétroliers en cumulé entre 2008 et 2015.
La lutte contre les flux financiers illicites, particulièrement les fausses facturations du commerce extérieur, permettraient ainsi à la Tunisie, selon plusieurs ONG, de réduire sa dépendance aux prêts extérieurs et leurs conditionnalités.
Le classement de la Tunisie en tête de pays en termes de flux financiers illicites n'inquiète certainement pas la classe politique post 2011, pour des raisons désormais connues de tous.
Partagez1
Tweetez
Partagez
1 Partages
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.