Najla Bouden s'entretient avec le prince héritier Mohamed Ben Salmane    NBA : Programme des matches de lundi soir    La Pologne fait don d'équipements médicaux à la Tunisie    Sfax - La grève régionale dans le secteur privé fixée au 28 octobre    Finance : L'association Reconnectt organise la 1ère édition des Journées tunisiennes de la finance "TunFin#21" les 19 et 20 novembre 2021    Monde- Daily brief du 25 octobre 2021: Le président Erdogan décide de renvoyer les ambassadeurs de 10 pays    Najla Bouden s'affiche avec un sac à main hors de prix    Maradona Cup : Barça – Boca Juniors, en Arabie Saoudite    Les ennuis de Ben Gharbia ne sont pas terminés    Tunisie- Automobile : Hausse de 49% du CA du Groupe Ennakl    Baisse de l'investissement déclaré dans l'industrie de 15,6%, à fin septembre 2021    Kaïs Saïed : Une personne appartenant à un parti politique a spolié les biens de l'Etat !    Brahim Debbech : Les concessionnaires ne sont pas visés par les déclarations de Kais Saïed, mais…    Ministère de la Jeunesse et des Sports : Une subvention de 90 mille dinars aux clubs de football de deuxième division    Conditions d'entrée sur le territoire tunisien à partir du 27 octobre 2021    SONEDE: Coupure et perturbation dans la distribution de l'eau potable dans ces zones    La docteure tunisienne Basma Makhlouf Shabou nommée Chevalier de l'ordre des arts et des lettres    Les chiffres effarants de la contrebande de pneus en Tunisie !    La Turquie parie sur l'Afrique, pari gagnant    Amel Belhadj Moussa crée un comité de contrôle des institutions en charge de la protection des séniors    Exclusif: Les forces de l'ordre confisquent des équipements au siège du Mouvement Ennahda    Décès d'Abdelmajid Chaker, l'ancien ministre de Bourguiba    Ligue 1 France : Khazri dans l'Equipe type de la J 11    Abdellatif Mekki préconise de revenir sur le coup d'Etat en rectifiant la situation d'avant le 25 juillet    Salon MOOD TALENT: 38e édition l'hôtel à Dar El Marsa du 5 au 7 novembre    Tunisie : Inquiétude des opérateurs économiques face au flou entourant les LF 2022 et complémentaire 2021    Tunisie – météo : Pluies orageuses intenses sur le Nord et le Centre-est    UBCI : PNB en hausse de 9% à fin septembre 2021    Zouhair Maghzaoui revendique l'organisation d'un dialogue national global    Tunisie : Les prix des œufs et des poissons sont désormais encadrés    Bilan Covid-19 : 128 nouveaux cas et un décès    Tunisie-JCC 2021 : Modalités d'achat et prix des billets    Atelier de travail sur les perspectives et les défis de l'action syndicale dans le cadre de l'accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine    Zammour Trekking revient dans une 4ème édition du 4 au 8 novembre 2021    La Fifa et la CAF saluent l'introduction de la VAR en Tunisie    Un fort séisme secoue Taïwan    Barça vs Real Madrid en direct et live streaming : Comment regarder le match?    Anthony Fauci au cœur d'un scandale impliquant un laboratoire en Tunisie    Foot-Europe: le programme du jour    LC Afrique (2e tour retour) – Espérance ST : obligation de résultat pour retrouver la phase de poules    Ammar Mahjoubi: Violence et insécurité à l'époque romaine    Erdogan expulse dix ambassadeurs dont ceux de la France, des USA et de l'Allemagne    Photo du jour : Un « bijou » architectural construit à des dizaines de mètres de la présidence du gouvernement !    Tunisie : L'état d'exception face aux tentations d'ingérence internationale    21ème édition du festival de l'Asbu : Six prix pour la Tunisie    Migration clandestine Mahdia : mandat de dépôt contre les passeurs    Le ministère des Affaires culturelles rend hommage au scénographe Kais Rostom    Puissance et coopération dans la gouvernance du changement climatique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Kébili : Un Sit-in sauvage cause plus 10 millions de dinars de pertes à l'Etat Tunisien
Publié dans Tunisie Numérique le 16 - 03 - 2021

Le feuilleton des blocages des sites de production des sociétés énergétiques continue de plus belle en Tunisie malgré que le pays ait plus que jamais besoin de toutes ses ressources.
En effet, l'on vient d'apprendre que la société MAZARINE Energy, qui exploite le champ Zaafrane dans la zone El Faouar dans le gouvernorat de Kébili, souffre dans le silence depuis deux mois puisque sa production est bloquée depuis le 14 janvier 2021 par des protestataires qui veulent être recrutés.
Cette société qui a été l'une des rares à s'implanter en Tunisie après la révolution avec un investissement de 50 millions de dollars en plusieurs phases fait travailler une quarantaine de personnes entre ingénieurs et agents spécialistes. Elle extrait une moyenne de 1.500 de barils entre pétrole (1000) et gaz (500), qui génère normalement une recette quotidienne qui avoisine les 100 mille dollars dont 50% reviennent l'Entreprise Tunisienne d'Activités Pétrolières donc à l'Etat Tunisien qui bénéficie aussi des impôts.
Depuis son installation à Kébili, MAZARINE Energy a engagé une société de prestation de services pour assurer certains besoins dont la fourniture de la nourriture aux employés du champ.
Or la société de service a mis fin en décembre 2020 aux contrats de sept de ses employés et ces derniers n'ont pas trouvé mieux que d'entamer depuis le 9 janvier un sit-in devant le champ exploité par MAZARINE à El Faouar pour réclamer leur intégration dans la compagnie pétrolière bien qu'ils sachent pertinemment que cette dernière ne peut les embaucher.
Ces protestataires, qui empêchent la sortie des camions remplis de brut champ, ont été rejoint un ancien agent de MAZARINE Energy, licencié pour indiscipline, qui a semble-t-il ameuté ses acolytes pour exiger son rétablissement et leur recrutement.
Face à la passivité étonnante des autorités régionales, devant ce blocage illégal imposé par les protestataires, le site de production est donc bloqué depuis le 14 janvier.
Et malgré les pertes colossales subies par la trésorerie de l'Etat à cause de ce sit-in sauvage qui dépasse les 10 millions de dinars, les autorités régionales refusent d'appliquer la loi et de protéger ce site de production sous prétexte qu'ils cherchent la paix sociale.
Toutes les démarches entreprises pour débloquer la situation se sont avérées vaines.
La dernière réunion au siège du gouvernorat a été levée sans aucun résultat, malgré que MAZARINE Energy se soit engagé à demander à la société de service avec laquelle elle traite de réintégrer les sept employés en fin de contrat.
Certains présents ont aussi exigé la réintégration de l'employé fautif et le bureau régional de l'UGTT à Kebili est entré sur le champ décrétant une grève générale dans la délégation d'El Faouar le mercredi 16 mars 2021 à cause d'une seule personne.
Une autre réunion est prévue ce matin à la Kasbah. Cependant les chances de trouver un compromis sont minimes.
Entre-temps les pertes continuent de s'accumuler. A raison de 100 mille dollars par jour, dont 75% auraient dû revenir aux caisses vides de l'Etat tunisien !
Ainsi au moment où la Tunisie a plus que jamais besoin de toutes ses ressources pour faire face à la plus grave crise économique de son histoire, le feuilleton des blocages des sites de production des sociétés énergétiques qui génèrent d'importants revenus continue face à la passivité étonnante des autorités.
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.